Chargement...

Comment arrêter la cigarette, nos conseils et méthodes

Comment arrêter la cigarette, nos conseils et méthodes

Vous avez fait plusieurs tentatives d'arrêt du tabac mais toutes infructueuses pour l'instant. Effectivement, les symptômes à la fois physique et psychologique sont autant de freins à vos chances de succès. Nous allons, dans ce guide, passez en revue différents moyens de parvenir à épargner vos poumons.

Si vous venez de prendre la décision d'arrêter de fumer et que vous venez de vous équiper de votre 1ere e-cig ou êtes sur le point de le faire, vous êtes au bon endroit. Nous allons voir ensemble tous les moyens pour bien appréhender votre arrêt du tabac et surtout effectuer une transition facile.

Sommaire

Quelles sont les méthodes connues pour se débarasser du tabac

Tous les fumeurs qui veulent en finir avec leur addiction au tabac se sont posés cette question : Quelle est le moyen le plus efficace pour en finir avec le tabagisme ?

Vous pouvez, via votre médecin, prendre un rendez-vous avec un tabacologue. C'est un professionnel de santé dont la spécialité est l’accompagnement du fumeur vers l'arrêt du tabac. En effectuant un diagnostic complet, ceux-ci peuvent orienter leurs patients vers la solution la plus adaptée à leur situation. Il peut y avoir un accompagnement régulier tout au long de la démarche d’arrêt. Si vous allez en consultation dans un Centre d'aide aux fumeurs ou chez un tabacologue privé reconnu, vous avez droit à 8 consultations remboursées partiellement par la mutuelle. Ces 8 consultations peuvent être échelonnées sur une période de 2 années civiles.

Il existe de nombreux traitements et médicaments pour lutter contre le tabagisme. 

  • Les substituts nicotiniques
  • Le bupropion (Zyban)
  • La varénicline (Champix ou Chantix)
  • La cytisine (Tabex)
  • L'observance médicamenteuse
  • La cinétique de la nicotine
  • Vaccin contre la nicotine
  • Acupuncture et laser
  • Homéopathie

Il est très important de ne pas prendre de médicaments non prescrit par un professionnel de santé ! Ne mettez pas votre vie en danger ! Le champix, par exemple, a fait l'objet d'un scandale médiatique. 1.200 plaintes ont été déposées aux Etats-Unis contre ce remède accusé d'entraîner des états suicidaires, voire des passages à l'acte mais aucune preuve n'a été apporté de la causalité de ce traitement. Nous vous conseillons de suivre le traitement qui vous ai donné et d'en parler au professionnel de santé qui vous suit.

"L’hypnose consiste à modifier la perception que le fumeur a du tabac. A l’aider à se sortir de son emprise" explique le Dr Benhaïem. Ainsi, l’arrêt du tabac par hypnothérapie repose sur la mécanique de la suggestion à votre cerveau et lutte donc contre les rituels et habitudes... l’hypnothérapeute lutte contre les raisons invoquées par le fumeur pour justifier son emprise au tabac. Les séances d'hypnose ne sont pas prise en charge par la caisse d'assurance maladie.

Vous pourriez vous tourner vers les substituts nicotiniques, tels que les patchs ou les gommes. Ceux-ci délivrent une quantité de nicotine à votre organisme pour vous sevrer. Il me semble que ce n'est pas suffisant pour un gros fumeur. En effet, l'arrêt du tabac ne peut se régler uniquement par administration d'une dose de nicotine. Il y a également une habitude du geste, un "rituel" que le fumeur devra combattre s'il veut avoir ses chances. Prenons l'exemple de l'apéro pris entre amis, un d'eux sort une clope et votre cerveau se met à turbiner à plein tube, vous sommant de succomber... Allez-vous vous coller 3 patchs de plus ? Pensez-vous que ce cela va être efficace ? Pour ma part, parmi mes nombreuses tentatives d'arrêt du tabac, seule la e-cigarette m'a permis de m'en sortir.

Première prise en main de votre eCigarette

Une fois votre cigarette électronique achetée vous n’aurez plus que quelques consommables à acheter pour utiliser correctement votre modèle : E-liquides et résistances.

Quand changer sa résistance ?

La résistance étant un consommable, sa durée de vie sera déterminée par votre utilisation et votre type de e-liquide. En moyenne, une résistance vous durera entre une et 3 semaines.
Pour savoir quand changer sa résistance, vous pourrez principalement le déterminer en fonction du goût. E-liquide qui change de goût, goût amer ou lorsqu'elle est plus entamée directement un goût de brûlé sont les signes d’une résistance à changer.
Dans la majorité des cas, si vous vous demandez s’il faut changer votre résistance, c’est qu’il est temps de la changer !
Astuce : Pour avoir une résistance qui durera un maximum de temps, l’amorce de votre résistance est l’étape la plus importante. La résistance étant composé de coton, cette étape d'amorçage est primordiale et la résistance doit être parfaitement imbibée de e-liquide afin de la démarrer le mieux possible et donc éviter une mort prématurée de votre résistance.

La durée d'un flacon de 10ml

Le flacon de 10ml est le standard de la vape et ce que vous retrouverez le plus facilement mais on se demande toujours combien de temps ce flacon de 10ml va durer.
Ce temps va être déterminé par plusieurs critères : le matériel mais également le taux de nicotine. Mais il faut savoir qu’en moyenne, un flacon vous durera entre 4 jours et une semaine.
Le matériel va jouer un rôle dans l’utilisation de votre e-liquide. Plus votre cigarette électronique fait de vapeur plus vous utiliserez de e-liquide. Dans le cas d’un début avec la cigarette électronique, celle-ci produira un volume de vapeur normal ne conduisant pas à une grande consommation de e-liquide.
Le taux de nicotine va également induire une plus ou moins grande consommation de vapeur si vous n’êtes pas au bon taux de nicotine. Si vous êtes sous-dosé en nicotine, vous aurez tendance à plus utiliser votre e-cigarette et donc inexorablement plus de e-liquide. Il est important d’avoir le bon taux de nicotine.
À savoir : Votre première semaine avec une cigarette électronique, vous aurez tendance à plus l’utiliser pour plusieurs raisons : la nouveauté et le fait de vous adapter à votre matériel. Donc pas de panique lorsque vous commencez, c’est normal de beaucoup l’utiliser surtout sur un début de sevrage tabagique.

Arrêter de fumer - Les choses à savoir

 

Ressenti en gorge

Cela vous est forcément arrivé ou vous arrivera, tousser lorsque que vous vapotez. Alors pourquoi est-ce que vous toussez lorsque vous commencez la cigarette électronique alors qu’avec une cigarette classique tout va bien ?
Il faut savoir que dans une cigarette vous retrouverez des anti-toussifs contrairement à la e-cig. Pour la eCig, il faudra être patient le temps que notre corps et surtout notre gorge si habitue. Lors de l’arrêt du tabac et en l’absence donc des anti-toussifs, votre gorge va alors se remettre à développer des cils vibratiles chargés de filtrer et nettoyer les poumons que vous n’aviez plus.
Si vous continuez à tousser, dans un premier temps vérifiez la puissance développée par votre batterie. Il se pourrait que la puissance soit trop élevée.
Si cela persiste, diminuez légèrement votre taux de nicotine.
Astuce : Afin d’avoir un bon tirage et pour bien appréhender votre nouvelle e-cigarette, nous vous conseillons d’effectuer doucement un tirage court. De cette manière vous ne vous surchargez pas en vapeur et en plus vous optimisez le goût de votre e-liquide.

Attention, si vous êtes atteint d'emphysème (maladie malheuresement connus des fumeurs), parlez en à votre médecin, en attendant, vous pouvez consulter ce guide : puis je utiliser la e cigarette si je suis atteint d emphysème.

Taux de nicotine – Éviter le manque

Afin de commencer la cigarette électronique de la meilleure manière et de ne pas vous retrouver dans une situation de manque lors de votre arrêt du tabac, il est important de bien déterminer son taux de nicotine.
Le dosage de nicotine en fonction du nombre de cigarettes fumées par jour 

  • Plus de 20 cigarettes par jour : entre 16 et 18mg/ml
  • Entre 10 et 20 cigarettes par jour : entre 10 et 12mg/ml
  • Entre 5 et 10 cigarettes, on préconisera du 6 mg/ml de nicotine
  • Entre 1 et 5 cigarettes par jour : 3mg/ml

Nous vous conseillons lorsque vous arrêtez le tabac, de prendre directement le taux de nicotine le plus élevé. Le seul frein que vous pourrez rencontrer et qui pourrait vous faire passer sur le niveau en-dessous en termes de taux de nicotine est une gêne au niveau de la gorge.
Si vous n’avez pas ce problème-là, dirigez-vous directement vers le taux de nicotine le plus élevé. Vous vous garantissez de ne pas vous retrouver en manque, et de toute manière vous ne pourrez pas trop vapoter, votre corps vous rappelant à l’ordre rapidement si vous vous retrouvez dans une situation de léger surdosage en nicotine.


Une fois passé la grande étape du sevrage tabagique, libre à vous de rester sur ce taux de nicotine ou de légèrement le descendre, le plus important étant de s’être débarrassé de cette addiction à la cigarette. Vous pouvez lire ces conseils pour aller plus loin : comment ne pas avoir envie de fumer je veux me sevrer du tabac

Est-ce que je vapote trop ?

Lorsque l’on débute la cigarette électronique, on a souvent la sensation de trop l’utiliser. Mais alors pourquoi ?
Tout d’abord, vous allez avoir l’effet nouveauté qui va vous faire utiliser un peu plus la cigarette électronique que lorsque vous aurez trouvé votre rythme de croisière.
De plus, il faut savoir que la nicotine présente dans une cigarette traditionnelle se diffuse plus vite que celle présente dans la cigarette électronique. Quand il faut 5 minutes seulement pour ressentir les effets d’une cigarette traditionnelle, il vous faudra en revanche 35 minutes de vapotage pour arriver au même résultat. Ceci explique cela !
Enfin, rien de sert de s’inquiéter, vous ne pourrez jamais trop vapoter. Si vous vous retrouvez en surdose de nicotine, votre corps vous le dira instantanément : léger étourdissement ou maux de tête.

ECig et substituts nicotiniques

Vous pouvez tout à fait utiliser des substituts nicotiniques en même temps que votre cigarette électronique. Il faudra juste faire attention à votre consommation de nicotine afin de ne pas vous retrouver en surdosage trop régulièrement ce qui pourrait être gênant au quotidien et vous rediriger vers le tabac, ce qui serait dommage.

Arrêter de fumer – Nos astuces

 

Ajuster son taux de nicotine

Ajuster son taux de nicotine est important car comme on a pu le voir plus haut, si vous êtes sous-dosé en nicotine vous aurez tendance à trop utiliser votre cigarette électronique. De même, si vous pensez à réduire votre taux de nicotine, il faut dans un premier avoir complètement arrêté de fumer, car baisser votre taux de nicotine n’aura comme seul résultat de vous remettre à fumer plus pour combler votre manque en nicotine.
Le signe principal qui indique qu’il faut baisser votre taux de nicotine est quand vous allez commencer à trouver le ressenti en gorge trop fort.

Ne vous mettez pas en position de faiblesse

Vous savez que les symptômes liés au manque de nicotine sont autant physiques que psychologique et comportementale.

La dépendance physique disparaît assez rapidement. Tout dépend du profil de fumeur que vous aviez mais généralement en une semaine, c'est fait.

La dépendance psychologique réside dans le fait de fumer lorsque l'on est soumis à une émotion forte. Stress, détresse, panique, tristesse seront vos ennemies. Si fumer vous calmait c'est également parce que cela vous posait, vous preniez du recul par rapport à la situation. Rien ne vous empêche de le faire en vapotant, de cette manière vous conservez le geste mais vous pouvez diminuer la dose de nicotine progressivement.

Enfin, celle comportementale vient du "rituel", c'est à dire de l'habitude que vous aviez de fumer avec votre café, pendant l'apéro avec un verre d'alcool, après un bon repas.

Sachant cela, il est certainement malin de veiller à ne pas se mettre dans une situation ou la tentation sera trop forte. Évitez peut-être le bar sympa pendant un moment, ré apprenez à respirer. En plus, en arrêtant le tabac vous allez retrouver du souffle, profitez-en !  Et pourquoi pas commencer / recommencer une activité sportive ?

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Notre équipe est à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 13 et de 14h et 17h30 pour vous aider dans le choix de votre cigarette électronique.
Vous pouvez nous contacter :
Par téléphone : 01 64 80 54 57
par E-mail : serviceclient@vapoter.fr
Par Tchat directement sur le site internet
Nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos questions pour vous aider au mieux dans votre arrêt du tabac
 

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte