Chargement...

Cigarette électronique et santé, quels sont les dangers ?

Cigarette électronique et santé, quels sont les dangers ?

Nous étions en 2010. Un nouvel appareil rempli d'électronique faisait son apparition sur le marché français. Face à cette nouveauté, les questionnements ont fait leur apparition. Pourtant, très rapidement, l'e-cigarette est devenue un moyen efficace pour mettre fin à sa consommation de tabac. En dix années d'existence sur l'Hexagone, la vape a connu bien des tumultes dont le dernier en date reste le scandale sanitaire survenu aux États-Unis. Mais alors, quels sont les véritables dangers de la cigarette électronique sur la santé ?

Sommaire

Pourquoi passer à la vape ?

A votre avis, quel est le plus nocif cigarette ou cigarette électronique ?

À n'en pas douter, l'e-cig est bénéfique pour votre santé. La première raison est son absence de combustion. Contrairement à une cigarette traditionnelle, elle n'utilise pas de feuille de tabac qu'il faudrait brûler. La vapoteuse se compose en fait d'une batterie qui chauffe la résistance de l'atomiseur plongée dans l'e-liquide pour produire de la vapeur. Brûler un végétal produit forcément du goudron, du monoxyde de carbone, des particules fines et des gaz oxydants. Avec la vape, oubliez la production de produits néfastes pour votre santé.

De plus, passer à la vape permet d'entrer dans un univers composé de nombreuses possibilités. En chaque vapoteur repose une manière de vapoter. Pour répondre à leurs besoins, le monde de la vape propose un grand nombre de matériels nécessaires à leur quotidien qui permettent d'ajuster leur e-cigarette à leurs envies. Chaque vapoteur possède ses propres goûts. Le monde de la vape est un éventail de possibilités grâce à ses e-liquides aux arômes divers. Entre un e-liquide gourmand, un fruité ou un mentholé, vous pourrez satisfaire toutes vos envies à n'importe quel moment.

Qu'est-ce qu'un e-liquide ?

Quand la cigarette classique se compose de feuilles de tabac, les e-cigarettes contiennent du e-liquide. L'e-liquide est le composant essentiel de la vapoteuse personnelle. Il s'agit d'un liquide présent dans le réservoir qui permet d'offrir des saveurs et de produire de la vapeur. Il se compose de propylène glycol et de glycérine végétale, deux composants également utilisés dans l'alimentation et dans les produits pharmaceutiques, qui lui permettent d'avoir un aspect plus ou moins visqueux. Il contient aussi des arômes, et potentiellement de la nicotine présente sous la forme d'un dosage qui varie selon les besoins de chaque vapoteur. Et si les liquides proposés sur le marché ne vous conviennent pas, vous pouvez le fabriquer vous-même. On appelle ces liquides faits soi-même DIY.

Mais par quoi peut-on remplacer le e liquide ? Absolument rien ! D'abord car vous risquez d’abîmer votre matériel. Ensuite, car utiliser d'autres substances que celles qui composent le e-liquide risquerait de nuire gravement à votre santé. 

Quels sont les bénéfices de l'arrêt du tabac ?

Arrêter de fumer a de nombreux bienfaits sur votre personne et votre mode de vie. En premier lieu, cela permet de réduire les risques sur la santé comme l'apparition d'un cancer. En arrêtant de fumer, le teint des anciens fumeurs s'éclaircit, vos rides sont moins marquées, vos dents sont plus blanches, et votre haleine devient plus agréable. Des apports non négligeable pour votre quotidien. Fumer une cigarette classique produit des odeurs qui restent dans votre maison et vos vêtements par exemple. Mettre fin à votre consommation de cigarette permet aussi de devenir une présence plus agréable pour votre entourage. 

La e-cigarette est votre meilleure alliée pour commencer une vie plus saine. Mais comment

Y a-t-il des effets secondaires avec la vape ?

Des études sur le danger de la cigarette électronique ont montré comment limiter les risques liés au vapotage car le risque zéro n'existe pas. En effet, cet objet de consommation courante pourrait par exemple faire apparaître une prise de poids conséquente, une déshydratation liée à une trop forte consommation de vape, ou avoir un trop plein de nicotine. Mais rassurez-vous, vous pouvez vapoter avant une prise de sang par exemple. 

Les effets secondaires ne sont pas que sur la santé. Le matériel de vape est fragile et nécessite de prendre des précautions. Ainsi, l'envie de vapoter avec une cigarette électronique en charge pour combler l'utilisation de sa cigarette traditionnelle peut arriver. Cette pratique peut être déconseillé pour certains modèles, mais d'autres contiennent des protections électroniques efficaces pour le permettre. De plus, l'utilisation de l'e-cigarette est limitée dans certains pays comme en Allemagne.

Que disent les spécialistes ?

Désormais, les professionnels de santé qui font de la lutte contre le tabagisme leur quotidien sont de plus en plus nombreux à positionner la vape comme l'un des substituts nicotiniques les plus efficaces. Contrairement à la cigarette classique qui détruit les poumons, la vapoteuse permet de ne pas inhaler des substances toxiques.

Au Royaume-Uni, les études montrent qu'il s'agit d'une aide au sevrage tabagique grâce à l'absence de substances toxiques. L'e-liquide, avec son propylène glycol et sa glycérine végétale, se présente comme un produit considérablement moins risqué que le tabac.

Le vapotage permet de sauver des millions de vie dans le monde en étant un substitut nicotinique efficace. Face à la cigarette et ses substances cancérigènes, la cigarette électronique est pour les spécialistes le compagnon de route idéal.

Le rapport de l'OMS 

Le 26 juillet 2019, l'OMS, ou organisation mondiale de la santé dans sa version longue, dévoile un rapport sur la lutte contre le tabagisme. Elle qualifie la cigarette électronique comme "incontestablement dangereuse". Ce rapport a très rapidement fait naître l'indignation, y compris parmi les plus grandes institutions françaises comme l'Académie de médecine ou l'Académie de Pharmacie. Vapoter n'est pas fumer. L'organisation mondiale qualifie ainsi la nicotine de dangereuse pour la santé. Mais la nicotine est présente naturellement sur la feuille de tabac. Son utilisation est donc inoffensive, seule sa combustion est un véritable danger pour votre santé à cause des particules fines qu'elle produit. Mais ne confondons pas, ces substances cancérigènes ne sont pas présentes dans la vape. La cigarette électronique permet au contraire un sevrage tabagique délicat et efficace. Ce rapport a été un réel coup dur pour la vape. Mais elle ne fut pas au bout de ses peines au cours de cette annus horibilis qu'a été 2019.

La crise sanitaire aux États-Unis

En août 2019, un scandale sanitaire naît aux États-Unis. Une épidémie de maladies pulmonaires, coûtant la vie d'une dizaine de personnes en quelques mois, a fait son apparition dans plusieurs États américains.

Pour les autorités, l'état de leurs poumons est lié à leur utilisation de la vape. Les médias du monde entier se sont rapidement emparés de l'affaire pour en faire le scandale de l'année, détruisant ainsi l'image de la cigarette électronique qui s'était construite au cours du temps.

Mais finalement, il s'est avéré que ces malades ont vapoté des e-liquides achetés au marché noir et contenant du THC et de l'huile de vitamine E, probablement frelatés.

Aujourd'hui, les professionnels de santé sont majoritairement d'accord entre eux. Le vaporisateur personnel n'est pas le coupable dans cette affaire. Les e-liquides proposés sur le marché français respectent des normes établies pour ne pas nuire à la santé des vapoteurs.

Si les règles américaines sont différentes, ces individus ont en plus de cela utilisé un liquide frelaté.

Le vapotage passif est-il dangereux ?

Le vapotage passif est la potentielle contamination de l'air par la vapeur produite. L'entourage des vapoteurs est-il plus contaminé que celui des fumeurs ? Le tabagisme passif consiste à inhaler de la fumée involontairement. Ces objets sont tous les deux liés à la consommation courante d'individus mais ils n'ont pas les mêmes effets. L'exposition à la vape n'expose pas ses proches à des taux significatifs cancérogènes contrairement à la cigarette. Il expose en revanche à la nicotine, un produit naturel non nocif. En revanche, le tabagisme passif engendre forcément l'inhalation de produits extrêmement dangereux pour la santé comme le goudron.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte