Chargement...

Puis-je alterner e-cigarette et tabac ?

Puis-je alterner e-cigarette et tabac ?

La vape et le tabac sont deux choses bien distinctes. En effet, la première permet de se sevrer de la seconde. Mais quelles sont vraiment les différences entre tabac et vape ? Pourquoi ne faut-il pas alterner les deux ? Vapoter vous répond et vous donne ses conseils juste ici.

Sommaire

Quelles sont différences entre l'e-cig et le tabac ?

Bien que leurs noms se ressemblent, la cigarette électronique et le tabac sont totalement différents. La vape permet en effet de se désaccoutumer de la cigarette traditionnelle. Selon une étude du Ministère de la Santé Britannique, la vape est même 95% moins nocive que le tabac. En plus des substances nocives contenues dans une cigarette traditionnelle, la combustion joue également un rôle dans la dangerosité du tabac. En supprimant la combustion et en évitant toutes ces substances, la vape se présente comme une alternative à la cigarette. La fumée devient de la vapeur et s'impose comme une méthode efficace pour se sevrer. Composée de propylène glycol, de glycérine végétale et d'arômes, un e-liquide ne contient que des substances bien connues et propres à l'inhalation. La vapeur se forme lorsque le e-liquide est chauffé, il n'y a donc pas de combustion avec l'e-cig.

Grâce à la nicotine contenue dans les e-liquides, le fumeur peut éviter les symptômes de manque et se sevrer petit à petit.

Cigarette électronique et cigarette classique sont donc deux choses bien différentes et pour un fumeur qui décide de se sevrer, bien choisir son e-cig électronique est particulièrement important. 

Pourquoi ne faut-il pas alterner les deux ?

Les spécialistes le disent : ce n'est pas le nombre mais la durée qui est dangereuse avec le tabac. En somme, fumer une cigarette par jour pendant 20 ans sera tout aussi dangereux que fumer un paquet pendant un an, voire plus. Alterner vape et tabac n'est pas une chose à faire dans la mesure où la consommation du tabac est toujours présente. Avec la vape, l'objectif est de se sevrer petit à petit mais pour cela il faut abandonner ses paquets de cigarettes dès que l'on commence à vaper. Le tabac réduit drastiquement l'espérance de vie du fumeurs mais à ce jour, aucune étude n'a démontré de tels effets avec la vape. Au contraire, une étude publiée dans le Journal of the American College of Cardiology indique la fonction vasculaire s'améliore dès le premier mois dès lors que son délaisse son paquet de cigarette pour passer au vapotage. 

Dans un premier temps, la vape peut permettre de réduire le nombre de cigarettes fumées mais l'objectif doit toujours être d'arrêter sa consommation du tabac rapidement.

Comment faire pour se sevrer complètement grâce à la vape ?

Les conseils pour passer de la cigarette classique à la cigarette électronique sont nombreux. Utiliser une e-cig électronique pour se sevrer doit se faire avec méthode. En effet, il faut choisir le taux de nicotine adapté en fonction des besoins. Les anciens fumeurs ont tendance à vouloir baisser leur dosage le plus vite possible. Au contraire, le sevrage doit se faire en douceur et il est important de ne pas baisser son dosage trop vite au risque de voir apparaître des symptômes de manque.

Pour les anciens fumeurs, délaisser leur paquet de cigarettes pour passer à la vape peut être difficile. C'est pourquoi on conseille un dosage élevé. De plus, le goût doit plaire. Effectivement, le goût est altéré par la consommation de tabac mais les vapoteurs en sevrage retrouve petit à petit les fonctions de leurs papilles gustative. Les saveurs des e-liquides utilisés doivent donc plaire afin de tenir éloigné le fumeur de ses paquets de cigarettes.

Les bénéfices de l'arrêt sont nombreux (meilleure forme, meilleure espérance de vie, teint plus clair...) et doivent motiver le fumeur pour se débarrasser de sa dépendance.

Puis-je alterner la vape avec d'autres substituts ? Pourquoi ?

Même avec la vape, il est parfois difficile de délaisser son paquet de cigarettes. C'est pourquoi certains vapoteurs utilisent des substituts nicotiniques en complément. Si la dépendance est trop importante, il est donc parfaitement possible d'utiliser des patchs ou des gommes à mâcher. Le dosage maximum autorisé dans un e-liquide est de 20 mg./ml. Si cela suffit à la majorité des personnes choisissant la vape, cela peut être sous-dosé pour d'autres. En ce sens, l'utilisation de patchs est conseillée afin d'avoir un apport nicotinique régulier et suffisant.

Si alterner vape et tabac n'est pas conseillé, la solution peut être d'utiliser des substituts nicotiniques complément. La personne peut ainsi se sevrer en douceur en réduisant petit à petit les dosages jusqu'à arriver à zéro. 

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte