Chargement...

En combien de temps le corps se sèvre-t-il de la nicotine ?

En combien de temps le corps se sèvre-t-il de la nicotine ?

Chaque vapoteur doit s'attendre à un combat de plusieurs mois contre leur addiction au tabac. Pour se sevrer à la nicotine, cette substance à l'origine de la dépendance des fumeurs, plusieurs mois sont nécessaires. Bien que ce temps de sevrage varie selon la consommation quotidienne de cigarettes, un fumeur ne peut se détacher d'elle d'un coup. Vapoter vous explique la raison.

Sommaire

Qu'est-ce que la nicotine ?

Avant de commencer la vape ou même toute explication sur le rôle de l'e-cig, est essentiel de comprendre la nature de l'un de ses principaux composants. La nicotine est victime de bien des rumeurs. Présente dans la cigarette, certains en font le principal suspect de la nocivité du tabagisme. Et pourtant, il n'en est rien.

Naturellement présente sur la feuille de tabac, elle est responsable de la dépendance au tabagisme des fumeurs. En d’autres termes, elle est considérée comme un alcaloïde, une molécule végétale. La nicotine est reconnue pour son effet stimulant proche de celui de la caféine. Elle fait partie des substances anxiolytiques et antidépressives. En tant que produit psychoactif, elle a la particularité d’agir directement sur le cerveau. En somme, elle procure aux fumeurs une sensation de bien-être, de détente, et s’impose comme un stimulant intellectuel. En cela, elle est à l’origine de l’addiction à la cigarette. En aucun cas, la nicotine fatigue en agissant sur le cerveau, malgré les conseils de certains. 

Est-elle dangereuse pour la santé ?

Vous pourrez brûler n'importe quel végétal, il produira toujours du goudron, du monoxyde de carbone, des particules fines et des gaz oxydants. Ce sont ces substances qui sont à l'origine du détérioration de la santé du poumon. La nicotine n'est donc pas à l'origine de la toxicité du tabac et du mauvais état d'un poumon de fumeur. 

Contrairement au patch, l'ancien fumeur peut ainsi doser parfaitement ses besoins en nicotine grâce à l'e-cig. Ainsi, il réussit à combler son manque par cette méthode. La vie d'un fumeur change ainsi du tout au tout mais au prix de quelques symptômes de sevrage. Le manque de nicotine peut produire un manque de sommeil et donc de la fatigue et de l'irritabilité. La toux est également inévitable. 

En quoi la vape est-elle un sevrage tabagique ?

Nos conseils sont donc de trouver rapidement le dosage de nicotine adéquat pour réussir son sevrage. La première chose à faire est de reproduire au mieux la sensation produite par le tabac, au risque de voir apparaître une rechute. En amenant un appareil à la bouche, l'ancien fumeur garde ainsi ses habitudes tout en se garantissant une meilleure qualité de vie grâce à cette méthode. Pour mettre un terme à cette addiction, la cigarette électronique s’impose comme le moyen le plus efficace. La dernière étude britannique a démontré que la vape est 95% moins nocive que le tabac. Grâce à cette étude, l'e-cig est entrée dans le cœur de la majorité des fumeurs pour son efficacité.

La cigarette est addictive, l'e-cigarette rend dépendant. Les mots ont leur importance. L’addiction est une dépendance qui nuit à l’individu et à son entourage. L’addiction est donc beaucoup plus forte que la dépendance. Ce qui crée cette addiction, c’est la capacité de la cigarette à amener de façon rapide la nicotine au cerveau. Avec les substituts nicotiniques, la nicotine arrive beaucoup plus lentement. Cette lenteur amène généralement à l’inefficacité du substitut comme le patch. L'e-cig est en fait le parfait compromis entre la rapidité de la cigarette et la lenteur des substituts. En supprimant la combustion, l'e-cig permet un sevrage efficace. Il faut donc plusieurs mois pour que le corps se sèvre efficacement de la nicotine.

Le cas des gros fumeurs

Les gros fumeurs auront tendance à avoir besoin de davantage de temps pour se sevrer intégralement de la nicotine. Les symptômes de sevrage sont généralement plus importants pour le gros fumeur. Au risque d'une rechute, il peut prendre peur du manque de sommeil qu'il peut ressentir, de la toux grasse et élevée qu'il peut avoir, et du sentiment d'irritabilité qu'il peut ressentir. Il lui faudra ainsi plusieurs mois, voire une année entière pour réussir son sevrage efficacement tout en gardant son habitude d'amener un produit à la bouche.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte