Chargement...

Vapote-t-on plus que ce que l’on fume ?

Vapote-t-on plus que ce que l’on fume ?

On entend souvent des vapoteurs débutants se demander s’ils ne vapotent pas plus qu’ils ne fumaient auparavant. Cela peut être vrai et il y a plusieurs raisons à cela, faisons le tour !

Sommaire

Un nouvel équipement

Acheter une ecigarette, c’est un peu comme lorsque l’on achète un nouveau téléphone : c’est nouveau et on a envie de l’utiliser en permanence.

Au début, on a donc l’impression de ne faire que vapoter mais c’est tout à fait normal et cela passera assez vite, de la même façon que votre frénésie avec votre nouveau téléphone vous passera. La différence c'est que vous utilisez certainement votre e-cig pour arrêter la cigarette classique et que l'envie de fumer vous fait revenir à votre e cigarette régulièrement.

Etes-vous certains d'avoir le modèle qui vous convient, il est important d'avoir un modèle de cigarette électronique qui soit adapté à notre profil (débutant ou pas, en sevrage ou désintoxiqué, etc.) et à nos goûts et préférences.

Fréquence et temps d'utilisation

S'il est parfois vrai que des vapoteurs reprennent leur eCig plus souvent qu'ils ne reprenaient de clope, il est néanmoins à noter qu'ils ne vapotent généralement pas aussi longtemps à chaque fois qu'ils ne fumaient. On compte à peu près 5 minutes pour fumer une blonde alors que le vapoteur va prendre quelques bouffées de vapeurs seulement.

Au bout du compte le geste peut revenir plus souvent mais l'exposition est moins longue. Un peu à l'image des oiseaux qui picorent tout au long de la journée !

En finir avec la dépendance

Si l'idée est d'arrêter la cigarette classique avec la e cigarette, vous pourriez vous demander si c'est possible d arrêter de fumer avec la cigarette électronique sans nicotine. Cela paraît compliqué, mieux vaut commencer par vapoter avec un dosage important et de le réduire progressivement.


Il faut savoir que la diffusion de la nicotine dans le corps est beaucoup plus lente avec une eCigarette qu’avec les cigarettes traditionnelles. En effet, s’il ne suffit que de 5 minutes pour en ressentir les effets avec les cigarettes traditionnelles, il faudra en revanche 35 minutes de vapotage pour atteindre cette même quantité. Il ne faut d’ailleurs pas oublier que le taux de nicotine contenu dans votre vapoteuse est moins important que dans une cigarette classique, ce qui explique également que cela prenne plus de temps.

Vous pourriez douter de l'efficacité des eCigs pour se sevrer de la nicotine, pour autant, il existe un grand nombre de publications scientifiques qui le prouve, il y a d'ailleurs une étude, nommé ECSMOKE, lancée par l’AP-HP à destination des fumeurs en cours dans 11 hôpitaux et un dispensaire de France (en avril 2020) dont le postulat est de se demander : la cigarette électronique est elle efficace pour le sevrage du tabac.

Selon le New England Journal Of Medicine, dans son étude publiée en février 2019, la cigarette électronique est plus efficace que les substituts nicotiniques. Vous pourriez lire ce guide pour plus d'info : la eCigarette est elle plus efficace que les patch nicotine.

Et pour les plus sceptiques dont je vois poindre le nez avec leurs arguments de type : "nous n'avons pas assez de recul" ou "le propylène glycol est peut être un danger", nous suggérons la lecture de ce guide spécialisé sur le sevrage tabagique et ce qu'en dit le corps médical de par le monde : la cigarette électronique est elle recommandée par les médecins. Ou celui-ci spécialisé sur les substituts nicotiniques pour le sevrage tabagique des asthmatiques : quels sont les risques liés à la cigarette électronique pour les asthmatiques.

Nous pouvons également comparer le danger que représente le tabac. Lorsqu'un fumeur se "grille" une cigarette, le tabac certes mais également le pyrène, l'arsenic, le dibenzacridine, le cadmium et autres poisons rentrent également en combustion. Pour rappel, c'est précisément la combustion qui entraîne les différents cancers du fumeur.

Tandis que les vapoteurs, eux, vaporisent un mélange de propylène glycol et de glycérine végétale. Et vous-vous demandez ce qui est le mieux pour votre santé, pour vos poumons ? La vapeur de glycérine végétale versus la fumée de cigarette ?

Parmi nos conseils pour lutter contre le tabagisme, nous vous suggérons de jeter un oeil à cette affiche que vous connaissez pourtant bien.

vapoter plus que fumer

En espérant qu'avec ces éclaircissements, vous allez prendre la bonne décision, suivre nos conseils et passer au vapotage pour le plus grand bien de vos poumons.

Surdosage


Enfin, ne vous inquiétez pas, vous ne pourrez jamais trop vapoter ! Si le corps assimile trop de nicotine, il vous le dira instantanément : étourdissement, nausée, maux de tête sont autant de symptômes qui vous feront naturellement mettre votre e-cig de côté pendant un petit moment.


Pour conclure simplement : oui vous vapotez probablement plus que vous ne fumiez mais c’est tout à fait normal puisque la nicotine se diffuse moins vite dans le sang. En revanche, vous ne pourrez jamais trop vapoter car votre corps vous arrêtera naturellement.

Alors finissez-en avec le tabagisme à toute vapeur !

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte