Chargement...

Quels sont les effets secondaires de l'arrêt de la cigarette ?

Quels sont les effets secondaires de l'arrêt de la cigarette ?

Les fumeurs qui arrêtent leur consommation de tabac peuvent être confrontés à des problèmes qui peuvent vite être réglés. La vape est un excellent moyen de mettre un terme à cette addiction. Si elle peut diminuer les symptômes de sevrage, elle ne peut pas les faire disparaître complètement. Néanmoins, nous vous proposons nos solutions pour arriver à les affronter tout en continuant d'avoir sa vapoteuse en bouche.

Sommaire

La vape , meilleur substitut nicotinique

La vape a aujourd'hui une place de choix dans le cœur des Français. Et cet atout n'a rien d'anodin. L'e-cig est considérée comme l'un des meilleurs substituts nicotiniques qui existe. Grâce à elle, les fumeurs peuvent mettre un terme à leur consommation de tabac par un sevrage tabagique tout en douceur. En comblant le manque de nicotine, la vapoteuse réussit à diminuer progressivement son dosage. Cette substance n'est d'ailleurs pas responsable de la nocivité de la consommation de tabac mais bien de la dépendance qu'elle engendre. La dernière étude britannique a d'ailleurs clamé qu'elle est 95% moins nocive que le tabac. Mais pour mener à bien son sevrage tabagique et donc supprimer la consommation de cigarette d'un fumeur, il est nécessaire de bien choisir sa cigarette électronique.

Le passif de fumeur, une fréquence d'importance

En premier lieu, un fumeur qui se lance dans l'aventure de la cigarette électronique doit prendre en compte sa dépendance au tabagisme. En ce sens, le nombre de cigarettes fumées par jour conditionne son besoin en nicotine. Un gros fumeur qui brûle plus de 10 cigarettes par jour n'aura pas besoin du même dosage dans ses liquides qu'un petit fumeur qui brûle une ou deux cigarettes chaque jour. Une fois qu'il a trouvé le bon dosage, il devient capable d'utiliser l'un des meilleurs substituts nicotiniques pour mettre fin à sa dépendance.

La durée de manque

La durée de manque est plus ou moins longue selon les profiles des vapoteurs. Leur dépendance au tabac peut être si forte qu'ils peuvent ressentir cette sensation pendant un mois entier. Mais les systèmes de sevrage comme l'e-cig permettent de diminuer cette période de manque. Avec la vape, elle peut durer deux à trois semaines. Il faut donc lutter contre elle pour sauver la vie de leur poumon. Néanmoins, la présence d'effets indésirables lors du sevrage est une réalité qu'il est nécessaire de connaître pour ne pas effrayer et continuer son expérience dans le vapotage.

Les symptômes de sevrage

Ces effets indésirables apparaissent progressivement. Dans un premier temps, les personnes qui montrent une dépendance au tabac ressentent des étourdissements à cause de la meilleure oxygénation et le stress que cet arrêt peut engendrer. Ensuite, ils peuvent ressentir de la fatigue et de l'insomnie. Cette insomnie est le résultat d'un sommeil perturbé par l'adaptation du corps à l'absence de ce stimulant. Est-ce que la nicotine fatigue ? Sa présence dans la cigarette mise en bouche est réelle, il est donc nécessaire de se détendre et d'éviter les boissons à base de caféine. Ce manque de sommeil peut forcément conduire à de l'irritabilité. Vient également la toux qui apparaît lorsque les cils vibratoires qui permettent d'aider à respirer repoussent.

Parmi les symptômes liés au sevrage du tabac, certaines auront des maux de tête, de gorge, une toux persistante, des écoulements nasaux, des aphtes, des problèmes intestinaux ou même des gaz, mais ces symptômes sont très variables d'une personne à une autre.

Nos conseils pour les éviter ou les guérir

Vous l'aurez compris, le tabagisme entraîne des symptômes peu désirables qu'il est possible d'éviter, ou tout du moins de guérir. Contre l'irritabilité, l'insomnie et la fatigue, il est fortement conseillé de bien se reposer et surtout se détendre. Évitez les boissons énergisantes ou caféinée. Préférez un thé et prenez du bon temps. Occupez-vous l'esprit la journée pour ne pas penser à la clope et mieux dormir la nuit. Contre la toux, il n'existe pas de médicaments. La nature reprend ses droits grâce à l'arrêt du tabac. Pour la calmer, vous pouvez cependant manger sainement, boire beaucoup et faire de l'exercice physique. 

Ainsi, il est possible d'éviter et de guérir ces symptômes en se passant de médicaments. Vous pourrez ainsi bénéficier d'une meilleure vie avec un poumon en pleine santé au moyen d'une vapoteuse, tout en combattant ces effets si indésirables.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte