Chargement...

Est-ce que la nicotine fatigue ?

Est-ce que la nicotine fatigue ?

La nicotine a un effet énergisant. Si le sevrage tabagique peut entraîner de la fatigue, ce n'est pas à cause de la nicotine. Au contraire, c'est le manque de nicotine qui peut engendrer des insomnies et donc de la fatigue. Mais la vape est là pour réduire cet effet indésirable.

Sommaire

Comment la cigarette électronique s'impose comme un sevrage tabagique efficace ?

La vape est aujourd'hui majoritairement reconnue comme le meilleur substitut nicotinique qu'il soit. Pour mettre fin au tabagisme, l'e-cig s'est imposée comme la méthode de sevrage la plus efficace. La dernière étude britannique a d'ailleurs confirmé que la vapoteuse est 95% moins nocive que le tabac. Grâce à cette étude, la vape est entrée définitivement dans le cœur des Français. Mais pour mener à bien son sevrage, il est nécessaire de bien choisir sa cigarette électronique en fonction de la consommation de cigarettes de l'ancien fumeur et du goût souhaité.

Son fonctionnement est simple. Une batterie envoie un courant électrique dans la résistance de l'atomiseur. Cette dernière chauffe, et étant en contact avec l'e-liquide, elle permet la production de vapeur caractéristique à ce produit. Ainsi, le vapoteur a la possibilité de garder ses habitudes d'amener un produit à la bouche et obtenir une sensation proche de celle transmise par le tabac. Avec ses arômes différents et la nicotine présente dans ses liquides, la vape apporte une expérience exceptionnelle qui a fait son succès. Mais mettre fin à sa dépendance à la cigarette peut faire apparaître des symptômes de sevrage.

Les effets secondaires du sevrage tabagique

Les effets secondaires de l'arrêt de la cigarette sont une réalité. En continuant à amener un objet en bouche, vous obtenez les conseils avisés pour les diminuer. D'abord, les premiers symptômes de sevrage sont les troubles de l'humeur. L'organisme est en manque. En manque de nicotine d'abord, mais aussi en manque d'une habitude que vous lui avez imposé depuis des années. Le corps n'aime pas que l'on lui change ses habitudes. Et comme tout être humain, vous compensez cette sensation de manque par une irritabilité glaçante.

Ensuite, il y a bien évidemment la toux. Le corps reprend ses droits et les cils qui permettent à votre cerveau de capter plus facilement l'oxygène repoussent après être tombés à cause du tabagisme. Ces cils vous font donc apparaître la toux pendant environ trois semaines pour combler cette concentration importante d'oxygène.

Pendant son sevrage, le fumeur retrouve également l'appétit. Ce retour de l'appétit, en plus de celui du goût, engendre souvent du grignotage et une prise de poids. Mais quelques kilos en trop valent-ils une meilleure santé notamment pour le poumon ? Le corps, comme le cerveau, finissent dans tous les cas par se sevrer de la dépendance à la nicotine grâce à ces conseils.

La fatigue, est-ce inévitable ?

Parmi les effets secondaires de l'arrêt du tabac, il y a également les troubles du sommeil. L'organisme a du mal à combler ce manque et vous empêche d'avoir l'esprit suffisamment tranquille pour pouvoir dormir.

La fatigue est donc inévitable et a pour conséquence de diminuer la concentration de l'individu.

Ce manque de sommeil est réel mais n'est pas irréversible.

Comment y remédier ?

En général, cette perturbation met trois semaines à se résoudre. Les substituts nicotiniques, surtout l'e-cig, permettent de diminuer ses conséquences sur le corps et la vie des individus. En comblant une partie du manque de nicotine, la vape réussit à diminuer la possibilité d'avoir des insomnies. D'autant que la nicotine a un effet énergisant.

La vape est donc plus que jamais nécessaire pour obtenir une meilleure vie même s'il faut passer par ces étapes d'effets secondaires qui peuvent être douloureux. Les poumons et même la peau des anciens fumeurs iront bien mieux avec le temps !

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte