Chargement...

La cigarette électronique est-elle efficace pour le sevrage du tabac ?

La cigarette électronique est-elle efficace pour le sevrage du tabac ?

Arrêter de fumer n'est pas forcément facile pour tout le monde. Quand certains y arrivent par la volonté d'autres ont besoin de substituts ou d'aide. La vape peut être une bonne solution pour se sevrer en douceur et de manière efficace. Vapoter vous explique tout ça juste ici et vous donne ses conseils !

Sommaire

Pourquoi passer à la vape pour arrêter de fumer ?

Pour passer de la cigarette classique à la cigarette électronique, bien choisir sa e-cigarette est important. Avec ou sans nicotine, l'e-cig permet de reproduire la sensation de fumer grâce à la vapeur. Bien sûr, il faut choisir son matériel en fonction de son profil afin que celui-ci soit parfaitement adapté.

Le vapotage permet donc de se sevrer en douceur et petit à petit en évitant les symptômes de manque. Chaque jour, de nombreux vapoteurs arrêtent le tabac grâce à la vape pour ne jamais y revenir. 

En quoi l'e-cig est-elle efficace pour se sevrer ?

Chaque nouvelle étude a tendance à démontrer que la cigarette électronique est plus efficace que les patch nicotine ou autres substituts médicamenteux. Pour les fumeurs qui souhaitent quitter le tabagisme, elle peut donc constituer un très bon outil d'aide à l'arrêt. 

Avec le matériel adapté, un liquide suffisamment nicotiné et quelques conseils pour bien débuter, l'e-cig permet de se débarrasser de sa dépendance à son rythme avec efficacité. En reproduisant la sensation de cigarettes fumées sans les substances nocives du tabac, la vape permet de réduire les risques de 95% selon le Ministère de la Santé britannique.

Quel type de matériel choisir pour arrêter ?

On le disait, bien choisir son matériel est important. Privilégiez avant tout du matériel simple à utiliser car s'il est trop compliqué, vous serez vite tenté de laisser tomber. Un kit est une bonne option car il permet d'avoir une e-cigarette prête à l'emploi en un seul achat.

Il est essentiel d'avoir une autonomie suffisante pour tenir toute la journée. Si ce n'est pas le cas, alternez entre deux e-cig afin de ne pas tomber en panne de batterie ! De même, une puissance faible ainsi que des résistances assez hautes sont à privilégier pour les débutants. Ceci permettra d'avoir un bon rendu des saveurs et de pouvoir utiliser des e-liquides fortement nicotinés si besoin.

Quel e-liquide choisir ?

Si le matériel est important, le e-liquide l'est encore plus ! En effet, composé de propylène glycol (favorisant le hit et les saveurs), de glycérine végétale (permettant la production de vapeur), d'arômes et éventuellement de nicotine, il est le principal consommable dans le domaine de la vape.

Il faut avant tout choisir une saveur qui plaît car le plaisir facilitera grandement l'arrêt du tabac. On distingue quatre grandes catégories de saveurs : les classics, les mentholés, les fruités et les gourmands. Votre e-liquide dépendra donc essentiel de vos goûts. Si certains préféreront des e-liquides classics, reprenant la saveur d'une véritable cigarette, d'autres opteront pour une coupure nette avec des fruités ou des gourmands.

Bien sûr, pour éviter le manque, il est préférable de choisir un e-liquide nicotiné. Limités à 10ml et 20 mg., les e-liquides nicotinés permettent d'apporter un apport nicotinique suffisant pour les personnes qui souhaitent se sevrer.

Est-elle aussi efficace si je prend un e-liquide non nicotiné ?

Est-ce possible d'arrêter de fumer avec un e-liquide non nicotiné ? Pour passer de la cigarette classique à la cigarette électronique, il vaut mieux choisir un e-liquide nicotiné. Une étude publiée dans la revue scientifique Addictive Behaviors démontre même que baisser son taux de nicotine est inutile si l'on consomme plus de e-liquide. Bien que la vape soit un outil d'aide à l'arrêt, il reste préférable de ne pas consommer trop de e-liquide. Entre fumer et vaper, le vapotage est indubitablement préférable. Mais l'air frais reste toujours la meilleure des options.

Certains anciens fumeurs réduisent leur dosage à 00mg lorsqu'ils sont totalement sevrés. D'autres ont besoin d'un liquide nicotiné et d'autres encore n'utilise la e-cig que pour le geste. Il est donc possible d'utiliser un liquide non nicotiné mais ceci dépendra de chacun, il n'y a pas de vérité générale.

Puis-je associer la vape et les substituts nicotiniques ?

En arrêtant de consommer des cigarettes, certains ont parfois l'impression de vapoter plus qu'ils ne fumaient. Si la cigarette électronique n'est pas assez dosée en nicotine, il est possible de plus vapoter. Pour arrêter sa consommation de tabac, elle est pourtant recommandée par les médecins. Les fumeurs ont aujourd'hui de nombreuses solutions pour arrêter et les médecins sont de plus ne plus enclins à conseiller la vape.

Bien sûr, si vous vapotez vraiment trop, il est possible que le dosage nicotinique ne soit pas assez élevé. Si vous être déjà au maximum il sera possible d'utiliser des substituts comme des patchs par exemple. Les patchs sont parfaitement compatibles avec l'e-cig dans la mesure où ils autorise un apport nicotinique régulier.

Enfin, il faut également rappeler les risques liés à la vape pour les asthmatiques. Dans le cadre du sevrage ou de la réduction de sa consommation de tabac la cigarette électronique est adaptée, elle ne l'est pas forcément pour les personnes ayant de l'asthme. Le tabagisme aggrave l'asthme et la toux peut donc être le signe que le système se remet en marche. Mais pour les asthmatiques, le PG contenu dans les liquides peut aggraver les crises. Si c'est le cas, il faudra adopter un autre moyen pour se débarrasser de sa dépendance.

L'efficacité de la vape est réelle et permet de se libérer du tabac et de tous ces composants nocifs. Bien des vapoteurs sont d'anciens fumeurs et témoignent que la vape les a grandement aidé dans leur démarche d'arrêt. Bien sûr, au-delà du matériel, des liquides etc, l'envie d'arrêter doit être présente. Dans cette optique la vape sera particulièrement efficace !

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte