Chargement...

Quels pays interdisent la cigarette électronique ?

Quels pays interdisent la cigarette électronique ?

La vape n’est pas vue de la même façon dans tous les pays. Si certains l’autorisent et l’encouragent, d’autres l’interdisent. Vapoter vous aide à y voir plus clair !

De nombreux fumeurs abandonnent leur addiction chaque jour grâce à la vape. Mais si dans certains pays, celle-ci est vue comme une aide au sevrage. Elle est strictement interdite dans d'autres. Que ce soit pour des vacances ou juste pour un weekend, il est important de savoir si vous pouvez vaper dans d'autres pays. On fait le point avec vous sur les pays qui interdisent l'e-cig !

Sommaire

Les cigarettes électroniques sont-elles un produit sérieux ?

Bien que l'Organisation Mondiale de la Santé n'approuve pas la vape comme moyen de sevrage, cela reste un produit efficace. Les fabricants font tout pour que leurs produits soient sécurisés avec notamment des durée de garantie fabricant plus ou moins longue en cas de souci de matériel. Pour les vapoteurs, l'usage de la cigarette électronique est important dans la mesure où elle leur permet d'abandonner le tabac. Les produits doivent donc être sûrs et sécurisés.

La réputation du vapotage soufre également des cas de batteries de cigarette électronique qui explosent. Peu de vapoteurs sont confrontés à ces situations et il s'agit bien souvent d'une mauvaise utilisation.

Les pays européens ont adopté la TPD qui réglemente de façon stricte les produits de la vape. Ainsi, en France, les e-liquides nicotiné ne peuvent dépasser les 10 ml et les 20 mg de nicotine. De même, la publicité, directe ou indirecte est strictement interdite afin de protéger les mineurs et les non fumeurs. Enfin, la réglementation interdit d'utiliser une e-cig dans les lieux publics comme les restaurants, les bars ou encore les cinémas.

 

Inde, Mexique, Argentine... certains pays interdisent la vape sur tout leur territoire. Avant de partir, il est donc essentiel de s'informer sur la législation en vigueur au risque de prendre une amende (et ce, dans le meilleur des cas !). Chaque gouvernement fait ses propres choix en matière de santé publics. Quand certains l'interdisent seulement dans les lieux publics, d'autres vont jusqu'à interdire leur importation et leur utilisation. Quoi qu'il en soit, il est essentiel de bien s'informer avant de partir ! 

En quoi la vape est-elle efficace dans le sevrage tabagique ?

La vape est un outil de réduction des risques du tabac. Mais pour abandonner la cigarette, il est important de bien choisir sa  cigarette électronique avec un e-liquide contenant de la nicotine. Bien sûr, le matériel varie et certains vapoteurs peuvent se demander ce qu'est un mod meca, parmi les modèles de cigarette électronique. Mais avec ou sans nicotine, l'important reste d'abandonner la cigarette !

Le vapotage permet de reproduire en partie les sensations du tabac. Grâce à la vapeur, au hit et avec un e-liquide nicotiné, il est possible de réduire sa dépendance petit à petit sans souffrir de symptômes de manque. D'ailleurs, de plus en plus de médecins la recommandent à leurs patients afin de cesser leur tabagisme.

Pourquoi de telles différences entre les pays ?

La réputation de la vape souffre de celle du tabac car les deux sont bien souvent associés. L'Organisation Mondiale de la Santé elle-même la considère comme "incontestablement nocive" sans pour autant apporter de preuves tangibles. Certains pays comme la France ou l'Angleterre, font beaucoup d'effort dans la lutte contre le tabagisme et voient la vape comme une aide au sevrage. Cela peut être affiché comme en Angleterre, ou plus timide comme en France où elle est très réglementée. Bien sûr, ces réglementations permettent également une meilleure sécurité des produits.

On remarque en revanche que d'autres pays, notamment en Asie, l'interdisent de façon stricte et définitive. Chaque gouvernement prend les dispositions qui lui semble les plus adéquates. Mais la plupart des pays où l'usage de la vape est interdit sont des pays où le tabagisme est particulièrement présent.

Au Mexique par exemple, tout comme au Brésil, il est strictement interdit de promouvoir la vape. Cela passe bien évidemment par la publicité, mais aussi par l'achat, la vente, l'importation et même l'utilisation. Au contraire, la Suède est beaucoup plus ouverte. L'e-cig est totalement autorisée et son utilisation est simplement interdite dans les lieux publics, les jardins d'enfants ou les bars et restaurants. Cette réglementation est effective dans la plupart des pays d'ailleurs. 


Quels sont les pays qui l'autorisent ?

En matière d'autorisation, l'Angleterre et la France remportent la palme ! En effet, l'Angleterre encourage vivement les fumeurs à adopter l'e-cig comme moyen de sevrage. Le Public Health England (Agence de Santé Britannique) a même réalisé une étude démontrant que la vape était 95% moins nocive que le tabac. 

De même, la France, tout comme l'Écosse, la Finlande, le Portugal ou les Pays-Bas autorisent la vape. Certaines restrictions ou taxes sont appliquées évidemment mais il reste néanmoins autorisé d'acheter du matériel, des e-liquides et de vaper là on cela est autorisé.

Quels sont les pays qui interdisent la vape ?

Parmi les pays qui interdisent la cigarette électronique, la Thaïlande est certainement le plus stricte. En effet, il est interdit de vapoter sur tout le territoire thaïlandais. Et en cas de non respect de la législation, les peines peuvent aller jusqu'à dix ans de prison et 2800 euros d'amende ! La Thaïlande n'est donc absolument pas en faveur de la vape. L'Inde fait également partie des pays les plus stricts concernant la vape puisque l'utilisation et la possession sont passibles d'une amende, voire d'une peine de prison. 

D'autres pays, comme le Cambodge, Singapour, les Seychelles ou encore le Qatar interdisent l'utilisation de la vape. Votre e-cig pourra donc être confisquée si vous l'utilisez dans ces pays. Enfin, certains pays interdisent de vaper avec de la nicotine. C'est le cas du Japon et de l'Australie. Si votre e-liquide contient de la nicotine, il vous faudra posséder une ordonnance médicale.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte