Chargement...

Peut-on vapoter au Cap Vert ?

Peut-on vapoter au Cap Vert ?

On peut être vapoteur et voyageur mais dans ce cas, il convient de toujours s'informer avant de partir. En effet, si certains pays sont très indulgents vis-à-vis de la vape, ce n'est pas le cas partout ! De ce fait, est-il possible de vapoter au Cap Vert ? Peut-on emporter son matériel avec soi ? Et si oui comment le transporter ? Vapoter répond à toutes vos questions.

Sommaire

Le vapotage est-il autorisé au Cap-Vert ?

Il faut tout d'abord savoir que le Cap Vert est un pays insulaire situé au Nord-Ouest de l'Afrique. Très prisé des voyageurs, le pays est réputé pour sa culture riche, ses plages nombreuses et paradisiaques mais aussi pour ses randonnées. Les îles qui composent cet archipel sont volcanique et les paysages à couper le souffle font le bonheur des randonneurs de tous horizons. 

En ce qui concerne la cigarette électronique, les pays africains sont généralement très souples et la vape n'est pas vraiment réglementée. Vous pourrez donc vapoter au Cap Vert pendant vos vacances, aucune des 22 divisions administratives du pays ne l'interdit !

Puis-je prendre mon matériel et mes liquides ?

La e-cigarette n'est pas très répandue dans les pays africains et le tabagisme y est particulièrement présent. Vous ne trouverez donc pas de boutique pour vous réapprovisionner ! 

Il vous faudra ainsi emmener votre matériel ainsi que vos e-liquides en quantité suffisante suivant la durée de votre séjour. Des e-liquides en grande contenance avec des saveurs différentes, un atomiseur ou deux de rechange, une résistance ou plus, des accus, un câble USB etc. Il faudra penser à tout pour ne pas manquer ! L'autonomie de la batterie ne doit pas être négligée car pour arrêter la cigarette au profit de la cigarette électronique, les fumeurs ont besoin d'avoir un matériel toujours prêt ! 

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'airflow ou l'autonomie de la batterie de votre e-cigarette, n'hésitez pas à consulter notre article : Qu'est ce que le airflow et comment le régler ?

Comment transporter le tout en avion ?

Prendre l'avion avec sa cigarette électronique et ses e-liquides n'est pas toujours évident. Mais tout est une question d'organisation ! Pour des raisons de sécurité, le règlement à bord est très strict. Ainsi, les accus doivent être transportés dans leur emballage d'origine ou dans un étui isolant. En effet, le simple contact avec un objet métallique peut provoquer des dégâts conséquents. De même, les batteries intégrées doivent être éteintes et il est interdit de vapoter durant le vol. D'ailleurs les batteries intégrées ou externes, ne sont pas autorisées en soute mais seulement dans votre bagage à main. Ceci s'explique par le fait que si un accu venait à dégazer pendant le vol, il serait possible de maîtriser la situation en cabine mais pas en soute. 

Évitez également de voyager avec un réservoir d'atomiseur plein. La pression pourrait provoquer des fuites, il est donc préférable que votre réservoir soit vide pour éviter que le e-liquide aux saveurs de framboise et de citron se répandre dans vos affaires !

Bien évidemment, il est totalement interdit de fumer ou de vaper à bord d'un avion. Les détecteurs sont très sensibles et la vapeur est susceptible de les déclencher. 

Vous pouvez également transporter vos e-liquides dans votre bagage à main. Ceux-ci doivent se trouver dans un sachet plastique fermé de dimensions de 20x20. De plus, le total de liquide dans votre bagage ne doit pas excéder une contenance de 1 litre (e-liquides, gel douche, dentifrice cumulés). En revanche, le reste de vos e-liquides pourront aller dans un bagage en soute sans restriction ! 

Et ailleurs dans le monde ?

Que ce soit en France, au Cap où en Angleterre, la vape permet à de nombreux fumeurs de quitter leur addiction. Grâce à la vapeur, aux arômes mais aussi à la nicotine, les vapoteurs peuvent réduire leur dépendance petit à petit. Mais les vapoteurs ne sont pas toujours les bienvenus dans certains pays car la vape n'est pas au goût de tous !

En Thaïlande, au Mexique ou encore en Inde, la vape est strictement interdite. En Australie et au Japon, la réglementation est plus souple avec une interdiction des e-liquides contenant de la nicotine. Enfin, l'Angleterre, la France et plus généralement les pays européens font preuve d'indulgence avec la vape. Elle y est certes réglementée mais reste relativement libre.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte