Chargement...

Peut-on vapoter au Costa Rica ?

Peut-on vapoter au Costa Rica ?

Que ce soit en France ou à l'étranger, les voyageurs doivent toujours être informés de la réglementation en vigueur dans un pays ou dans une ville. Et concernant la vape, cela peut vite devenir complexe ! Quand certains pays comme la Thaïlande banissent l'e-cig de leur territoire, d'autres comme le Royaume-Uni sont plus ouverts. Mais qu'en est-il du Costa Rica ? Comment la vape est-elle réglementée ? Voici une petite synthèse de ce qu'il vous est permis ou non ainsi que quelques conseils !

Sommaire

La vape est-elle autorisée au Costa Rica ?

Vapoter au Costa Rica est tout à fait autorisé. Cependant, elle est considérée comme un produit du tabac et son usage est donc réglementé selon les mêmes principes.

Malgré tout, le Costa Rica ne fait pas partie des pays les plus sévères. À Singapour, en Inde ou encore au Japon, les vapoteurs ne sont pas les bienvenus et la cigarette électronique est totalement bannie de ces territoires. D'autres sont plus mesurés à l'image de l'Australie qui interdit les e-liquides nicotinés. 

Enfin, le Royaume-Uni a opté pour une réglementation particulièrement souple puisque la vape est considérée comme un excellent outil d'aide au sevrage. Un mois entier est même consacré au vapotage afin d'inciter les fumeurs a abandonner leur consommation de tabac définitivement.

Que dit la législation ?

Dans ce pays, les produits du vapotage et du tabac sont donc régis selon les mêmes lois. Ainsi, la vente aux mineurs de moins de 18 ans est strictement interdite. De même, la vente via des distributeurs automatiques, par téléphone ou par internet est interdite car l'identification de l'acheteur doit pouvoir être claire.

Comme dans la plupart des pays, la publicité est restreinte. Toute publicité, sous n'importe quelle forme est interdite en dehors de lieux et événements réservés aux adultes. En aucun cas la publicité ne doit viser des enfants ou paraître dans un lieu accueillant des enfants ou des jeunes de moins de 18 ans.

Enfin, il est interdit de vapoter dans les lieux publics ou les transports en commun. Si l'usage de la vape est donc réglementé, il reste tout de même possible de vapoter de façon relativement libre. 

Puis-je emporter mes liquides et mon matériel là-bas ?

Si vous partez en vacances, il vous sera tout à fait possible d’emporter avec vous vos e-liquides et votre matériel. Bien évidemment, vous devrez vous conformer à la réglementation en vigueur sur place. Mais vous devrez également respecter les règles de transport en avion. Les accus doivent être protégés, le matériel éteint à bord, interdiction de vaper durant le vol etc. 

La cigarette électronique est un excellent moyen de stopper sa consommation de cigarette et les vapoteurs sont majoritairement d'anciens fumeurs. Grâce à la vapeur, aux arômes et à la nicotine, elle permet d'éviter de souffrir de symptômes de manque tout en créant un plaisir nouveau. 

D'autres pays appliquent-ils la même réglementation ?

D'un pays à autre, voire d'une ville à une autre les réglementations peuvent être différentes ! C'est pourquoi il est légitime de se poser la question avant de partir et de recueillir quelques conseils afin de ne pas risquer de sanction. Celles-ci peuvent d'ailleurs être particulièrement sévères. En Thaïlande par exemple, vous risquerez une amende mais aussi une peine de prison ! L'Inde, le Brésil ou Singapour ne sont pas beaucoup plus cléments et il conviendra de respecter les lois établies.

Vapoter au Japon, au Brésil, en Australie ou en Turquie sera bien différent. La cigarette est parfois moins réglementée que la vape dans des pays où le tabagisme touche une très grande majorité de la population. Les voyageurs doivent donc être attentifs sur place et s'informer avant de partir.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte