Chargement...

Peut-on vapoter au Cambodge ?

Peut-on vapoter au Cambodge ?

Le Cambodge est un pays qui attire de nombreux touristes chaque année mais la vape y est-elle bien accueillie ? Quelle est la réglementation en vigueur ? S'apparente-t-elle à l'Australie ou les liquides nicotinés sont interdits ou plutôt au Mexique et au Brésil où la vape est strictement interdite ? Et quelles sont les risques de sanction ? Nous vous expliquons tout juste ici ! Pour une vision plus large, vous devriez lire quels pays interdisent la cigarette électronique ?


Sommaire

Puis-je vapoter si je pars au Cambodge ?

Si vous partez prochainement au Cambodge, vous pourrez oublier votre e-cig durant votre séjour ! En effet, le pays a instauré une politique très sévère vis-à-vis de la vape et celle-ci est strictement interdite.

Dans la plupart des pays européens, la cigarette électronique est considérée comme un moyen de sevrage de la cigarette.

Certains pays la voient comme une porte d'entrée vers le tabagisme et l'interdisent afin de protéger la population, c'est le cas du Cambodge.

Quelles sont les réglementations entre Phnom Penh et Battambang ?

Au Cambodge, la législation ne pourrait pas être plus claire ! En effet, la vape est totalement bannie. Ainsi, la vente, l'importation et même l'utilisation sont strictement interdites.

Bien évidemment, ces règles s'appliquent pour la population cambodgienne mais aussi pour les expatriés ainsi que pour les vacanciers. Ainsi, avant de réserver votre billet d'avion, informez-vous sur la situation dans le pays car dès votre arrivée à l'aéroport, les choses pourraient se corser ! 

Y a-t-il des sanctions en cas de non-respect ?

L'importation ne concerne pas uniquement les professionnels et si vous prenez votre e-cig avec vous, vous vous exposez à de très lourdes amendes. Dès votre descente d'avion, les douanes peuvent vous confisquer votre matériel car vous aurez introduit une e-cig dans un pays où cela n'est pas légal.

Et si vous échappez à la confiscation à l'aéroport, il reste interdit d'utiliser votre e-cig dans le pays. Les sanctions vont de la "simple" amende à la peine de prison en passant par la confiscation. Le mieux reste donc de laisser votre e-cig chez vous ! D'ailleurs, d'autres pays comme l'Inde, Singapour ou en Jordanie l'interdisent strictement et totalement la vape sur leur territoire.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte