Chargement...

Qu'est-ce que le DIY pour du e-liquide ?

Qu'est-ce que le DIY pour du e-liquide ?

Le monde de la vape est composé de vastes possibilités. Le nombre de e-liquides différents est grand mais parfois les vapoteurs ne trouvent pas forcément leur bonheur. La solution ? Le DIY. Vapoter.fr vous présente cette technique qu'affectionne de plus en plus d'amateurs de cigarette électronique et de vapeur.

Sommaire

Qu'est-ce que le DIY ?

Le DIY, abréviation de "Do It Yourself", signifie fabriquer quelque chose soi-même. Une fois l'abréviation traduite, il est facile de comprendre sa signification dans le monde de la vape. Pour les vapoteurs, le DIY consiste à fabriquer soi-même son e-liquide.

Avant de vous lancer dans l'aventure à corps perdu, avez-vous le matériel qui vous convient ? C'est bien, évidemment de vouloir ajuster son ratio de glycérine végétale / propylène glycol, la concentration du goût ou de nicotine, mais il convient d'abord de bien choisir sa cigarette électronique et de connaître ses goûts en termes de e-liquide, nous vous conseillons de d'abord essayer différents e-liquides afin de savoir quel arôme, quel taux de pg vg vous convient.

Les avantages du DIY

Mais pourquoi vouloir faire soi-même son e-liquide ? Vous pourrez tout simplement vous improviser chef de vos propres recettes, vous permettant de laisser libre cours à votre imagination pour concocter l'e-liquide qui vous correspondra au mieux.


De plus, les e-liquides DIY reviennent en général beaucoup moins cher par rapport à un e-liquide traditionnel. Vous êtes en tout point gagnant !

Pour finir, fabriquer vous-même votre e-liquide vous permet d'en réaliser en plus grande quantité, fini le flacon de 10ml trop vite vidé !
Puis-je utiliser mon DIY avec n'importe quelle e-cigarette ? La réponse rapide est oui, un e-liquide DIY n’aura pas de différence en comparaison à un e-liquide classique déjà prêt à vaper. Vous pourrez donc utiliser votre e-liquide avec toutes vos cigarettes électroniques. Attention tout de même au préalable à utiliser une base PG/VG (Propylène Glycol / Glycérine Végétale) adaptée à votre matériel.

Les trois principaux avantages sont donc :

  1. Fabriquer son e-liquide idéal
  2. Faire des économies
  3. Avoir du stock chez soi

 

Et si vous souhaitez vaper français, sachez que vous pourrez trouver des fabricants français de eliquide et donc de base et d'arômes concentrés.

Comment faire son DIY ? 

Attention : Avant de commencer et lors de la manipulation de tous les éléments nécessaires à la fabrication de votre DIY, nous vous recommandons fortement d’utiliser des lunettes et des gants de protection afin de vous sécuriser !

Pour ce qui est des produits à mélanger, il vous faudra :

  • De la base - soit un mélange de propylène glycol et de glycérine végétale - sans arômes
  • Des arômes concentrés

et éventuellement :

  • De la nicotine, que l'on ajoute sous forme de booster (concentré à 20mg/ml)
  • Des additifs pour homogénéiser un parfum ou apporté une note supplémentaire.

Vous retrouverez l'ensemble de ces produits dans notre catégorie DIY e liquide.

Le matériel nécessaire

  • Une base au ratio PG VG qui vous convient.
  • Des arômes concentrés pour le goût de votre e-liquide
  • Des boosters de nicotine (si vous vapotez des e-liquides nicotinés)
  • Un flacon vide gradué vous permettant d’y mettre l’ensemble de votre mélange final
  • Une seringue graduée vous permettant de faire le transfert de tous les éléments de manière sécurisée et effectuer un dosage précis
  • Des additifs si nécessaire (les additifs permettent de modifier ou ajuster votre recette DIY, permettant par exemple d'y ajouter du sucré ou même de la fraîcheur)

Quelle proportion respecter ?

Nous allons vous expliquer les dosages à effectuer en prenant comme référence une base de 100ml (peu importe sa teneur en glycérine végétale vg)

  • Pour les arômes : La norme voudra que votre proportion d’arôme corresponde à peu près à 10-15% de votre mélange final. Pour une base de 100ml, il vous faudra ajouter entre 10 et 15ml d’arôme au total dans votre préparation en fonction de vos goûts.
  • Pour les boosters de nicotine : Sur la base d’un booster de nicotine de 20mg et pour atteindre un taux de nicotine de 3mg, il faudra ajouter 2 boosters dans 100ml d’e-liquide.

Mais pour vous simplifier la vie, vous pouvez également utiliser notre calculateur de diy eliquide qui fera les calculs automatiquement !

Pourquoi utiliser un booster de nicotine ?

Déjà, tout dépend si vous voulez vaper un e-liquide nicotiné... Si ce n'est pas le cas, très bien ! Vous ne mettez pas de booster et voilà tout !

Si vous n'êtes pas encore sevré, sachez que les bases de e-liquide pour DIY sont sans nicotine et sans saveurs... C'est d'ailleurs exactement pour cette raison qu'on les appelle des bases ! ;)

Quel additif choisir ?

C'est une affaire de préférence avant tout ! Ils apportent une note à vos liquides, le Cyber Fresh de Supervape apporte de la fraîcheur, le Ethyl Maltol de chez Extrapure donne un aspect "bonbon" à votre mélange maison. Les principaux fabricants sont Extrapure, Supervape, Avoria et Swoke.

Puis-je vapoter mon e-liquide DIY immédiatement ?

Dans le principe oui, il faudra tout de même bien mélanger votre préparation afin d’avoir l’ensemble des éléments bien mixés.
Idéalement nous vous conseillerons de laisser reposer votre e-liquide, le laisser maturer. C'est ce que l'on appelle le "steep".

En fonction des catégories de parfums utilisés, le steep peut être plus ou moins long. Nous conseillons :

  • 5-10 jours pour les fruités
  • 7 jours pour les mentholés
  • 15 jours pour les gourmands
  • 20 jours pour les classiques

Cela permettra d’avoir un mélange homogène où tous les éléments seront bien liés entre eux permettant d’avoir des saveurs plus abouties et un rendu de votre mélange plus homogène.

Vous pouvez désormais concevoir votre propre recette de eliquide, avec le parfait dosage des arômes, mais combien de temps peut-on conserver son e liquide ? Vous aurez une réponse détaillée en cliquant sur le lien, le réponse courte c'est max 6 mois si le produit est ouvert sinon, regardez la DDM.


Et voilà, vous avez toutes les clés pour effectuer un DIY réussi. Laissez libre court à votre imagination, le DIY vous permettra de faire des e-liquides qui vous ressemblent, qu’ils soient simples ou complexes, tout en faisant des économies. Amusez-vous, à toute  vapeur !

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte