Les différents modes de vape : VW / BYPASS / TC

Depuis plusieurs années la vape ne cesse d’évoluer et il est facile de se perdre au milieu du trop plein de matériel. De plus en plus, les boxs proposent des technologies avancées permettant d’augmenter le rendu et le confort de vape. Alors contrôle de température, VW, Bypass, qu’est-ce que c’est ? On vous explique. D’un point de vue technique, on distingue deux types de mods : les mods électroniques et les mods mécas. Si on ne s’attardera pas aujourd’hui sur les mods mécas, il est intéressant de comprendre comment fonctionne un mod électronique pour pouvoir exploiter ses ressources au maximum.

Si vous souhaitez cependant en apprendre plus sur les mods mécaniques, nous vous invitons à consulter notre article : les mods mécaniques, on vous explique tout.


Mods électroniques et chipset


Reconnaître une mod box électronique, c’est assez simple. Eh oui, il suffit qu’elle soit équipée d’un écran. Depuis cet écran, vous pouvez naviguer entre les différents menus et donc accéder aux différents modes. Jusque là c’est facile mais attention, c’est maintenant que ça se corse.


Les modes d’utilisation de votre box sont tous régis par ce qu’on nomme “le chipset”. Vu qu’on n’est pas tous ingénieurs en électronique, voici une petite définition :


Un chipset, littéralement jeu de puces en anglais, est un jeu de composants électroniques dans un circuit intégré préprogrammé permettant de gérer les flux de données numériques entre le ou les processeurs, la mémoire et les périphériques.

Les chipsets sont présents au quotidien dans nos téléphones portables, consoles de jeu vidéo ou dans nos ordinateurs, comme Intel par exemple.


C’est donc ce fameux chipset qui coordonne les différents modes et veille à ce que vos informations rentrées soient respectées. Ainsi, lorsque vous demandez à votre box d’envoyer 60W, c’est lui qui vérifie qu’elle vous envoie bien 60W, pas plus, pas moins. Mais ça, ça dépend justement de la qualité du chipset intégré dans votre box.


Il existe plusieurs types de chipsets dans la vape et ce notamment en fonction du rendement de la mod box. Pour citer un exemple, les chipsets DNA de Evolv, que l’on peut retrouver par exemple dans la box Mirage de Lost Vape, en variation 75W, sont actuellement dans les meilleurs du marché. Il arrive que, selon la qualité du chipset, les informations rentrées dans la box et celles renvoyées dans la vape ne soient pas tout à fait les mêmes.


Si on part du principe que votre chipset envoie 100% des informations demandées, sans perte, on distingue plusieurs modes d’utilisations récurrents entre les modèles de boxs électroniques.

 


Le mode VW


Le mod VW, acronyme de Variable Wattage, est le mod le plus courant et souvent le plus utilisé par les vapoteurs, avec le VV, Variable Voltage. C’est celui qui permet de régler la puissance de chauffe en fonction des watts, quels que soient la box et l’atomiseur, et d’obtenir la vape qui vous convient, autant à vous qu’à la résistance utilisée.


Le mode Bypass


Bien qu’on ne cherche pas à s’attarder sur les mods mécas, il semble important de survoler son fonctionnement. Un mod méca supprime tous les réglages prédéfinis d’une box. Il est nécessaire d’être un mordu d’électronique ou à défaut, connaître parfaitement sa loi d’Ohm afin d’éviter les dégats. Le mode Bypass est donc le passage du mod électronique au mode méca, tout en gardant les sécurités liées à la box. Comme son nom l’indique, il contourne -bypass- l’électronique de la box. La puissance de l’accu est donc exploitée à son maximum, ce qui nécessite de bien calculer ses réglages, afin de ne pas risquer le dégazage de votre accu/batterie.


Le mode Contrôle de Température


Avant tout, le mode contrôle de température ne fonctionne pas avec tout type de fils résistifs. Le choix de ceux-ci est donc très important. Sur la plupart des descriptions, vous trouverez inscrites les mentions NI/TI/SS, correspondant respectivement au nickel, titane, acier inoxydable (stainless steel). Vous pourrez aussi utiliser des résistances en inox, le gros avantage étant leur capacité à être utilisées en mode TC comme en mode VW.


À noter donc que ces trois autres types de résistances ne seront utilisables qu’en contrôle de température.


Alors le contrôle de température, qu’est-ce que c’est ? Le principe est simple : lorsque vous chauffez un fil résistif, celui-ci se dilate quelque peu, en fonction de son matériau. À partir d’une valeur étalonnée de résistance, la box calcule donc la dilatation du fil résistif. Cette valeur lui permet d’obtenir une température correspondante.


Ce mode est un véritable plus car il permet non seulement d’éviter les surchauffes et dry hits mais aussi de sublimer certains liquides dont les saveurs peuvent dépendre de la température de vaporisation et ainsi trouver la vape qui vous correspond le mieux.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le contrôle de température, vous pouvez consulter notre article dédié : les mods de votre box : le contrôle de température


Et voilà, vous êtes maintenant parés pour faire de gros nuages en toute connaissance et toute sécurité !


Les meilleurs réglages pour vos cigarette électroniques: