Chargement...

Que veut dire TCR ?

Que veut dire TCR ?

Bonjour à toutes et tous ami(e)s de la cigarette électronique ! Ce qui est formidable dans notre domaine, c’est la multitude de façons qu’il existe de vapoter. Electronique, mécanique, Bypass, atomiseurs reconstructibles ... Une richesse d’utilisation permise par l’éventail technique qui s’offre à n'importe quel vapoteur à la recherche du sweet spot (la puissance de vape idéale pour une résistance utilisée).


Oui mais voilà qui dit plus de choix disponible, dit aussi plus de questions, et de choses à comprendre pour bien choisir. Aujourd’hui donc, pour vous y aider, votre site à vapeur préféré repart sur les flots de l’explication, faisant fi des ouragans de la technologie qui fait peur !  Larguez les amarres, destination du jour : Le mode TCR !

Sommaire

Contrôle de température : généralités

Avant de s'embarquer dans le jargon technique de la cigarette électronique, côté batterie ou réglages, avez vous déjà votre modèle ? Etes-vous sûr qu'il soit adapté ? Lisez notre guide pour bien choisir sa cigarette électronique.


Continuons maintenant par un petit rappel sur le contrôle de température (ou TC), puisque le TCR en est un dérivé. Le contrôle de température fait partie des modes de fonctionnement qui permettent de limiter la température de la résistance de votre matériel, afin qu’elle reste dans une plage de température minimale et maximale. C'est le réglage le plus avancé possible de l'atomiseur de votre cigarette électronique.


Le principe du contrôle de température est simple : bloquer automatiquement la chauffe de votre résistance à une température « seuil » que vous aurez choisi. Bien entendu l’utilisation des modes « contrôle de température » implique d’avoir un mod présentant cette option (CT) et d'un atomiseur fait d’un fil compatible (Ti, Ni, inox 316l - stainless steel). A chacun de ses fils, un réglage CT correspondra sur votre box.

  • Pour des résistances en nickel : Mode Temp Ni (TC Ni)
  • Pour celles en titane : Mode Temp Ti (TC Ti)
  • Pour celles en inox, ou stainless steel :  Mode Temp SS/SS316 (TC SS)

Celles en nichrome - N80 - ne seront pas compatible avec un mode contrôle de température mais uniquement en mode power (Watts).


Tous les mods n’ont pas forcément de capteurs thermiques pour déterminer la température elle-même, en revanche certains chipset permettent de mesurer la valeur de la résistance (en ohm) et donc de donner l’équivalence de température de celle-ci. Par conséquent, en fonction du fil utilisé, sa valeur changera et par conséquent sa température également.

Le mode bypass, quand à lui, permet à un mod électro de simuler un mod méca en supprimant tous les presets prédéfinis de la box.

Le contrôle de température pourquoi ?

Ah ben oui, c’est vrai ça, pourquoi donc vaper en TC ? Et bien le contrôle de température présente deux avantages :

  • Eviter les dry hit : Hmmm ce doux goût de brulé qui viens vous incendier les muqueuses quand votre résistance chauffe une mèche sans liquide (vu que votre réservoir est vide) ! Cette incomparable saveur de résistance et de coton calciné qui vous donne envie de mourir et bousille au passage ladite résistance… Grâce au TC, votre mod cessera de chauffer lorsque votre coton risque de bruler faute d’être imbibé, et se remettra à fonctionner une fois le coton ré imbibé. Fini les dry hits.
  • Pour le plaisir : Vapoter toujours à la même température. Pourquoi ? Selon les saveurs, toutes ne délivrent pas leur meilleur potentiel à la même température. Avoir une chauffe réglée au degré près vous permettra donc d’avoir un goût constant pour garder un rendu optimal de toute la gamme de saveur. Tout ceci pour un objectif, partir à la recherche du sweet spot !
     

Le mode TCR

Pour comprendre de quoi il s’agit, il faut déjà savoir ce que ça veut dire. Il s’agit de l’acronyme de Température Coefficient of Resistance, c’est-à-dire le processus technique mesurant la température de la résistance en mode TC.
La différence avec le mode TC ? Là où avec le mode TC le coefficient de chauffe est pré déterminé automatiquement en fonction du type de fil, le mode TCR, vous laissera déterminer manuellement cette chauffe en fonction des plages fournies par le constructeur.
Vous allez donc choisir comme en TC : les watts, la température, mais pour ce qui est du coefficient de chauffe, celui-ci vous appartient.

Des ajustements au degré près qui doivent être faits avec méthode, d’où la possibilité de les mémoriser un peu à la manière des stations sur votre auto radio. On trouvera donc par exemple TCR M1, TCR M2, ou TCR M3, correspondant à 3 ensembles de presets précis que vous aurez faits à votre convenance.


Pour accéder au menu TCR, il suffit souvent d’appuyer simultanément sur la touche du bouton de régulation et du bouton principal pendant environ 5 secondes.Une fois dedans vous entrez dans les sous-menus TCR M1, M2, M3, choisissez le paramètre voulu, augmenter ou diminuer les valeurs de température voulues, et le tour est joué.Voici à titre d’information les échelles de valeurs pour un modèle tel que la Box Evic Vtwo mini de chez Joyetech

Cigarette électronique : Qu'est-ce que le mode TCR

Maintenant que l'on sait ce que ça veut dire, est ce que je peux vapoter n'importe quel eliquide avec ce mode ? Existe t'il, pour vapoteur croyant, du e-liquides halal pour cigarette électronique ?

Pour la 1ere, oui,vous pourrez vapoter n'importe quel e-liquide avec ce mode, c'est même tout l'intérêt. Pouvoir régler son atomiseur pour qu'il restitue au mieux la saveur voulue.

Est-ce que je peux utiliser ce mode avec des atomiseurs reconstructibles ? Oui, bien sûr puisque vous pourrez régler au plus fin la température de chauffe de votre atomiseur.

Ai-je besoin d'un type de batterie ou d'accu spéciaux ? Non, absolument pas, par contre vous aurez plus ou moins d'autonomie en fonction de votre réglage.

En boostant la température de chauffe, est ce que je risque le surdosage nicotinique ? Et bien non ! Tout simplement parce que le surdosage ne peut venir que de la concentration de nicotine et non de la quantité de produit que j'inhale. En fait, vu que le taux de nicotine est, an France, maintenu à 18mg/ml, il y a très peu de cas de surdosage nicotinique.

Comment mettre en place son TCR ?

L’avantage de ce mode mémoire du TCR c’est qu’en fonction de vos jus vous pourrez choisir la température idéale adaptée à chacun d’entre eux. Mais alors comment procéder pour trouver cette fameuse température idéale que vous allez mémoriser ?
La bonne méthode sera de commencer par la température la plus basse de la plage fournie par le constructeur pour le type de résistance utilisée. 
Exemple : Basé sur tableau ci-dessus de la box evic V two, avec une résistance en Nickel, vous commencerez à 600 pour augmenter doucement sans dépasser 700. Arrêtez-vous à la température fournissant la saveur optimale pour vous. Et mémorisez là.
Suivez le même principe de gradation croissante avec chaque type de résistance différentes pour vos jus différents puisque chaque saveur possède sa température optimale, vos réglages peuvent varier en fonction du fabriquant, de la gamme, ou du ratio PG/VG.

Pour ce qui est des résistances, les résistances en Nickel (Ni) et en Titane (TI) ont des valeurs de résistance basses et ne doivent être utilisées qu’en TC.


Voilà, on espère avoir réussi à vous rendre les choses plus claires pour réussir à distinguer TC et TCR.

Bien entendu il s’agit d’une façon de vaper réservée aux experts et aux fans de vape ultra précise. Mais après tout pourquoi ne pas vous y essayer ?

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte