Chargement...

Est-ce que je vais devenir addict de la vape ?

Est-ce que je vais devenir addict de la vape ?

La cigarette électronique peut-elle rendre dépendant ? Contrairement à ce que certains peuvent penser, la vape ne rend pas addict lorsqu'elle est utilisée comme sevrage tabagique. Elle est au contraire indispensable. En revanche, elle peut rendre dépendant lorsque l'on utilise cette dernière pour son simple plaisir personnel. Les conseils d'un médecin seront les suivants : arrêtez la vape lorsque vous commencez à vaper en 0.

Sommaire

Le rôle de la cigarette électronique dans le sevrage tabagique

L'e-cig permet de diminuer progressivement le taux de nicotine en ajoutant une expérience différente liée aux arômes des liquides. Grâce à la vape vous avez le contrôle sur le taux de nicotine que vous vous administrez et à quel moment vous le faite. C'est en cela que réside son plus gros avantage pour le sevrage. Vous pouvez combattre les envies de cigarettes au moment où elles surviennent.

Son efficacité contre le tabac a fait sa réputation et sa réussite. Grâce à elle, ce sont 700 000 Français qui ont réussi à mettre fin à leur addiction au tabac grâce à la vape. Et ces individus n'ont étonnamment aucun problème de santé dus à la vape.

Reproduire les gestes d'une cigarette classique

L'autre caractéristique de l'e-cig est de reproduire les gestes d'un fumeur. Avec la  vape, celui qui veut se sevrer du tabac conserve le geste, il conserve le rituel.

Ce n'est pas le tabac qui est dur à arrêter, c'est la clope d'après déjeuner, celle de l'apéro avec les copains, etc.. Cette cigarette vous en avez envie car elle rime avec plaisir. Tout stopper sans compensation est évidemment plus complexe. Mais si vous pouviez remplacer ce "plaisir" par un autre qui serait similaire ?

En sortant votre cigarette électronique à l'apéro, vous ne succombez pas à la reprise du tabac, vous luttez avec une arme efficace !

Au final, est-elle addictive ?

Finalement, la vape n'est pas addictive lorsqu'elle est utilisée comme sevrage tabagique. Mais un médecin vous le dira certainement. Un utilisateur qui continue à utiliser sa vapoteuse pour son simple plaisir devient dépendant. L'addiction est différente de la dépendance. Quand la première nuit à l'entourage de l'utilisateur, l'autre ne présente aucun risque pour les poumons ou pour les autres. Quelques conseils peuvent être suivis. Arrêtez de vaper progressivement lorsque vous commencez à utiliser des liquides en 0.

La vape est un processus vers l'arrêt. Vous diminuez votre prise de nicotine jusqu'à vaper sans nicotine puis vous diminuez votre vapotage, là aussi, progressivement. Mieux vaut mettre 1 an à vous arrêter totalement que mettre 4 mois mais faire une rechute...

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte