Chargement...

Est-ce que je vais devenir addict de la vape ?

Est-ce que je vais devenir addict de la vape ?

Contrairement à ce que certains peuvent penser, la vape ne rend pas addict lorsqu'elle est utilisée comme sevrage tabagique. Elle est au contraire indispensable. En revanche, elle peut rendre dépendant lorsque l'on utilise cette dernière pour son simple plaisir personnel. Les conseils d'un médecin seront les suivants : arrêtez la vape lorsque vous commencez à vaper en 0.

Sommaire

Comment fonctionne la cigarette électronique ?

La vape est majoritairement reconnue de nos jours comme le meilleur substitut nicotinique qu'il soit. Et pour cause, l'ecig a été confirmée par une étude britannique comme étant 95% moins nocive que le tabagisme. Cette étude a permis de faire progresser l'e-cig dans le cœur des Français. Dès sa création, le vapotage a connu un certain succès qui lui a permis de faire son entrée dans l'hexagone. Son fonctionnement est simple. Une batterie envoie un courant électrique dans la résistance présente dans l'atomiseur. En contact avec l'e-liquide, la résistance le chauffe et permet ainsi la vaporisation. Ainsi se forme la vapeur caractéristique à ce produit. Il existe un grand nombre de possibilités de matériels de vape. Pour réussir son sevrage, il est donc nécessaire de bien choisir sa cigarette électronique.

Que contient un e-liquide ?

Mais dans une ecig, il est un composant qui a son importance. L'e-liquide est essentiel pour créer la vapeur attachée à ce petit produit rempli d'électronique. Sa composition est connue. En premier lieu, il contient du propylène glycol et de la glycérine végétale, deux substances utilisées également dans l'industrie alimentaire et pharmaceutique. Ces deux composants permettent d'offrir un certain aspect et les caractéristiques du liquide. 

Ensuite, l'e-liquide contient de la nicotine. Naturellement présente sur la feuille de tabac, cette substance n'est pas responsable de la nocivité des cigarettes. Cependant, elle est à l'origine de la dépendance des fumeurs. Ainsi, elle est indispensable pour permettre de mettre fin à cet attachement au tabac.

Enfin, un e-liquide contient des arômes. C'est eux qui permettent de donner aux liquides un goût particulier en bouche. Entre les liquides gourmands, mentholés, classics ou encore fruités, les vapoteurs ont l'embarras du choix pour s'offrir une expérience différente à chaque bouffée. D'ailleurs, contrairement à certaines idées reçues, vaper des e-liquides fruités par exemple ne vous fera pas maigrir pour autant.

Le rôle de la cigarette électronique dans le sevrage tabagique

L'e-cig permet de diminuer progressivement le taux de nicotine en ajoutant une expérience différente liée aux arômes des liquides. Le vapotage est donc essentiel. Il permet de réduire puis de faire disparaître l'attachement de chacun à la clope. Pour ce faire, elle envoie moins rapidement la nicotine au cerveau. La raison de cette nocivité est simple. La clope produit des goudrons et des particules fines qui encrassent les poumons et réduit l'espérance de vie de l'utilisateur. La vape s'impose donc comme la meilleure alternative. Chacun peut alors se tourner vers la vape, y compris pendant la période de ramadan ou de carême.

Est-elle dangereuse pour la santé ?

Son efficacité contre le tabac a fait sa réputation et sa réussite. Grâce à elle, ce sont 700 000 Français qui ont réussi à mettre fin à leur addiction au tabac grâce à la vape. Et ces individus n'ont étonnamment aucun problème de santé dus à la vape. Forcément, ces résultats plus que satisfaisants ne font pas la une des journaux à l’image du scandale américain, et pour cause, le sevrage tabagique par la vape est entré dans la norme. Les médias sont attirés par le sensationnel, et l'e-cig reste discrète jusqu’à ce jour d’août 2019 où a débuté la crise américaine. 

La vape propose indéniablement une meilleure qualité de vie aux fumeurs. Malgré tout, un primo-vapoteur peut se confronter à quelques effets secondaires. En premier lieu, il peut avoir mal à la tête lorsqu'il vape trop fortement. Le sevrage tabagique est un combat de tous les instants, mais il en vaut la peine. La vape ne fait cependant pas grossir, contrairement à certaines idées reçues. C'est l'arrêt du tabac qui peut entraîner une certaine prise de poids. 

Reproduire les gestes d'une cigarette classique

L'ecig est efficace parce qu'elle apporte la nicotine au cerveau de façon beaucoup moins rapide qu'un paquet de cigarettes. Cette substance est donc indispensable et peut être réduite au cours du temps. Mais l'autre caractéristique de l'e-cig est de reproduire les gestes d'un fumeur. Ce dernier, plus qu'accro au tabagisme, il est dépendant à un geste. Celui d'amener un objet à sa bouche. L'e-cig propose ainsi de faire disparaître ce paquet au profit d'un appareil rempli d'électronique qui sera lui aussi amené à la bouche. 

Au final, est-elle addictive ?

Finalement, la vape n'est pas addictive lorsqu'elle est utilisée comme sevrage tabagique. Mais un médecin vous le dira certainement. Un utilisateur qui continue à utiliser sa vapoteuse pour son simple plaisir devient dépendant. L'addiction est différente de la dépendance. Quand la première nuit à l'entourage de l'utilisateur, l'autre ne présente aucun risque pour les poumons ou pour les autres. Quelques conseils peuvent être suivis. Arrêtez de vaper lorsque vous commencez à utiliser des liquides en 0.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte