Chargement...

Quelle résistance choisir pour une cigarette électronique de type mod meca ?

Quelle résistance choisir pour une cigarette électronique de type mod meca ?

Les vapoteurs adeptes du mod méca veulent souvent ressentir la sensation la plus proche de celle procurée par une cigarette traditionnelle. Pour ce faire, il est nécessaire d'effectuer un réglage précis. Ce type de mod est souvent associée à un atomiseur reconstructible. Qu'est-ce que le coil d'une cigarette électronique ? Quelle résistance associer à son montage ? Vapoter vous aide dans votre choix et vous explique comment calculer sa valeur.

Sommaire

La loi d'ohm

La loi d'ohm est une loi de physique qui est au centre de la vape. Elle permet tout simplement de calculer l'intensité du courant électrique lorsque l'on utilise un mod mécanique. La loi d'ohm et les mods méca, c'est donc un couple important pour tous vapoteurs curieux. Ainsi, vous pouvez déterminer les capacités de votre cigarette électronique avant de l'utiliser. Cette loi n'a pas d'intérêt pour les  mods électroniques.

Ainsi, grâce à la loi d'ohm, le vapoteur est capable de calculer la valeur minimale de la résistance que l'on peut associer à l'accu présent dans la batterie. Pour choisir le coil qui correspond au mod méca choisi, la loi d'ohm est donc primordiale. Mais elle demande un minimum de connaissances pour pouvoir l'utiliser. Ainsi, un mod méca s'adresse d'abord aux vapoteurs expérimentés.

Comment choisir la résistance en fonction du mod méca ?

Pour garantir une durée de vie suffisante au mod, bien choisir la résistance à associer est inévitable. Les mod méca sont souvent associés aux atomiseurs reconstructibles. Un vapoteur qui fabrique lui-même ses coils doit donc savoir quelles limites attribuer à ses valeurs. En fait, il doit se poser la question suivante : avec quelle valeur de résistance exprimée en ohm, l'intensité en ampère peut être soutenue par la tension en volts du mod.

Le calcul est donc simple pour savoir quelle résistance choisir en fonction du mod méca que nous disposons. Il suffit d'effectuer cette opération : R = U / I. En d'autres termes, la valeur de la résistance exprimée en ohm est égale à la tension en volts de la batterie divisée par son intensité exprimée en ampère. 

Pour connaître l'ampérage, il faut savoir qu'une résistance de 0.3 ohms correspond à 14 ampères. À l'inverse, une résistance de 0.6 ohms correspond à 7 ampères. Avec ces repères vous saurez quelle intensité correspond à votre résistance. De plus, la puissance exprimée en watts délivrée par le mod correspond à une certaine résistance. Pour une résistance de 1 ohm par exemple, la puissance ne pourra excéder 17.64 watts. Ainsi, grâce à ce réglage, le vapoteur sait qu'en utilisant un coil de 1ohm, il ne peut utiliser un mod méca qui propose plus de 17W de puissance. Si le mod correspond, le montage de l'ato reconstructible peut être fait.

Si vous souhaitez apprendre comment fabriquer un atomiseur reconstructible, suivez ce lien, vous trouverez également de l'informations sur les fils résistifs, les matériaux qui les constituent, les tressages que l'on peut faire et ce que ça implique comme changement dans l'expérience de vape.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte