Chargement...

Qu'est-ce que le kanthal ?

Qu'est-ce que le kanthal ?

Contre la cigarette traditionnelle, la cigarette électronique est l'outil idéal. Parmi les matériaux qu'elle propose, qu'est-ce que le kanthal ? Vapoter vous répond.

Le kanthal est un matériau utilisé pour la fabrication des fils résistifs. Ces fils sont intégrés dans l'ato reconstructible pour permettre une bonne production de vapeur. Mais il existe plusieurs fils en kanthal que nous vous présentons pour parfaire vos connaissances de vape et vous lancer dans le reconstructible.

Sommaire

À quoi sert un fil résistif ?

Pour fonctionner, une e-cig a besoin de plusieurs éléments. Entre une batterie et un clearomiseur, le matériel est pluriel pour lui permettre de fonctionner. Un vapoteur peut aussi choisir un atomiseur reconstructible pour permettre de mieux réussir son sevrage contre sa consommation de cigarette traditionnelle. Pour utiliser un tel matériel, l'expérience du vapoteur doit être suffisamment élevée pour réussir à confectionner ses montages lui-même. Mais l'avantage principal est que le rendu des saveurs est particulièrement fin. Que le liquide soit chargé en glycérine végétale ou propylène glycol (PG), le kanthal peut s'adapter à tous les types de liquides.

Parmi les éléments d'un ato reconstructible en acier inoxydable, on compte le fil résistif qui se présente dans la résistance du réservoir. Il s'agit d'un fil métallique qui a la particularité de se présenter sous la forme d'un ressort avec à ses extrémités deux pattes qui vont permettre sa fixation. C'est grâce à ce fil que la résistance peut chauffer la mèche mise à son contact.

La taille des fils résistifs varie. Plus sa surface de chauffe est grande et plus la production de vapeur sera élevée. Il peut également être de différents composants qui définissent les modes de fonctionnement adéquats, c'est pourquoi un choix doit être fait pour adapter votre matériel à vos goûts en matière de vape.

Il peut ainsi être :

  • En inox (SS316L)
  • En nickel (Ni200)
  • En nichrome (Ni80)
  • En kanthal.

Mais qu'est-ce que le kanthal précisément ?

Qu'est-ce que le kanthal ?

Le kanthal est en fait le matériau standard de la vapoteuse. La plupart des e-cig contiennent du kanthal dans leur résistance. Le kanthal n'est pas un élément chimique à l'origine. Il s'agit plutôt d'une marque suédoise d'un alliage de métaux à proportions inégales. Ces métaux sont en fait du chrome, de l'aluminium et du fer. Trois éléments capables de résister aux fortes chaleurs.

Dans la vape, le kanthal est un fil hybride qui s'adapte à toutes les modélisations sans aller vers le perfectionnisme. Sa conception a été le fruit d'une longue réflexion. Il est ainsi proposé en différents diamètres. Il est d'ailleurs le fil résistif proposé avec le plus grand nombre de diamètres. À chacune de ces tailles sont attribuées des configurations et des installations spécifiques qui permettent d’optimiser la chauffe selon la qualité de vape demandée. Allant du plus fin au plus épais, tous les mods sont compatibles avec ce fil, qu'il soit électronique ou mécanique.

En contact avec la mèche en coton, il est capable de produire une vapeur si intense après son montage, que les vapoteurs peuvent se lancer dans le cloud chasing grâce à lui. Le cloud chasing est le fait produire un maximum de vapeur dense. Ce type de fil résistif est d'ailleurs parfaitement compatible avec des sels de nicotine dans le réservoir de l'ato.

Les différents fils résistifs en kanthal

Il existe différents fils résistifs en kanthal qui présentent chacun des caractéristiques différentes. Il en va donc du choix des vapoteurs pour bien sélectionner son fil résistif en fonction du montage et du rendu des saveurs souhaités. La différence entre ces fils repose surtout sur son diamètre. Mais le fil résistif peut se présenter sous différentes formes. Entre la grande surface de chauffe, les spires ou les tresses, le vapoteur a un large choix de matériels. Parmi ces diamètres, nous vous en présentons trois.

Le premier est le 0.2mm. Idéal pour ceux qui recherchent une grosse réactivité et une sensation de hit, il peut être utilisé avec n'importe quelle forme souhaitée, soit avec une grande surface de chauffe, avec beaucoup de spires, ou encore en tresses. Il est surtout apprécié pour sa petite taille, sa malléabilité et sa grande résistance.

Le deuxième est le 0.4mm. Ce diamètre est le moins partagé par les admirateurs du reconstructible. La raison est son manque de prononciation. Il s'agit en fait du standard des vapoteurs débutants. Il permet de laisser passer plus d'intensité électrique et nécessite un montage plus important. Pour mettre en avant les saveurs, il est préférable de l'utiliser en spires. Il est en somme le meilleur compromis entre saveurs et vapeur. 

Le troisième est le 0.6mm. Il est rarement utilisé à cause de sa rigidité qui a du mal à se décliner en spires. Le 0.6mm a besoin de beaucoup d'espace pour être monté sur l'ato en acier inoxydable. Très épais, il empêche les montages en plusieurs coils. Mais une fois monté, il permet une sensation et une densité de vape décuplées.

Que choisir ?

Mais comment bien choisir son fil résistif en kanthal ? Il faut prendre en compte les ressentis désirés dans la vape. Ainsi, pour favoriser la saveur, le goût et le hit, il est préférable d'opter pour un fil résistif au diamètre le plus fin possible. Pour vous aider, plus la résistance est élevée, plus le diamètre est petit. Il faut donc adapter le montage à la puissance de chauffe du fil. Plus il est épais et plus il chauffe. Il demandera donc un montage plus important.

De plus, nous vous conseillons de mesurer tous les points sensibles qui sont la taille, la forme et la résistivité. Si sa taille est plus fine, il sera plus fragile. À l'inverse, plus il est épais plus il demande une simplicité de forme. Avec ces trois données, vous êtes en mesure de bien choisir votre cigarette électronique en prenant en compte les capacités du réservoir et de la batterie.

Un atomiseur reconstructible nécessite une mèche en coton. Il peut parfaitement s'adapter à des sels de nicotine ou des liquides chargés en propylène glycol (PG). De plus, l'atomiseur reconstructible peut s'associer à une box ou un mod de cigarette électronique. Le mod peut justement être utilisé avec un atomiseur reconstructible ou un liquide chargé en glycérine végétale.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte