Chargement...

Choisir un clearomiseur avec remplissage facile pour cigarette électronique

Choisir un clearomiseur avec remplissage facile pour cigarette électronique

Il existe plusieurs types de remplissages des atomiseurs. Mais le quel choisir ? Vapoter vous conseille.

Chaque vapoteur a le choix entre le remplissage par le haut, latéral ou par le bas. En chacun repose des qualités et des inconvénients qui permet de faire le bon choix selon le type de vape adopté. 

Sommaire

Les différents types d'atomiseurs

Il existe plusieurs types d'ato. D'abord, vous avez les atomiseurs classiques. Ensuite, vous avez les clearomiseurs qui sont des ensembles qui se composent d'un réservoir et d'une résistance pré-faite interchangeable. Le réservoir peut être d'une contenance différente tout en étant transparent, puisqu'il est composé de verre ou de plastique transparent. Enfin, vous pouvez également opter pour un atomiseur reconstructible une fois vos connaissances sur la vape plus approfondies. Il existe plusieurs exemples de clearomiseurs. Les plus connus sont certainement le clearomiseur GS, le clearomiseur SKRR, le clearomiseur NRG, le clearomiseur Nautilus, le clearomiseur Zenith et le clearomiseur Melo. 

Ces atomiseurs, que ce soient le Nautilus 2S, le clearomiseur GS, le clearomiseur SKRR, le clearomiseur NRG, le clearomiseur Nautilus, le clearomiseur Zenith, ou encore le clearomiseur Melo, peuvent fonctionner avec des résistances différentes. Selon la valeur et le matériau de la résistance, la vape sera différente. Les résistances compatibles sont parfois multiples. Mais pour garantir le bon fonctionnement de l'ato, il est nécessaire d'installer des résistances compatibles. Par exemple, ils peuvent fonctionner avec des résistances BVC. Mais en ce qui concerne l'atomiseur reconstructible, il est également nécessaire de bien choisir le fil résistif. Ce fil résistif doit également être convenablement installé.

Avantages et inconvénients des types de remplissage

Chaque type de remplissage a son lot d'avantages et d'inconvénients. D'abord le remplissage par le haut permet d'éviter les fuites et facilite son utilisation. Il suffit généralement d'enlever l'embout buccal pour retirer le top cap et avoir accès aux trous de remplissage. Le remplissage latéral peut parfois conduire à se mettre du e-liquide sur les doigts mais avec son seul capuchon en silicone pour fermer le trou de remplissage, son utilisation est simple. Avec le remplissage par le bas, il sera nécessaire de dévisser la base et remplir le réservoir en évitant d’en mettre dans la cheminée centrale. Ainsi, vous n'avez aucunement besoin d'enlever son embout buccal. 

Les différents types de remplissage

Les vapoteurs sont nombreux à choisir avant tout la simplicité d'utilisation. Ce type de vapoteur optera alors pour un remplissage par le haut comme le Nautilus 2S. Ce type de remplissage s'effectue sur la partie supérieure de l'atomiseur en proposant des trous de remplissage plus ou moins larges. Mais certains atomiseurs proposent également un remplissage latéral, c'est-à-dire par un trou se situant sur l'une de ses parties latérales. Enfin, d'autres proposent à l'inverse un remplissage par le bas. 

Le rôle de l'atomiseur

Une e-cig comporte donc plusieurs éléments. En premier lieu, elle se compose d'une batterie qui permet d'envoyer le courant électrique nécessaire à son fonctionnement. Cette batterie peut être un mod électronique ou un mod mécanique. Quand le premier permet un vaste choix d'atomiseurs ou de clearomiseurs et offre une pluralité de modes de fonctionnement pour adapter parfaitement la vape à ses goûts, le second ne contient aucun circuit intégré. Le courant est donc envoyé directement de l'accu à la résistance par l'activation du switch. 

L'autre élément central de l'e-cig, c'est bien entendu l'atomiseur. Ce dernier se compose d'un réservoir qui contient l'e-liquide et la résistance. Il permet en fait la vaporisation des e-liquides par le biais d'une résistance et la chauffe de celle-ci. Selon le matériel choisi, vous pourrez avoir un excellent rendu des saveurs. Mais il est nécessaire de faire le bon choix. Selon le type de matériel choisi, vous ne pourrez pas installer du e-liquide fortement dosé en glycérine végétale ni avoir le rendu des saveurs souhaité. La glycérine végétale a la particularité de rendre le liquide plus visqueux.

Les différents types de vape

Le principal atout de la vape est sa capacité à s'adapter aux goûts et aux besoins de chaque vapoteur. Les vapoteurs débutants peuvent alors opter pour l'inhalation indirecte. L'inhalation indirecte, à l'inverse de l'inhalation directe, consiste à garder en bouche la vapeur produite avant de l'aspirer dans les poumons. Il s'agit en fait de la manière d'utiliser la cigarette classique. 

De plus, pour obtenir les mêmes ressentis d'une cigarette traditionnelle, il est possible de choisir un tirage serré à l'aide de l'Airflow réglable. Cet airflow réglable permet en fait d'ajuster le flux d'air dans l'atomiseur pour avoir une vapeur produite plus ou moins forte en bouche. Pour obtenir un tirage serré, il suffira donc de fermer davantage l'arrivée d'air de l'Airflow.

En plus de cela, quand certains préfèrent produire une grande quantité de vapeur, d'autres au contraire se tournent vers une quantité de vapeur discrète. Pour ce faire, il suffit de régler l'Airflow, garder la vapeur le plus longtemps en bouche et choisir le bon e-liquide.

Qu'est-ce qu'une cigarette électronique ?

La vape est aujourd'hui reconnue par la majorité des scientifiques comme le meilleur moyen de mettre fin à sa dépendance au tabac. Et pour cause, grâce à elle, les fumeurs peuvent se tourner vers un appareil reconnu comme 95% moins nocif que la cigarette avant ne plus être dépendant à la nicotine. 

L'e-cig est donc un procédé efficace. Son fonctionnement est simple. Une batterie envoie une charge électrique vers la résistance située dans le réservoir de l'atomiseur. Ce courant électrique lui permet de chauffer. Etant en contact avec l'e-liquide, elle permet ainsi de produire la vapeur caractéristique à ce produit. 

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte