Chargement...

Quelles sont les différentes parties d'une cigarette électronique ?

Quelles sont les différentes parties d'une cigarette électronique ?

Face au tabagisme, la vape se pose comme un excellent outil d'aide à l'arrêt. Mais son fonctionnement n'est pas toujours simple au premier abord. Et pour bien comprendre, il faut s'intéresser aux différentes parties qui composent une e-cig ! Vapoter vous propose un petit tour d'horizon de ces différents éléments que les vapoteurs côtoient chaque jour !

Sommaire

Quel est le rôle de l'e-cig dans le sevrage tabagique ?

Pour arrêter la cigarette classique, opter pour la cigarette électronique  est une bonne solution. Comme la cigarette, les mineurs ne peuvent vaper, même sans nicotine. Il s'agit d'un outil de sevrage réservé aux adultes fumeurs. Une étude du Public Health England indique même qu'elle serait 95% moins nocive que le tabac.

Chacun peut donc choisir le matériel en fonction de ses besoins mais aussi opter pour le e-liquide qu'il préfère.Composé de propylène glycol, de glycérine végétale et d'arômes, il est adapté à l'inhalation. S'il est possible d'arrêter de fumer avec la cigarette électronique sans nicotine, on conseille néanmoins d'opter pour un dosage nicotinique adapté. Cela permettra de ne pas souffrir de symptômes de manque dus à l'arrêt de la consommation de tabac et maximisera les chances de réussite !

Mais alors comment fonctionne une cigarette électronique ? Pour un fumeur cela peut paraître complexe, son fonctionnement est pourtant simple. Elle se compose d'un atomiseur, qui contient le réservoir ainsi que la résistance, mais aussi d'une box. Cette dernière, qui intègre l'électronique, va envoyer un courant à la résistance qui se mettra à chauffer. En chauffant, elle vaporisera le e-liquide qui sera ensuite inhalé. 

Qu'est-ce qu'une box ?

La box est la partie de l'e-cig qui contient toute l'électronique. On nomme cet élément box car elle ressemble bien souvent à une petite boîte tout simplement. Il s'agit donc plutôt du format, d'ailleurs certaines e-cig sont en format tube. Sans la box, l'ensemble ne peut pas fonctionner puisque c'est l'élément qui intègre non seulement l'électronique mais aussi la batterie.

Une box peut posséder plusieurs modes, un écran et des boutons de réglage. Grâce à ces réglages, chaque vapoteur pourra trouver la vape idéale en fonction de ses besoins ou de ses envies. 

Quelle différence entre batterie intégrée et accus ?

Il existe deux types de batteries dans le secteur de la vape : les batteries intégrées et les accus. Il faut savoir qu'il s'agit du même type de batterie mais une batterie intégrée ne sera pas remplaçable tandis qu'un accu le sera. Dans tous les cas, elle permet de garantir une certaine autonomie à l'ensemble. 

S'il suffira de recharger simplement votre cigarette électronique avec une batterie intégrée via USB. Il est conseillé de recharger ses accus via un chargeur externe. Il est important de bien faire attention à ses accus en ne les exposant pas à de fortes températures et en les protégeant avec un étui isolant s'ils ne sont pas utilisés. Il faut également éviter tout contact avec des objets métalliques comme des pièces de monnaies au risque de déclencher un dégazage, voire une explosion de votre accumulateur.

Les batteries dans le monde de la vape ne sont pas plus dangereuses que celles d'un téléphone portable mais il convient d'en prendre soin. Pour débuter, nombreux sont ceux qui optent donc pour des batteries intégrées avec une bonne autonomie pour ne jamais tomber en panne. 

À quoi sert l'atomiseur ?

L'atomiseur est lui aussi essentiel ! Il renferme la ou les résistances et intègre le réservoir, la cheminée et le drip tip. C'est grâce à lui que le e-liquide sera vaporisé. Il existe plusieurs formes d'atomiseurs. Certains utilisent des résistances préfabriquées tandis que d'autres sont reconstructibles. Cela signifie que le vapoteur fabriquera ses propres résistances à l'aide de fil résistif et de coton.

L'atomiseur va en partie déterminer le volume de vapeur ainsi que le rendu des saveurs que vous obtiendrez. Certains sont adaptés à un tirage serré, proche de celui d'une cigarette pour un fumeur. D'autres sont plutôt adaptés pour produire de beaux nuages selon les envies.

Quelle résistance choisir ? Quel est son rôle ?

La résistance est le cœur de votre cigarette électronique ! Car sans elle, la vaporisation n'est clairement pas possible. Grâce à l'impulsion électrique que lui donne la box, elle chauffe le e-liquide dans le réservoir à une température assez élevée pour que celui-ci se transforme en vapeur. Composée de fil résistif et de coton, elle aura un rôle déterminant dans votre rendu de vape.

Il faut savoir que les résistances ont une durée de vie limitée d'une quinzaine de jours environ. À force d'être chauffé, le coton finira par brûler et vous aurez alors un goût très désagréable en bouche.

Il est important de choisir sa résistance selon ses besoins. Plus sa valeur en ohm sera élevée, plus la puissance nécessaire sera basse et inversement. En clair, une résistance de 1,8 ohm nécessitera une faible puissance de l'ordre des 12W et produira de petits nuages mais un excellent rendu des saveurs. Au contraire, avec une valeur de 0,5 ohm, la puissance sera beaucoup plus élevée et la production de nuages en sera de même !

Un petit point sur les e-liquides

Difficile de parler des éléments qui composent une e-cig sans parler de e-liquide ! Principal consommable de la vape, il se compose de propylène glycol, de VG et d'un arôme. Chaque ingrédient est contrôlé et parfaitement adapté pour être inhalé. De plus, chacun a un rôle bien précis.

La vapeur est favorisée grâce à la glycérine végétale tandis que le PG permet de fixer les saveurs et d'accentuer le hit obtenu avec une cigarette électronique, ce picotement en gorge que l'on a avec une cigarette traditionnelle. L'arôme, quant à lui, permet de donner une saveur au liquide. On peut les classer en 4 grandes familles : les e-liquides classics (qui reprennent des arômes comparables à ceux d'une cigarette traditionnelle), les fruités, les mentholés et les gourmands. 

Pour abandonner définitivement sa consommation de tabac, il est possible de choisir un e-liquide contenant de la nicotine. De cette façon, le sevrage sera plus facile car celle-ci est moins addictive que celle contenue dans une cigarette classique. Les vapoteurs peuvent ainsi baisser leur dosage petit à petit jusqu'à zéro. 

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte