Chargement...

Choisir un atomiseur avec ouverture par le haut

Choisir un atomiseur avec ouverture par le haut

Si choisir un atomiseur avec remplissage facile pour votre cigarette électronique est un critère important pour vous, vous devriez vous penchez sur les atomiseurs avec ouverture par le haut. L'atomiseur est un élément déterminant dans la vape et il est normal de vouloir faire le bon choix. Il y a plusieurs critères à prendre en compte et il est certain que s'orienter vers un atomiseur pratique est un bon choix. Le remplissage de votre ato est une action que vous allez répéter de très nombreuses fois, il vaut mieux que celui ci ne soit pas pénible à faire.

Sommaire

Pourquoi ouvrir un atomiseur ? Comment faire son choix ?

Pourquoi ouvrir un atomiseur ?

Il y aura deux cas de figures ou nous aurons besoin d'ouvrir notre atomiseur : pour le remplissage de celui-ci en e-liquide, ainsi que pour y installer les résistances compatibles.

En effet, le e-liquide (composé de propylène glycol pour le rendu des saveurs, et de glycérine végétale pour la production de vapeur) va régulièrement être consommé lors de l'utilisation, et il faudra donc périodiquement ouvrir et remplir son clearomiseur à l'aide de celui-ci.

Quant à la résistance, celle-ci est un consommable, qui est constitué d'un corps de chauffe en fil résistif, enrobé par un coton dont le but est d'acheminer le liquide jusqu'à ce corps de chauffe tout en assurant l’étanchéité du clearomiseur. Ce coton se dégradant avec le temps et les chauffes répétées, il est important de pouvoir changer la résistance de son clearomiseur en ouvrant celui-ci.


Comment faire son choix ?


Les atomiseurs sont divisés en deux grandes familles principales : les modèles orientés sur l'inhalation indirecte, et ceux orientés vers l'inhalation directe.

En inhalation indirecte, comme par exemple sur le clearomiseur justfog, ou le gs air eleaf, vous aspirez comme sur une cigarette classique, en 2 temps : la vapeur ira tout d'abord dans votre bouche, et dans un second temps, vous l'envoyez dans vos poumons en aspirant de l'air, après avoir retiré l'embout buccal de votre bouche. Ce sera un tirage serré, c'est-à-dire qu'il y aura une certaine résistance à l'aspiration.

En inhalation directe, comme par exemple sur le clearomiseur skrr ou le clearomiseur nrg, le tirage sera plus aérien, avec moins de résistance, et il faudra ici aspirer la vapeur directement avec les poumons, de la même manière que lorsqu'on respire fort par la bouche.

Lorsqu'on débute avec la cigarette électronique, il est important de bien choisir sa e-cig, surtout dans le but d'un sevrage du tabac, où l'on recherchera au maximum les mêmes sensations que la cigarette classique. Ici, l'inhalation indirecte sera parfaitement adaptée.

L'inhalation directe, quant à elle, sera plus orientée vers un usage « récréatif » de la vape, et permet une grosse production de vapeur. Elle est généralement utilisée par les vapoteurs ne recherchant plus un sevrage du tabac, et souhaitant aller plus loin dans leurs expériences, en découvrant de nouvelles sensations.

Il existe également certains clearomiseurs dits « hybrides », pouvant être utilisés à la fois en inhalation directe ou indirecte, selon les résistances compatibles installées, comme par exemple le clearomiseur cubis, ou le nautilus 2s.

Le remplissage se fait-il toujours par le haut ?

Mis à part sur quelques modèles plus anciens, mais toujours très répandus aujourd'hui, car très efficaces, comme le clearomiseur nautilus, le clearomiseur jusfog ou le clearomiseur gs, qui se remplissent par le bas en dévissant la base de ceux-ci, le remplissage se fait principalement par le haut sur les modèles plus récents.

Ce remplissage peut se faire de différentes manières. Par exemple sur le clearomiseur cubis, celui-ci s'effectuera en dévissant le « top-cap » (la partie supérieure du clearomiseur), tandis que sur le nautilus 2s, ce top-cap est coulissant, et le remplissage se fait donc sans retirer celui-ci.

Ce remplissage par le haut apporte un confort d'utilisation supplémentaire. En effet, il n'est plus nécessaire de dévisser son clearomiseur de sa batterie au préalable, et on peut donc effectuer ce remplissage plus rapidement, et surtout plus facilement (par exemple, en étant debout dans la rue).

Puis-je remplir mon tank par le bas ?

Généralement, sur un clearomiseur conçu pour être rempli par le haut, celui-ci ne pourra pas être rempli par le bas. En effet, cela pourrait entraîner des fuites de liquide, mais également dégrader votre matériel.

Donc mis à part sur les modèles prévus pour un remplissage par le bas, comme le gs air eleaf, préférez toujours effectuer ce remplissage par le haut, ce qui sera plus pratique et évitera d'éventuels désagréments.

La résistance se change-t-elle aussi par le haut ?

Comme nous l'avons vu précédemment, il faut régulièrement changer la résistance de son clearomiseur afin de conserver un rendu des saveurs optimal.

Sur les modèles à remplissage par le bas, comme le clearomiseur nautilus ou le clearomiseur gs, ce remplacement s'effectuera lui aussi par le bas après avoir dévissé la base.

Mais sur la majorité des modèles à remplissage par le haut, comme le clearomiseur tfv8 ou le nrg, ce remplacement devra tout de même s'effectuer par le bas. L'ouverture en partie haute n'étant destinée qu'au remplissage, et ne permettant donc pas l’accès à la résistance.

Il existe néanmoins quelques exceptions, comme sur le clearomiseur cubis, où le remplissage ET le remplacement de la résistance s'effectueront tous deux par le haut.

Puis-je utiliser n'importe quel type de liquide dans mon clearomiseur ?

Votre e-liquide est constitué de deux composants principaux : le PG (propylène glycol) et la VG (glycérine végétale). Ces deux éléments peuvent être utilisés selon différentes proportions, c'est ce que l'on appellera le taux de PG/VG du e-liquide.

Ce taux sera indiqué sous forme de pourcentage. Par exemple, un liquide 70/30 sera composé de 70% de PG et de 30% de VG.

Il est important de bien adapter ce taux en fonction de votre clearomiseur. Un modèle léger à inhalation indirecte, comme le clearomiseur gs, sera adapté aux liquides riches en PG (50% ou plus), tandis qu'un modèle plus imposant, comme le clearomiseur tfv12 prince, devra être utilisé avec des liquides plus riches en VG (plus de 50%).

En effet, un liquide trop riche en PG pour votre clearomiseur sera plus fluide, et pourrait engendrer des fuites. À l'inverse, un liquide trop riche en VG sera trop épais, et peut boucher la résistance et engendrer son usure prématurée.