Chargement...

Comment choisir l'atomiseur le plus solide ?

Comment choisir l'atomiseur le plus solide ?

Choisir un atomiseur, quelles caractéristiques prendre en compte ? La solidité est évidemment un critère de choix lorsque l'on cherche un atomiseur. Celui-ci doit pouvoir vous accompagner partout sans risquer de se casser au moindre choc ! Mais comment choisir alors ? Quels sont les matériaux les plus solides ? Chaque vapoteur s’est un jour posé la question : quel atomiseur choisir pour que celui-ci vraiment solide ? Vapoter.fr fait le point avec vous sur la question !

Sommaire

Comment choisir un atomiseur adapté selon son profil ?

Avant de choisir un atomiseur solide, il faut d'abord de se demander quel est son profil de vapoteur.

Un vapoteur débutant se tournera par exemple vers des atomiseurs en tirage serré avec un bon rendu des saveurs. Effectivement, un débutant aura besoin de retrouver les mêmes sensations qu'avec une vraie cigarette, la quantité de vapeur n'est pas forcément un critère de choix dans ce cas. L'atomiseur Nautilus est par exemple très prisé des débutants, tout comme son petit frère le Nautilus 2S. Excellente restitution des saveurs, vape en inhalation indirecte, facile à utiliser, il possède toutes les qualités requises pour bien débuter ! 

Au contraire, un vapoteur bien avancé dans son sevrage peut se tourner vers des atomiseurs plus complexes comme le clearomiseur SKRR de Vaporesso ou le clearomiseur NRG. Celui-ci permet une vape en inhalation directe et une bonne production de vapeur, idéal pour les vapoteurs qui veulent produire de gros nuages !

Enfin, pour ceux qui souhaitent alterner entre tirage serré et aérien, l'option d'un atomiseur polyvalent peut être une bonne solution. Un clearomiseur polyvalent permet d'alterner entre vape serrée ou plus aérienne. Bien entendu, il sera toujours meilleur dans l'un ou l'autre des domaines mais permet néanmoins de couvrir une bonne partie des différentes envies de vapoteurs.

Bien évidemment, s'il faudra choisir des résistances compatibles avec votre matériel, pensez aussi à adapter leur valeur en fonction de vos envies. Une résistance haute s'accordera avec une vape serrée et indirecte et des liquides plutôt chargés en PG. Au contraire, une résistance basse s'accordera avec une vape aérienne et directe et des liquides riches en glycérine végétale. En bref, en fonction de la résistance utilisée, les sensations seront différentes.

Quels sont les matériaux de construction des clearomiseurs ?

La quasi totalité des clearomiseurs et atomiseurs sont conçus en acier inoxydable. Et ceci pour une simple et bonne raison : ce matériau est solide, durable dans le temps et permet d'accueillir des e-liquides sans rouiller ni laisser de goût désagréable. Ainsi un clearomiseur ou un atomiseur reconstructible sera bien souvent construit en acier inoxydable. 

Lequel est le plus solide ?

Lorsque l'on débute la cigarette électronique, on pense d'abord à choisir un atomiseur qui ne fuit pas comme le clearomiseur Nautilus ou le clearomiseur SKRR. Mais il faut également penser que votre clearomiseur va devoir vous accompagner toute la journée ! Il doit donc pouvoir tenir le choc et ne pas se casser dès la première chute. Les finitions sont également très importantes, un matériel de qualité sera toujours plus solide qu'un matériel d'une conception plus approximative.

Pour avoir un clearomiseur vraiment solide, le mieux est de choisir un matériel dont le réservoir en verre n'est pas forcément apparent. L'atomiseur Zlide, le Zenith d'Innokin ou le Nautilus 2S d'Aspire par exemple ont une armature en acier inoxydable autour du verre. Ainsi, en cas de choc, le réservoir ne risque rien car il ne faut pas oublier qu'il s'agit de la pièce la plus fragile de l'atomiseur.

Finalement, en fonction des envies et de la résistance utilisée, vous pourrez trouver des atomiseurs qui mettront l'accent sur la quantité de vapeur, d'autres sur la restitution des saveurs mais cela n'aura pas d'influence sur la solidité.