Chargement...

Comment changer la mèche de sa cigarette électronique ?

Comment changer la mèche de sa cigarette électronique ?

Comment fabriquer un atomiseur reconstructible ? Une fois que vous saurez réaliser vos propres coils, vous serez nécessairement amené à changer la mèche de ceux-ci. Comment faire ?

Sommaire

Qu'est qu'une mèche et à quoi sert-elle ?

La mèche (généralement en coton) permet d'amener le eliquide vers le fil résistif par capillarité. La mèche est passé au travers des spires du fil résistif et plonge dans le eliquide par ses deux bouts. Lorsque le fil résistif chauffe parce qu'alimenté en courant, il vient chauffé la mèche imbibée de eliquide, celui-ci s'évapore sous forme de vapeur qui s'échappe par la cheminée de la e-cigarette. Il ne reste plus qu'à l'inhaler.

Afin que sa mèche dure le plus longtemps possible, il faudra veiller à ce qu'elle soit toujours bien imbibée de e liquide. Il faut donc bien l'amorcer et que le eliquide soit en quantité suffisante soit dans le réservoir, soit en en envoyant suffisamment et assez souvent si vous êtes en dripper. Si la mèche n'est pas saturé de eliquide alors elle brûle, c'est ce que l'on nomme un dry hit.

Dans le cas d'un reconstructible, vous n'aurez que la mèche à changer, que le coton.

De la même manière qu'une résistance "prête à l'emploi", votre coil a une durée de vie. Effectivement, le coton finit par noircir au bout d'un moment (relatif à la puissance et à votre utilisation de votre vapoteuse) et le coil finit aussi par s'user et devra être changer. Un coil se change tout de même moins souvent qu'une résistance "prête à l'emploi".

Comment changer sa mèche ?

1 - Commencez par travailler le coton, c'est à dire l’aérer et préparer l'épaisseur idéale pour le diamètre intérieur de votre coil. Chaque marque de coton a ses propres caractéristiques, certains se travaillent mieux que d'autres. Il faut étirer doucement le coton pour en réduire l’épaisseur et former une pointe avec son extrémité pour l'enfiler. Il faudra bien sûr former une pointe pour enfiler celui-ci dans le coil.

2 - Enfilez le coton au travers du coil. Il ne faut ni que ce soit trop serré (risque de dry burn) ni trop lâche (risque de fuites). Le coil ne doit pas se déformer au passage du coton mais celui-ci doit rester comprimé dans le coil. Comme vous le voyez, il faut trouver le juste équilibre. Vous savez que vous l'avez trouvé lorsque vous pouvez bouger le coton dans le coil tout en sentant une résistance et que le coton demeure plus volumineux aux deux sorties du coil.

3 - Couper le coton à la bonne longueur. Pour cela, vérifier la longueur dont vous avez besoins par rapport à votre atomiseur (il faut que le coton aille dans le fond des gorges de manière à bien aspirer le eliquide).

4 - Disposez le coton. Commencez par aérer de nouveau le coton à l'aide d'une pince fine de manière à ce que le coton soit le plus en contact possible avec le coil, puis placez les deux extrémités dans les gorges.

5- bien amorcer son coton. Tout comme les résistances "prêtes à l'emploi", il vous faudra amorcer le coton. Vérifier que l'aspiration du eliquide par capillarité fonctionne bien, versez quelques goutes de eliquide directement dessus pour aller plus vite.


Un petit essai léger afin d'être sûr avant de remonter le tout, soyez vigilant à ce que le coton reste bien imbibé jusqu'à saturation de eliquide.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte