Chargement...

Quel clearomiseur choisir pour faire beaucoup de vapeur, un gros nuage ?

Quel clearomiseur choisir pour faire beaucoup de vapeur, un gros nuage ?

Nombreux sont les vapoteurs qui souhaitent faire de plus gros nuages avec leur e-cig. Mais pour cela, il faut bien évidemment le matériel adapté ! Vapoter vous explique quel type de clearomiseur choisir et vous donne quelques conseils pour faire plus de vapeur !

Sommaire

De quoi se compose un clearomiseur pour e-cig électronique ? 

Quitter la cigarette classique au profit de la vape c'est bien. Mais bien choisir sa cigarette électronique c'est mieux. Contrairement à la cigarette, on retrouve une batterie et un atomiseur. Son fonctionnement est assez simple si l'on regarde de plus près.

La box contient toute la partie électronique. L'atomiseur quant à lui, intègre le réservoir et la résistance. Lorsque la box est déclenchée, elle vient donner une impulsion électrique à l'atomiseur. La résistance chauffe alors et vaporise le e-liquide qui se transforme en vapeur et s'échappe par l'embout buccal (drip tip).

En somme, une e-cig ne se compose pas de beaucoup d'éléments. Certaines sont plus complexes que d'autres mais on retrouve toujours ce principe de vaporisation grâce aux batteries et au résistances contenues dans l'atomiseur. 

Comment est créée la vapeur ?

Pour obtenir la vapeur, il faut bien entendu du e-liquide ! Sans lui, la vaporisation n'est pas possible et le coton contenu dans les résistances brûlerait de la même façon qu'une cigarette. Si la batterie d'une e-cig électronique n'est pas un consommable, le e-liquide en est un ! Comme une cigarette classique, il se consommera petit à petit en étant vaporisé.

Un e-liquide se compose de trois ou quatre ingrédients. Pour la base, on trouve du propylène glycol et de la glycérine végétale. Et ce sont ces deux éléments qui permettront la production de vapeur ! En soit, vous pourriez vaper de la base seule si votre seul but est de produire de beaux nuages... 

PG et VG sont indissociables du e-liquide. Fréquemment utilisés dans les industries pharmaceutiques et alimentaires, leurs propriétés sont bien connues. Ils sont d'ailleurs spécifiquement adaptés à l'inhalation et toujours de pharmacopée US ou PE. 

Mais vaper de la base seule n'est pas très agréable ! Et c'est pour cette raison que des arômes sont ajoutés. Ceux-ci sont soit de synthèse soit naturels mais toujours de qualité alimentaire. Les arômes n'ont aucun rôle dans la production de vapeur mais permettent de donner des saveurs au e-liquide afin de le rendre agréable.

Enfin, certains e-liquides peuvent contenir de la nicotine. Très importante dans le sevrage tabagique, elle permet d'éviter de souffrir des symptômes de manque dus à l'arrêt. 

Comment favoriser la production de vapeur ?

Plusieurs astuces peuvent permettre de favoriser la quantité de vapeur. Il faut savoir que le type d'inhalation a son importance. Si vous vapez en inhalation indirecte, vous ferez de plus petits nuages qu'en inhalation directe. Les vapoteurs débutants privilégient bien souvent la vape indirecte car elle permet de retrouver des sensations proches du tabac. L'inhalation directe, qui consiste à inhaler la vapeur directement dans les poumons est au contraire plus propice au cloud chasing. 

Pour favoriser la quantité de vapeur, la VG est particulièrement importante. Plus visqueuse que le propylène glycol, elle permet la production de beaux nuages. Il vous faudra donc pencher pour les e-liquides riches en VG ! La puissance peut également être un facteur, tout comme les résistances. 

En effet, les résistances hautes ont besoin de moins de puissance tandis que les résistances basses ( en dessous de 0,5 ohm environ) nécessiteront des puissances plus élevées. En somme, une résistance basse ajoutée à une forte puissance et un liquide riche en VG vous assureront de beaux nuages !

D'ailleurs, avec un liquide chargé en glycérine végétale, même la plus petite cigarette électronique au monde peut produire de beaux nuages de vapeur, et ce même en inhalation indirecte ! Mais attention à baisser votre taux de nicotine car le hit (picotement en gorge) pourrait vite devenir irritant à de fortes puissances ! Pour savoir quelle cigarette électronique choisir pour produire de gros nuage de vapeur, vous pouvez lire ce guide !


Quel type de clearomiseur choisir si je souhaite créer de gros nuages ?

Pour les vapoteurs débutants, il est préférable de choisir un clearomiseur qui utilise des résistances intégrées. Les plus bricoleurs pourront s'orienter vers des atomiseurs reconstructibles mais il faudra alors créer son propre coil avec du fil résistif et du coton. Bien entendu, certains atomiseurs reconstructibles sont plus simples que d'autres. On trouve même du fil résistif déjà enroulé pour faciliter les montages !

Il existe de nombreux clearomiseurs permettant de pratiquer le cloud chasing. Le fabricant Smok notamment, est expert dans ce type de matériel ! Vous obtiendrez de beaux nuages tout en ayant un très bon rendu des saveurs. Il faudra donc choisir un clearomiseur utilisant des résistances assez basses avec un réservoir assez conséquent. Car oui, si vous augmentez votre puissance de vape, votre consommation de e-liquide augmentera également ! De même, l'embout buccal devra être adapté à l'inhalation directe en étant assez large pour laisser passer un beau volume de vapeur.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte