Chargement...

Est-il possible de faire un surdosage avec du CBD ?

Est-il possible de faire un surdosage avec du CBD ?

Les liquides au CBD ont la cotte de nos jours dans l’univers aux multiples possibilités de la vape. Un vapoteur pourra trouver son bonheur parmi les milliers d’e-liquides prêts-à-vaper qui lui sont proposés. Mais il peut aussi constituer son propre e-liquide. Bien évidemment, il est aussi possible de faire du DIY avec du CBD. Mais créer son propre liquide au CBD peut-il amener à un surdosage de CBD ? Nous répondons à votre question.

Sommaire

Qu’est-ce que le CBD ?

En quelques mots, le CBD ou Cannabidiol correspond à une substance issue de la plante de cannabis. Naturellement présente dans la plante, comme le THC, le CBD n’a cependant aucun effet psychoactif. Et c’est bien là que réside la différence entre ces deux composants du cannabis. Les vapoteurs utilisateurs du CBD ont une idée bien précise de ce que doit leur offrir le CBD. Les amateurs de CBD et de DIT peuvent d’ailleurs s’en donner à cœur joie. Mais pour ce faire, un dosage bien précis est nécessaire.

Alors, peut-on faire un surdosage avec le CBD ?

Les DIYeurs qui souhaitent créer leurs propres liquides au CBD ont bien évidemment le loisir de confectionner les recettes qui leur plaira, mais il faut connaître parfaitement les règles sur le dosage du CBD. En effet, il est théoriquement possible de surdoser le CBD. Cependant, les dernières études révèlent qu’aucuns symptômes de surdose n’est possible en dessous de 1500mg/jour. En d’autres termes, pour faire une surdose, il faudrait vapoter plus d’une fiole de 1500mg de CBD dans la journée… Mission impossible !

Quels sont les symptômes du surdosage en CBD ?

Néanmoins, s’il est presque impossible d’être en surdosage de CBD, le risque zéro n’existe pas. Un vapoteur en surdosage de CBD pourra alors ressentir une très forte sensation de fatigue, avoir une irritation des voies respiratoires, une forte décontraction musculaire et avoir de possibles troubles de la vigilance.

Mais n’ayez crainte, une bonne nuit de sommeil et l’arrêt immédiat de vapoter du CBD vous remettront très vite d’aplomb. Cependant, si les symptômes persistent nous vous invitons quand même à contacter votre médecin.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte