Chargement...

Qui peut vendre et comment vendre du CBD ?

Qui peut vendre et comment vendre du CBD ?

Extrait du chanvre, le CBD (Cannabidiol) n’est pas à confondre avec le THC (Tétrahydrocannabinol). Non psychoactif, le CBD n’est pas soumis à la même règlementation que le THC et est par conséquent disponible en vente libre en France. Nous avons rédigé un article complet pour vous permettre de faire un tour d’horizon sur le CBD.

Sommaire

Comment vendre du CBD ?

Afin de pouvoir proposer des produits au CBD, quelle que soit leur forme, à ses clients, une boutique doit respecter trois points. Elle doit s’assurer que le chanvre cultivé pour extraire le CBD contient moins de 0,2% de THC et fait partie de la liste des plantes autorisées par la loi, qu’il ne reste aucune trace de THC dans le produit fini, et que seules les graines et les fibres du chanvre ont été utilisées.

Ensuite, les seuls prérequis pour ouvrir un magasin et y vendre du CBD sont l’inscription dans le Registre du Commerce et des sociétés, garantir un taux nul de THC dans les produits en vente, et ne pas vendre des produits au CBD aux mineurs et aux femmes enceintes.

Si vous ne savez pas vers qui vous tourner pour trouver des produits au CBD de qualité, nous vous avons répertorié le meilleur site où acheter du e-liquide au CBD.

Quand on parle de CBD, que dit la loi ?

Le THC est classé par la loi française parmi les stupéfiants et est formellement interdit à la vente et à la consommation en raison de ses effets psychotropes. Euphorisant et provoquant un effet de “défonce”, le THC est une substance psychoactive qui peut toucher la santé mentale et, par exemple, altérer la mémoire, entre autres. À l’inverse, le CBD, qui provient lui aussi de la plante de cannabis, n’a pas le droit au même traitement. Ainsi, son achat et son utilisation sont autorisés. Non psychoactif, le CBD ne provoque pas les mêmes effets et n’est pas encadré par une législation précise. Il peut être utilisé pour la relaxation ainsi que pour le sevrage cannabique. Ses seuls effets indésirables connus à l’heure actuelle sont l’aspérité buccale et la perte de vigilance.

Dans les faits, il est possible de se procurer des produits au CBD, qu’ils se présentent sous forme de cristaux, d’huile, de gélules ou encore d’e-liquides à vaporiser. Par conséquent, il est possible pour n’importe quelle boutique de vendre des produits contenant du CBD. Concernant le consommateur, s’il se rend dans un magasin pour y acheter des fleurs de CBD, il est indispensable pour lui de garder le paquet scellé jusqu’à son retour à son domicile. L’aspect physique d’une fleur de CBD n’étant pas différent d’une fleur contenant un taux illégal de THC, sa possession peut porter à confusion en cas de contrôle de police. Pour en savoir plus sur où et comment acheter du CBD, nous vous conseillons d’aller faire un tour sur notre page complète qui répond à cette question.