Chargement...

De quoi se compose un E-liquide ?

De quoi se compose un E-liquide ?


« Qu’y a-t-il dans mon e-liquide ? » Voilà bien une question que beaucoup de vapoteurs se sont déjà posé au moins une fois. Des vapoteurs bien intentionnés qui disent "Ce n'est que de la vapeur d'eau" (alors que ce n'est pas le cas) aux plus virulents militants de la lutte antitabac qui prétendent qu’« on ne sait pas ce qu'il y a dedans » (alors que nous le savons), il y a partout de la désinformation et des des fantasmes qui entourent la composition des e-liquides.


Au sommaire : 


Les composants notés sur l’étiquetage des flacons


Déjà niveau mystère, on a vu plus compliqué à résoudre, étant donné que tous les composants sont marqués sur les étiquettes des e-liquides, comme l’exige la loi sur le TPD.  De sa méthode de fabrication, aux proportions utilisées pour chaque composant, percer le secret de ce que vous avez en main n’est pas très long. C'est la loi dans l'UE, et par conséquent personne n’y déroge.

Les composants principaux d'un Eliquide :

  • De la glycérine végétale
  • Du propylène glycol
  • Des arômes alimentaires
  • De la nicotine


Des composants récurrents


Cela dit ce n’est pas parce que tout est indiqué sur l’étiquette que cela est vraiment instructif. La plupart de ces noms sont des composants chimiques aux noms souvent obscurs - et ils n'en disent pas beaucoup sur ce que sont réellement les substances. D’où les nombreuses déformations d’informations à leur sujet.

Pour y voir plus clair, établissons déjà ceci : La plupart des e-liquides ont quatre ingrédients principaux. Voici donc ce que vous pouvez vous attendre à trouver dans votre e-liquide : De la glycérine végétale, du propylène glycol, des arômes et de la nicotine.


Glycérine végétale


Les e-liquides conçus pour les atomiseurs modernes sont en partie composés de glycérine végétale, ou VG. Sa présence peut monter jusqu'à 80% en volume dans la totalité du e-liquide. Elle est le composant qui va favoriser la production de gros nuages de vapeur. La glycérine utilisée dans l'e-liquide provient d'huiles végétales, c'est pourquoi on l'appelle VG. Ses propriétés viennent du fait que la VG est traitée à partir d'huiles, pour en faire un alcool propre à être inhalé.


Propriétés de la VG


La glycérine végétale est très épaisse et visqueuse, d’où sa tendance à encrasser les résistances. De nombreux produits courants contiennent de la VG. On la retrouve ainsi dans l'industrie alimentaire comme édulcorant mais elle est également ajoutée à certains aliments pour les garder humides (le pain de mie par exemple). De nombreux médicaments en contiennent aussi. Les scientifiques l'étudient depuis des années et elle n'a jamais été liée à des problèmes de santé.


Propylène glycol


Le seconde élément qui entre dans la composition principale de votre e-liquide est le propylène glycol, ou PG. Comme la VG, le PG se dose en fonction de votre attente de rendu de e-liquide. Les e-liquides qui contiennent plus de PG que de VG sont moins visqueux, produisent moins de vapeur, mais sont appréciés des personnes qui souhaitent vaper discrètement et qui recherchent une meilleure restitution des saveurs ainsi qu'un hit en gorge plus prononcé.


Désinformation sur le propylène glycol


Le propylène glycol entre parfois dans la composition de l'antigel, et c'est pourquoi il n'est pas rare d'entendre que les e-liquides peuvent contenir de l'antigel. Faux. S'il est vrai que le PG peut être l'un des nombreux composants de l'antigel, seul, il est parfaitement propre à l'inhalation. Il convient de souligner que l'eau est aussi un ingrédient de l'antigel… Ce n'est pas parce qu'on utilise quelque chose dans un produit qui a la réputation d'être toxique que cela rend cette substance nocive.


Les arômes


L'une des meilleures choses dans le domaine de la vape est le large choix de saveurs qui s’offre à vous. Seul, le mélange PG/VG n'a quasiment aucun goût. D’où l’ajout d’arômes alimentaires afin de le rendre plus agréable à vaper, ou juste pour lui donner un goût se rapprochant d'une cigarette classique en ce qui concerne les e-liquides « classics ». Bien sûr, ne jouez pas aux apprentis sorciers en achetant vous-même des arômes alimentaires, tous ne sont pas propres à inhalation ! Tenez-vous en aux milliers de saveurs disponibles sur le marché, elles ont été élaborées et choisies pour être parfaitement propre à l'inhalation.


La nicotine


Enfin, la plupart des liquides contiennent de la nicotine. Cela permet de limiter et même d'éliminer le manque dû au sevrage tabagique. La nicotine donne également la sensation de hit en gorge, qui permet de se rapprocher des sensations procurées par une cigarette classique.

Autre idée reçue, la nicotine est beaucoup moins nocive qu’on ne le pense. Si elle crée effectivement une dépendance, elle constitue l’élément le moins nocif présent dans les cigarettes. D'ailleurs, il ne faut pas craindre le surdosage de nicotine car bien avant d'atteindre un niveau dangereux, votre corps vous alertera via des nausées, des maux de tête...


Il est généralement préférable d'éviter les e-liquides qui contiennent autre chose que ces quatre ingrédients. Vitamines, colorants, suppléments tels que la caféine - ils n'ont aucun effet sur la qualité de votre e-liquide et, contrairement aux arômes, ils n'ont pas été avéré propres à l’inhalation. Mais si vous vous en tenez aux ingrédients énumérés ici, vous pouvez vous attendre à une expérience de vapotage agréable et sûre.


Les meilleurs ventes de e-liquides :


En savoir plus :

 

Copyrights © 2019 - vapoter.fr
Paiement Paypal Paiement CB Master Card Paiement CB Visa Connexion sécurisée
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte