Chargement...

Pourquoi tousse-t-on avec la e-cigarette ?

Pourquoi tousse-t-on avec la e-cigarette ?

Quels sont les effets secondaires de la cigarette électronique ? La plupart des primo-vapoteurs connaissent cette sensation. Eh oui, tousser est une étape incontournable de la vape, mais rassurez-vous, elle ne dure que très peu de temps.

Sommaire

Pourquoi tousse-t-on avec la ecigarette ?

Alors pourquoi tousse-t-on avec la eCig ? Cela peut paraître étonnant, surtout lorsqu’on ne toussait pas avec les cigarettes.
L’explication est pourtant très simple, pas besoin d'étude poussée : la cigarette traditionnelle est un produit dans lequel sont contenus des antitussifs. Ainsi, lorsque l'on inhale la fumée émise, celle-ci ne fait pas tousser, malgré les dégâts qu’elle cause à la bouche, la gorge et les poumons.


Les e-liquides ne contiennent pas d’antitussifs. Par conséquent, la vapeur vient titiller des zones sensibles, irritées, et pousse donc les nouveaux vapoteurs à tousser.


À savoir aussi que les cils vibratiles, chargés de filtrer et nettoyer les poumons, sont paralysés par les goudrons contenus dans la fumée de tabac. Lors de l’arrêt de la cigarette, les cils reprennent leur fonction et poussent donc à tousser pour expulser les corps étrangers. Ainsi, la toux de vape est finalement une preuve que par l’arrêt du tabac, votre corps reprend petit à petit les fonctions qu’il avait perdu.


Avant donc de chercher une solution au problème, il convient d’en identifier la cause. Lisez donc attentivement nos conseils pour en finir avec l'irritation.

Comment régler un problème de toux dû au vapotage ?

Voici les 5 leviers dont vous disposez pour ne plus tousser avec la vape :

  • Réduire le taux de PG
  • Attendre
  • Diminuer la dose de nicotine
  • Baisser la puissance
  • Prendre de plus petites bouffées

S’orienter sur des e-liquides concentrés en VG

Certaines personnes sont intolérantes à la molécule de propylène glycol, qui leur crée un grattement dans la gorge dû à la sécheresse de la peau ou des muqueuses. Si c’est votre cas, vous pouvez vous orienter vers un dosage plus concentré en glycérine végétale, voire 100% concentré en VG, si votre matériel peut s’y adapter bien sûr. Vous perdrez peut-être en sensation côté saveur mais la vapeur émise sera plus douce.

Le propylène glycol favorisant le "hit" ressenti, le diminuer devrait calmer les choses.

Attendre

Si vous êtes primo-vapoteur, laissez aussi le temps à votre corps de s’habituer aux nouveaux produits que vous lui donnez. Pendant ce temps, vos poumons et votre gorge auront le temps de se refaire une santé et vous tolérerez mieux la vapeur, jusqu’à arrêt complet de la toux.

Dans la majorité des cas, votre toux est simplement due au corps qui recouvre ses fonctions normales. Et ça, quand on y pense, c’est vraiment un bon point !

Si malgré tous ces bons conseils, vous toussez encore, ce n'est peut-être pas que la vape, dans ce cas, consultez un médecin sans tarder.

Réduire le taux de nicotine

Ce point est plus ou moins lié au précédent. Si votre puissance a déjà été diminuée ou est déjà située dans une fourchette correcte, il est possible que votre taux de nicotine soit tout bonnement trop élevé. Essayez donc de passer sur un dosage plus léger et voyez ce que ça donne ! Si vous n'êtes pas encore prêt pour le sevrage et que votre irritation est due à la nicotine, vous pouvez aussi passer aux sels de nicotine, qui permettent de garder un taux de nicotine élevé tout en calmant les réactions.

Réduire la puissance

Dans certains cas, il se peut que votre matériel soit trop puissant, notamment si vous vapez avec un taux élevé de nicotine. En effet, plus votre résistance chauffe et plus la vapeur arrivera vite dans votre gorge. La bouffée que vous prendrez sera plus conséquente :

  • en vapeur, ce qui risque d’être irritant pour des poumons abîmés
  • en nicotine, dont le taux risque donc d’être trop important pour votre corps.

Cela peut expliquer pourquoi la cigarette électronique me brûle la gorge.

Tirer moins longtemps

Dans le cas où vous réagissez à la toux, une solution peut être de tirer moins longtemps et doucement. Ainsi, vous ne surchargez pas les poumons de vapeur, et ceux-ci n’essayeront pas de l’évacuer de manière désagréable. Vous pouvez ainsi tirer et terminer votre bouffée par de l’air ambiant. Cette technique a en plus l’avantage de préserver le goût du e-liquide !