Chargement...

Les batteries de cigarette électronique sont-elles recyclables ?

Les batteries de cigarette électronique sont-elles recyclables ?

Une batterie de e-cig est-elle recyclable ? Voilà une question légitime à laquelle Vapoter répond aujourd'hui. Le secteur de la vape produit de nombreux déchets, entre la batterie, l'atomiseur, les résistances et les fioles de e-liquides, certains vapoteurs peuvent se poser la question : Que faire de mon e-cig ?

Sommaire

De quoi se compose une e-cig ?

Passer de la cigarette à la cigarette électronique permet d'avoir un apport en nicotine régulier sans substances nocive mais il est important d'acheter une cigarette électronique en fonction de son profil de vapoteur.

Une e-cig se compose d'une box qui contient la batterie et qui permet à l'ensemble de fonctionner. L'atomiseur quant à lui, se compose d'une base, d'une résistance (autre consommable de la vape puisque sa durée de vie est limitée), d'un réservoir ainsi que d'un drip tip. Si la forme et la conception d'une e-cig change toujours, ces composants sont obligatoirement présents. 

Comment recycler la batterie de ma e-cig ?

Sans batterie, une e-cig ne peut fonctionner. Composée de lithium-ion, un élément particulièrement polluant, une batterie peut se trouver sous deux formes dans une e-cig.

On nomme la première "batterie intégrée". Il s'agit en fait d'une pile au lithium qui est soudée à la box. Cela signifie qu'elle ne sera donc pas remplaçable. Une box à batterie intégrée est composée d'une batterie au lithium-ion, d'un socle en plastique ou en métal ainsi que d'un circuit imprimé. Il s'agit donc d'un déchet d'équipements électriques et électroniques. La solution pour la recycler sera donc de la déposer en déchetterie dans le bac prévu pour ce type de déchet.

Le second type de batterie est l'accumulateur. Les accus sont aussi au lithium-ion mais ceux-ci remplaçables et vendus à l'unité. Pour les recycler, il suffit de les déposer dans les points de collecte prévus pour les piles. La plupart des grandes surfaces et des commerces en possèdent, c'est donc probablement l'élément le plus facile à recycler.

Les autres éléments de ma e-cig sont-ils recyclables ?

En soi, une e-cig est recyclable mais il faudra séparer la batterie, l'atomiseur et les autres composants de la cigarette électronique pour les mettre dans les point de collecte prévus. 

Les mods électroniques se composent de nombreux matériaux électriques et électroniques et la façon de les recycler s'en trouve complexifiée. Entre les composants en plastique, ceux en métal, les circuits imprimés ou les écran OLED, une seule solution s'impose : il faudra les déposer en déchetterie dans le bac destiné aux déchets électriques et électroniques.

Les mods mécaniques seront également à déposer en déchetterie car même s'ils ne contiennent pas d'électronique, leurs matériaux différents (laiton, cuivre, acier inoxydable) nécessitent un recyclage particulier. 

En ce qui concernent les atomiseurs, il vous faudra les démonter si possible pour retirer la partie en verre avant de la jeter dans le bac prévu à cet effet en l'ayant préalablement nettoyé. Ensuite, les composants en métaux doivent être séparés de ceux plastique et le recyclage se fera alors en fonction du type de produit. La résistance quant à elle, devra être emmenée en déchetterie.

Qu'en est-il pour les e-liquides ?

Recycler ses flacons de e-liquides n'est pas aussi évident que l'on pourrait le croire. Les flacons sont désastreux pour l'environnement et à la question "est ce que les fioles de e liquides peuvent être jetées dans ma poubelle à plastique ?" il n'y a pas de réponse simple. Contrairement aux batteries, les fioles en plastique et en verre peuvent se recycler. Pour cela, il suffira des les rincer à l'eau et de les jeter dans la poubelle prévue à cet effet. 

Mais attention, si votre e-liquide a contenu de la nicotine alors votre fiole n'est plus recyclable ! C'est d'ailleurs là qu'est tout le problème. Pour le moment, il est considéré que la nicotine "contamine" les flacons et que ceux-ci ne sont alors plus recyclables. Il suffirait pourtant de les rincer mais ce problème n'a pas encore trouvé de solution. Certaines entreprises commencent à organiser des collectes afin de recycler les bouteilles de e-liquides nicotinés mais cette pratique n'est pas encore légion dans tout le secteur.

Comme une résistance dont la durée de vie est limitée, le e-liquide est le principal consommable dans le secteur du vapotage, les bouteilles représentent alors une énorme source de déchet. Les recycler devient donc une priorité à l'heure où chaque geste pour la planète compte.

En est-il de même dans le reste du monde ?

La cigarette électronique permet d'arrêter la cigarette mais les législations diffèrent. Vapoter en Allemagne, en Thaïlande ou encore vapoter au Cambodge, sera très différent. De même le recyclage des produits de vapotage sera également différent d'un pays à un autre. 

Un vapoteur est également un citoyen, conscient que la protection de l'environnement est importante. Recycler ses e-cig est un geste pour la planète et permet de vaper en étant responsable. 

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte