Chargement...

Est-ce que les résistances des cigarettes électroniques sont recyclables ?

Est-ce que les résistances des cigarettes électroniques sont recyclables ?

Être vapoteur responsable, c'est aussi penser à recycler son matériel lorsque celui-ci n'est en état ! Mais recycler ses produits de vape n'est pas aussi facile que l'on pourrait le penser et beaucoup se posent la question : que faire de mon matériel ? De ma résistance usagée ? Faut-il les jeter à la poubelle ou non ? Vapoter vous explique tout.


Sommaire

Comment fonctionne une e-cig ?

Lorsque l'on débute la vape, de nombreuses questions peuvent se poser notamment ses effets sur les poumons ou sur la nicotine. Mais pour passer de la cigarette à la cigarette électronique, bien choisir sa e-cig est essentiel. Le fonctionnement d'une e-cig est assez simple. On retrouve une box, qui contient la batterie, ainsi qu'un atomiseur. Ce dernier se compose lui, d'une base, d'une résistance, d'un réservoir et d'un drip tip.

Grâce au courant électrique envoyé par la box, la résistance va chauffer et vaporiser le e-liquide. Celui-ci se transforme alors en vapeur et s'échappe par le drip tip lorsqu'il est inhalé.

Pour un fumeur qui essaye de stopper ou de réduire sa consommation de tabac, la vape représente un outil de réduction des risques très efficace. En plus de garder un apport nicotinique régulier, le vapoteur garde le geste et peut réduire sa dépendance au fur et à mesure. Le sevrage est donc doux et permet de ne pas avoir de symptômes de manque.

Quel est le rôle de la résistance ?

La résistance, c'est un peu le cœur de votre atomiseur ! Sans elle, le e-liquide ne peut être vaporisé et il n'y a donc pas de vapeur. La résistance chauffe grâce à l'impulsion électrique que lui envoie la box. Elle est peut être pré-faite, c'est-à-dire préconçue par le fabricant avec une armature en métal et du coton autour du fil résistif. Mais vous pouvez également construire votre propre résistance en enroulant du fil résistif vous-même et en ajoutant le coton. C'est d'ailleurs le principe des atomiseurs reconstructibles.

Comme le e-liquide, la résistance fait partie des consommables de la vape. Sa durée de vie est limitée et il faudra la changer régulièrement. En effet, petit à petit, le coton va se dégrader et ne pourra plus absorber le liquide. Si vous constatez une baisse de la production de nuages, des saveurs ou si vous ressentez un léger goût de brûlé, cela signifie que votre résistance arrive en fin de vie et qu'il faudra la remplacer.

Une résistance pré-faite est-elle recyclable ?

Si petite qu'elle soit, il est important de ne pas jeter votre résistance à la poubelle ! Composée de petites parties en métal et de coton, il faudra aller le jeter en déchetterie dans le bac prévus pour les éléments métalliques.

Si vous utilisez des atomiseurs reconstructibles, il en ira de même pour votre fil résistif puisque celui-ci est également composé de matières métalliques !

Bien sûr, il n'est pas utile d'y aller à chaque fois. Rangez vos résistances dans une boîte lorsqu'elles sont usagées et faites un seul aller-retour dans votre centre de déchets le plus proche !

Les autres parties de ma e-cig sont-elles recyclables ?

En ce qui concerne les autres parties de votre cigarette électronique, chacune ira dans un bac différent !

Les batteries intégrées et les mods électroniques iront en déchetterie dans le bac prévu pour les déchets d'équipements électriques et électroniques. Les mods mécaniques quant à eux, seront à déposer avec les objets métalliques car ils ne possèdent aucun électronique et sont composés de matériaux divers (laiton, cuivre...).

Si vous le pouvez, démontez votre atomiseur afin que chaque partie puisse aller dans le bac prévu (plastique, verre etc.). Séparez donc les composants en métaux de ceux en plastique, le recyclage se fera alors selon le type de produit. Les accus quant à eux, seront à déposer dans des points de collecte pour les piles en supermarchés ou en grandes surfaces.

Enfin pour les fioles de e-liquides, la question est légèrement plus complexe. Les fioles en verre ou en plastique peuvent être recyclées à condition de les avoir rincées avant. Mais attention, car si votre e-liquide était nicotiné alors vos bouteilles ne sont plus recyclables ! Il est considéré que la nicotine "contamine" le plastique. C'est d'ailleurs le plus grand problème de la vape car la TPD impose que les bouteilles de e-liquides nicotinés ne dépassent pas les 10 ml. Cela augmente le nombre de flacons et donc de produits non recyclables. Certaines entreprises proposent de recycler vos e-liquides mais elles sont encore trop peu nombreuses au regard du nombre flacons que cela suppose.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte