Chargement...

Quels sont les risques liés à la cigarette électronique pour les asthmatiques ?

Quels sont les risques liés à la cigarette électronique pour les asthmatiques ?

Puis-je utiliser l'e-cigarette si je suis atteint d'emphysème ? Beaucoup de vapoteurs doivent se poser la question, existe-t-il des risques lorsque l'on vape et que l'on est asthmatique ? Voyons ensemble les études sur l'asthme et la vape, ce qu'en disent les médecins et ce qu'en dit l'OMS. Est-ce une bonne solution, quand on est asthmatique de se sevrer avec la vape ?


Sommaire

Qu'est ce que l'asthme ? Est ce que la vape peut aider les asthmatiques à se sevrer du tabac ?

Les personnes atteintes d'asthme sont nombreuses. Cette maladie respiratoire est un poids au quotidien dont chacun doit apprendre à vivre avec. Il s'agit en fait d'une inflammation permanente des bronches. Les crises d'asthme peuvent être nombreuses. Le malade semble suffoquer, au point d'avoir besoin d'un remède enfermé dans une Ventoline. De plus, il peut évoluer dans le temps en étant de plus en plus fort. Le malade peut donc avoir des difficultés à respirer et peut être atteint de toux avec la sensation d'être oppressé au niveau de la cage thoracique. Les allergies et le stress peuvent d'ailleurs expliquer l'apparition de cette maladie.


L'e-cig est un produit de consommation courante qui ne contient pas de substances toxiques, à l'inverse du tabac. Les asthmatiques qui fument sont une réalité. Ils aggravent alors les symptômes de leur maladie, également lorsqu'ils sont victimes de tabagisme passif. Pour le permettre de débuter une nouvelle vie, la vape peut être une solution. Une étude publiée en Sicile par exemple le qualifie comme une aide pour les asthmatiques. Malgré les divergences de propos, la vape demeure l'outil idéal pour arrêter de fumer, y compris pour les asthmatiques.

Que disent les études sur l'asthme et la ecig ?

Bien entendu, la science s'est penchée sur ce sujet. Une personne atteinte d'asthme peut-elle vapoter ? Quelles en seraient les conséquences ? Les études scientifiques nous répondent.

Riccardo Polosa, directeur de l'Institut de Médecine Interne et d'immunologie de l'Université de Catane en Sicile, ne le cache pas. Pour lui, l'e-cig peut aider les fumeurs asthmatiques à arrêter de fumer. La cigarette de tabac et l'asthme ne sont pas des meilleurs amis. Les symptômes sont nombreux. La cigarette de tabac aggrave en fait les symptômes de l'asthme. 

Une seconde étude menée en Italie par l'équipe de chercheurs d'Alessandro Solinas, directeur du département de la Santé Publique de l'Université de Cagliari a montré qu'il existe néanmoins des symptômes sur les vapoteurs asthmatiques. Les résultats sont sans conteste en faveur du vapotage. La vape n'aggrave pas les effets de l'asthme sur le malade. Mieux, elle permettrait d'améliorer le contrôle de l'asthme et la qualité de vie de la personne asthmatique.

Que disent les médecins de l'asthme et de l'ecig

Le professeur Bertrand Dautzenberg n'est pas un inconnu dans le monde de la vape. Le pneumologue n'a pas hésité à s'insurger contre une étude américaine publiée à la fin de l'année 2019 qui a pris pour sujets d'anciens fumeurs. Pour lui, les chercheurs américains auraient dû comparer les taux de maladie respiratoire chez les anciens fumeurs qui vapotent et chez les ex-fumeurs qui n'ont jamais vapoté. Les résultats obtenus qui affligent l'e-cig contre l'asthme sont pour lui totalement biaisés.

Et pour cause, l'avis général des médecins vont dans le sens de la plupart des études scientifiques. L'Académie de médecine rassure les vapoteurs asthmatiques. Elle a déclaré le 12 décembre 2019 que la vapoteuse est utile à l'arrêt du tabac. Ainsi, la cigarette électronique demeure recommandée par les médecins contre la consommation de tabac. Mais qu'en dit l'Organisation mondiale de la Santé ? 

Que dit l'organisation mondiale de la santé de l'asthme face à l'utilisation de la ecig ?

Le dernier rapport de l'OMS à propos du tabagisme publié en juillet 2019 a fait grand bruit dans le monde de la vape. La vieille institution qualifie la vape d'incontestablement nocive. Pour elle, l'e-cigarette et ses liquides contiennent des substances toxiques qui vont à l'encontre de la santé des utilisateurs. Ce rapport fait suite à un scandale sanitaire né aux Etats-Unis qui a accusé à tort la cigarette électronique d'être à l'origine de la mort de dizaine d'Américains.

Cette étude publiée par l'OMS a eu des conséquences désastreuses sur la vision du monde à propos de la vape. Pourtant l'Union européenne a imposé des règles strictes sur sa fabrication pour continuer à qualifier la vape comme 95% moins nocive que la cigarette traditionnelle et le tabagisme passif. Pour ce qui est du rapport entre l'asthme et l'e-cig, les résultats de l'OMS sont évidemment désastreux. A ses yeux, la vape durcit les symptômes de l'asthme sur le malade, y compris lorsqu'un asthmatique est confronté au vapotage passif.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte