Chargement...

Quel est le plus nocif cigarette ou cigarette électronique ?

Quel est le plus nocif cigarette ou cigarette électronique ?

La vape a fait un long chemin depuis son arrivée dans l’Hexagone. Au cours du temps, elle a su s’imposer comme un moyen efficace pour mettre un terme à son addiction au tabac, et cela pour des milliers d’individus. Néanmoins, pour beaucoup le doute subsiste. Entre une cigarette électronique et la cigarette traditionnelle, quelle est la plus nocive ? Nous vous apportons une réponse détaillée à cette question qui demeure encore et toujours dans les esprits.

Sommaire

La composition des e-liquides

L’élément central d’une vapoteuse est bien évidemment l’e-liquide. Mais alors, que contient réellement cette substance à l’origine de la vapeur produite ? Contrairement à ce que certains pensent, la recette typique d’un e-liquide n’a rien d’un secret. Bien au contraire, tout vapoteur sait parfaitement ce que contient l’e-liquide qu’il vape au cours de sa journée.


En premier lieu, il contient un ratio de propylène glycol et de glycérine végétale. Le premier composant, aussi appelé PG, est également utilisé dans l’industrie pharmaceutique et alimentaire. En fait, c’est lui qui est à l’origine du hit, le fameux ressenti en gorge recherché par la plupart des vapoteurs débutants en plein sevrage tabagique. Il permet de favoriser les saveurs et de fluidifier le liquide. A l’inverse, la glycérine végétale ou VG, aussi utilisée dans les industries alimentaire et pharmaceutique, favorise la production de vapeur. Grâce à ce dosage, l’e-liquide obtient un aspect particulier et des propriétés spécifiques.


L’e-liquide contient également des arômes pour apporter des saveurs toujours plus originales dans l’expérience de vape de chacun. Les fabricants d’e-liquide utilisent en fait des arômes de qualité alimentaire. En somme, ils sont sans danger pour la santé des vapoteurs.


Enfin, le dernier composant essentiel d’un e-liquide est la nicotine. Comment réussir son sevrage tabagique sans nicotine ? Cette dernière est en aucune façon dangereuse pour la santé. Il s’agit en fait d’un composant naturel de la plante de tabac. Cette substance psychoactive est connue pour son action proche de celle de la caféine. Si elle n’est pas dangereuse pour la santé lorsque l’on respecte un dosage maximal, elle demeure à l’origine de la dépendance du fumeur. En diminuant progressivement la présence de la nicotine dans l’e-liquide, le vapoteur a la possibilité de mettre un terme à son addiction à la cigarette traditionnelle.


Maintenant que la composition d’un e-liquide et le fonctionnement de la cigarette électronique n’ont aucun secret pour vous, voyons désormais les nombreuses différences que comptent la cigarette classique.

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

Ce qui caractérise avant tout l’ecigarette, c’est bien la vapeur qu’elle produit. Vous vous promenez dans la rue et vous croisez un vapoteur. La première chose que vous verrez est la vapeur plus ou moins dense qui se diffuse autour de lui. Mais alors comment un si petit engin à peine plus grand qu’un téléphone portable est capable de produire de la vapeur ?


Le fonctionnement d’une ecig est simple. En fait, une batterie envoie un courant électrique suffisamment important dans la résistance présente dans l’atomiseur. Ce courant lui permet ainsi de chauffer. En contact avec l’e-liquide qui se trouve dans le réservoir de l’atomiseur, la résistance permet de créer un effet de vaporisation du liquide.


En somme, le principe de fonctionnement d’une ecig est en premier lieu électronique. Avec elle, vous n’aurez aucune combustion. Et c’est bien là la principale différence entre ces deux éléments.

Cigarette électronique VS cigarette, quel est le plus nocif ?

“Vaper n’est pas fumer.” Par cette simple phrase, vous résumez toute la différence entre ces deux éléments. La première différence est dans l’absence de combustion dans la cigarette électronique. Et c’est bien là la principale raison de la différence de toxicité entre les deux. La combustion est la cause de l’apparition de cancers des poumons par exemple. En cela, la toxicité de la cigarette traditionnelle est largement plus élevée que l’ecig. Cette combustion entraîne l’apparition de substances dangereuses qui détruiront rapidement la santé des fumeurs.


Malgré tout, sachez que la toxicité 0 n’existe pas. Malgré tout, de nombreuses institutions telle que l’Académie de Médecine soutiennent la vape en rappelant sans cesse ses bienfaits. La dernière étude britannique sur la vape annonce qu’elle est 95% moins nocive que le tabac. Les spécialistes de la santé ne cessent de s’affronter sur le sujet. Néanmoins, il est une certitude, plutôt que fumer, il vaut mieux vapoter. Mais plutôt que vapoter, mieux vaut ne rien inhaler du tout. Respirer l’aire ambiant plutôt que de la vapeur constituée par la chauffe d’un liquide demeure la meilleure solution pour risquer le moins possible de contracter un quelconque problème de santé.


En somme, entre ecigarette et cigarette traditionnelle, que choisir ? La cigarette électronique bien-sûr !

Goudron et particules fines : les dessous de la cigarette

Le principe de fonctionnement d’une cigarette est connu de tous. Qui ne connaît pas ce geste devenu habituel d’allumer sa cigarette à l’aide d’un briquet ? Il s’agit donc de brûler ce petit élément pour lui permettre d’apporter les effets que chaque fumeur attend. Mais il existe un mystère non résolu pour beaucoup d’individus. Que contient réellement une cigarette traditionnelle ?


L’élément principal de sa composition est bien entendu le tabac. Mais il faut savoir que pour créer une cigarette, les fabricants utilisent plus d’une dizaine de substances différentes. Bien entendu, la cigarette classique contient de la nicotine, mais cette dernière reste inoffensive même si elle est à l’origine de la dépendance du fumeur. Le mercure, le plomb, les goudrons, la chlorure de vinyle (une substance utilisée dans les matières plastiques), ou encore la DDT (un insecticide) sont autant de substances ultra toxiques qui s’ajoutent au tabac dans une cigarette. En soit, la plante de tabac n’est pas toxique. Elle reste une plante parmi tant d’autres. Mais sa combustion la rend véritablement dangereuse pour la santé d’autrui. Comme le dit si bien Jacques Le Houezec, “vous pouvez brûler n’importe quel végétal, il y aura toujours du goudron, du monoxyde de carbone, des particules fines et des gaz oxydants qui se formeront”. En brûlant, le tabac fait apparaître toutes ces substances dangereuses pour le consommateur.


En associant ces composants, les fabricants de cigarettes créent un objet hautement addictif et responsable de la détérioration de la santé de milliers d’individus. A cause de ces nombreuses substances toxiques, de nombreux fumeurs sont victimes de maladies graves tel que le cancer du poumon. Mais finalement, entre cigarette classique et cigarette électronique, quel est le plus nocif ?

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte