Chargement...
Mon compte

Cigarette électronique : Qu'est ce que le mode BYPASS ?

Cigarette électronique : Qu'est ce que le mode BYPASS ?

Le monde de la cigarette électronique est décidément fascinant ! Vous êtes là, pensant maîtriser coils, airflows, et e-liquide, quand soudain quelqu’un vous demande : “Tu vapes en Bypass des fois ?”. Afin de ne pas, alors, arborer un regard aussi vide que la morne plaine de Waterloo, en bredouillant des anecdotes sur le bypass coronarien de votre grand-oncle Alfred, nous vous proposons de vous expliquer ce qu’est concrètement ce fameux mode “Bypass”. Oui on est comme ça, nous. Sympas et tout.


Et bien le mode Bypass est un mode de fonctionnement des mods électroniques qui se situe entre le mod mécanique et le mod électronique. Vous voilà bien avancés. Vous l’aurez compris afin d’appréhender ce qu’est le mod Bypass il nous faut d’abord vous expliquer ce que sont ces deux mods mécanique et électronique.


Mod mécanique Vs Mod électroniques - Quelles différences ?


Les mods mécaniques :



Contrairement à ce que le nom pourrait laisser supposer, le mod mécanique n’implique ni manivelles ou pédales pour remplacer l'électricité. Non, en fait on dit “mécanique” car il n’y a pas de chipset électronique à l’intérieur du mod pour réguler la température de votre résistance automatiquement ou pour éviter les courts circuits.

Par conséquent la puissance de l’accu est transmise directement à l’atomiseur et donc à la résistance. Ceci impliquera lorsque l’accu est pleinement chargé une forte puissance délivrée (aux environs de 4,2V), puissance qui diminuera à mesure que la charge de l’accu faiblira.

Exemple : Avec un accu fraîchement rechargé de 4.2 V sur une résistance de 0.6ohm, vous obtiendrez 29.6W (4.2²/0.6). Oui, ça envoie !
Mais au cours de la journée l’accu se décharge, la puissance baisse, et arrivé à une charge de 3.7 V, la puissance passera à 22.8W (et là ça envoie beaucoup moins).

Idéal pour ceux qui aime une vape intense d’entrée de jeu et une chauffe rapide. En outre, cette puissance baissant au fur et à mesure que l'accu se décharge a ses avantages. Ainsi, la résistance chauffant de moins en moins, elle produira moins de vaporation, et laissera le coton plus imbibé.
Les amoureux du méca, vous le diront : avec ces mods mécaniques la vapeur est plus ronde, et les saveurs sont plus présentes.

En revanche qui dit pas de chipset de contrôle dit forcément plus de risques (puisque pas de contrôle… Si vous avez suivi).
Court-circuits si la résistance est défaillante ou incompatible avec l’accu, décharge rapide et risque de dégazage de l’accu si la résistance est mal construite. Par conséquent pour qui veut vaper en mod méca, mieux vaut être au fait de la sécurité.



Les mods électroniques :



Les mods électroniques sont ceux le plus largement répandus car plus simples et plus sûrs. Muni d’un écran à l'extérieur le cœur du mod électro est le chipset situé à l’intérieur qui permet une vape plus contrôlée. Ainsi, plus la gamme du mod électronique sera élevée plus les fonctions du chipset seront poussées. Contrôle de la température de votre résistance, réglage de la puissance délivrée par l’accu, niveau de charge de l’accu, bref un vrai tableau de bord pour avoir une vape stable et maîtrisée. Finalement c’est ce que les utilisateurs de mod électroniques veulent : une puissance constante.

Les mods électroniques sont le plus souvent utilisés en mode VW (Variable Wattage), le vapoteur jouant uniquement sur la puissance délivrée par l’accu. Ainsi il va régler la puissance de chauffe en fonction des watts pour obtenir la vape qui lui convient le mieux. Un autre mode disponible sera le mode “Contrôle de température” dont on vous dit tout ici.



Le mode Bypass




Nous y voici enfin ! Merci d’être restés ça fait chaud au coeur, comme de la vapeur !
Le mode bypass se situe entre le côté “on envoie la sauce pur jus de l’accu” des mod méca et celui “Oui enfin moi je veux contrôler ma vape” du mod électro. Compromis entre méca et électro, le mode Bypass est en fait le passage du mod électronique au mode mécanique. Ainsi on peut profiter des joies du méca en toute sécurité grâce à un contrôle de la charge de l'accu et de la valeur de la résistance par le chipset.

Techniquement comment ça se passe Jamy ? Et bien Fred c’est très simple ! Ce mode contourne (“bypass” en anglais) l’électronique de la box. Par conséquent, la batterie délivrera la puissance maximale dont elle dispose, comme le ferait un mod mécanique. Les risques de courts-circuits en moins grâce aux sécurités du chipset. Une vapeur plus ronde, plus de saveurs et pas de risques. Qu’en dites-vous ? Ça se tente non ?

Voilà chers amis de la vape, la leçon du jour s’achève ici. A présent armés de ces connaissances, à cette fameuse personne qui vous a demandé “Tu vapes en Bypass des fois ?” (Si, souvenez-vous, en début d’article) vous pourrez désormais répondre : “ça dépend, je suis plutôt VW en fait”. L’assurance de gagner respect et notoriété. De rien, et bonne vape !


Les meilleures boxs pour cigarettes électroniques sur Vapoter.fr :

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte