Chargement...

Comment et combien de temps conserver un e-liquide ?

Comment et combien de temps conserver un e-liquide ?

Tout vapoteur le sait. Pour utiliser de manière régulière sa cigarette électronique, il est nécessaire de s’équiper convenablement. Ce qui distingue l’e-cigarette de la cigarette classique c’est bien sa production de vapeur. Pour produire cette vapeur caractéristique, les e-liquides sont indispensables. En plus de se vaporiser, ils apportent un panel impressionnant de saveurs possibles. Avec eux, le vapoteur ne se lasse jamais de son appareil rempli d’électronique. Que l’on fabrique son e-liquide, ou que l’on achète des e-liquides prêts-à-vaper, on aura tendance à prévoir sa réserve de e-liquides pour ne jamais en manquer, ce qui est une bonne chose. Mais comment et combien de temps conserver son e-liquide ? Nous sommes là pour vous aider.


Au sommaire :


Combien de temps conserver un e-liquide ?


Sur une fiole de e-liquide, vous retrouverez toujours des informations utiles et parfois indispensables grâce à un étiquetage précis et commun à tous les fabricants. Parmi elles, vous trouverez la DLC ou la DLUO. Mais à quoi correspondent ces abréviations ?


La DLC


La DLC est en fait la date limite de consommation. La date inscrite ne doit pas être dépassée pour un flacon qui n’a pas encore été ouvert, sous peine d’avoir un liquide aux capacités restreintes.


La DLUO


La DLUO correspond à la date limite d’utilisation optimale. Il s’agit de la date à ne pas dépasser après avoir ouvert le flacon. Les dates varient selon la date de fabrication du e-liquide. En fait la règle est simple, un e-liquide contenu dans un flacon non ouvert peut être conservé entre un et deux ans selon sa composition. Au-delà, il sera plus susceptible d’être dégradé. 


Comment conserver un e-liquide ?


La dégradation d’un e-liquide variera selon certains facteurs. Que ce soit un DIY ou un e-liquide prêt-à-vaper, tous ont besoin d’un environnement particulier pour une bonne conservation. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre en compte : la lumière et la température.

Comment et combien de temps conserver un e-liquide ?


La lumière


La lumière du Soleil produit des UV. Ce sont eux qui sont à l’origine de vos coups de soleil de l’été. Lorsque vous arrivez sur une plage, votre premier réflexe est de vous couvrir de crème solaire pour protéger votre corps. Bronzer c’est bien, brûler c’est mieux de l’éviter. Vos e-liquides préférés sont aussi sensibles que votre peau. Alors pourquoi ne pas faire de même avec vos e-liquides ? 


Les UV auront pour effet de diminuer l’intensité des arômes et l’efficacité de la nicotine. Il existe un moyen simple de s’apercevoir si un e-liquide a été dégradé par la lumière ou non. Un e-liquide victime des rayons du Soleil aura tendance à brunir. Sa couleur particulière sera un signe d’une altération de la saveur ou de la nicotine. 


Nous vous conseillons donc simplement de conserver vos e-liquides dans un lieu ou une boîte opaque. En ne laissant pas passer la lumière, ces endroits ou boîtes deviennent les meilleures amies de vos e-liquides.


La température


Mais la lumière n’est pas le seul facteur de dégradation d’un liquide. La température de son environnement compte forcément.

La chaleur a pour effet d’accélérer le phénomène de péremption. En clair, plus la température est élevée, plus le e-liquide vieillira rapidement. Faites attention, vous ne devez pas dépasser les 40°C au risque de voir votre e-liquide tourner cette fois-ci.


En cas de canicule, n’hésitez pas à conserver vos e-liquides dans votre réfrigérateur. Ce dernier produit des températures comprises entre 0 et 10°C. Vous ne risquez donc pas de les voir congeler et de le rendre plus visqueux. Plus la température est froide, plus le e-liquide aura tendance à devenir visqueux. Vous pourrez ainsi les conserver dans un milieu où il se sentira à son aise. En hiver, gardez-les dans votre placard. Votre appartement sera forcément chauffé et leur offrira des températures tout à fait agréables. 


Les bons gestes à avoir avec ses e-liquides


Pour résumer, afin de conserver de manière optimale vos e-liquides, deux facteurs sont à prendre en compte : la lumière et la température.

Contre le premier, préférez l’utilisation d’une boîte opaque pour les ranger. Contre les fortes chaleurs, placez-les dans un réfrigérateur.

Comment et combien de temps conserver un e-liquide ?


Et contre les températures hivernales, placez-les dans un endroit chauffé qui propose des températures comprises entre 15 et 23°C, en bref vos placards d’appartement.


Les meilleurs e-liquides sur Vapoter.fr :


En savoir plus :

Copyrights © 2019 - vapoter.fr
Paiement Paypal Paiement CB Master Card Paiement CB Visa Connexion sécurisée
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte