Chargement...

Qu'est-ce qu'un booster de nicotine ?

Qu'est-ce qu'un booster de nicotine ?

Lorsque l'on débute dans la vape, il est essentiel de bien comprendre les différents termes. Parmi eux, on retrouve celui de booster. Mais qu'est-ce qu'un booster ? A quoi sert-il et comment l'utiliser ? Vapoter.fr vous explique tout ici !

Sommaire

De quoi se compose un booster ?

Au niveau de la composition, il n'y a en soi aucune différence entre un booster et un e-liquide "classique". En effet, un flacon de booster se compose de propylène glycol, de glycérine végétale (ou vg, permettant la production de vapeur), de nicotine et parfois même d'arômes ! La véritable différence réside dans le fait qu'un booster est particulièrement dosé en nicotine. Avec une concentration de 18, 19 voire 20mg/ ml de nicotine, il permet de nicotiner des e-liquides de plus de 10ml.

Dans tous les cas, les ingrédients sont les mêmes qu'un e-liquide, un booster est simplement beaucoup plus dosé en nicotine.

À quoi sert un booster de nicotine ?

Un booster va permettre d'ajouter de la nicotine à un e-liquide qui n'en contient pas. En effet, selon la TPD (Directive sur les Produits du Tabac), seuls les liquides de 10ml et moins peuvent être vendus nicotinés. En revanche, un e-liquide 50ml ne sera produit et vendu qu'en zéro milligramme de nicotine. Les fabricants ont donc trouvé la solutions du booster afin de nicotiner des e-liquides de plus de 10 ml. 

D'ailleurs, toujours selon la TPD, un booster est limité à 10 ml de contenance et à un dosage de nicotine de 20mg au maximum.

Peut-on vaper un booster tel quel ?

S'il n'est pas dangereux de vaper un booster tel quel, il n'est pas pour autant conseillé de le faire ! Un booster a pour fonction d'être mélangé à un e-liquide non nicotiné. Si un booster ne se compose que de propylène glycol (PG), de VG et de nicotine, la concentration de cette dernière est très élevée. Le hit est donc très fort et le surdosage peut être rapidement atteint.

De plus, puisqu'un booster est généralement dépourvu de saveurs, il n'est pas très agréable de le vaper seul. Grâce à un calculateur diy pour fabriquer son e liquide, les vapoteurs peuvent effectuer le calcul pour savoir combien de boosters de nicotine et d'arômes sont nécessaires à leur DIY. Ainsi, ils obtiennent rapidement un e-liquide nicotiné qui leur convient grâce à un simple calcul.

Est-on obligé d'ajouter des boosters aux e-liquides ?

Pour les fumeurs qui souhaitent arrêter, le dosage de nicotine est essentiel à leur sevrage. Les saveurs sont également importantes dans la mesure où le goût du liquide doit plaire. C'est d'ailleurs pour cette raison que certains anciens fumeurs s'orientent vers des goûts fruités afin de s'éloigner de la saveur d'une cigarette classique. 

Bien sûr, il n'est absolument pas obligatoire d'utiliser un flacon de booster. Certains vapoteurs qui ont terminé leur sevrage n'ont plus besoin de nicotine et vapent donc des e-liquides en grande contenance sans nicotine. Chaque vapoteur est différent et la cigarette électronique s'adapte à chaque besoin.

Combien de boosters de nicotine faut-il ajouter ?

Il faut savoir qu'un booster de nicotine vous permettra d'obtenir 3 mg, 6mg voir 8mg de nicotine mais rarement plus à moins de préparer une très grande quantité de liquide. Les e-liquides 50ml sont souvent surdosés en arôme afin de pouvoir ajouter un ou deux boosters. Ceux-ci étant composés de PG et de VG (permettant la production de vapeur) mais dépourvus de goût, ils viendront légèrement diluer le liquide tout en le nicotinant.

On considère qu'ajouter un booster à un liquide 50ml vous permettra d'obtenir un liquide de 60ML en 3mg. Ajouter deux boosters vous permettra d'obtenir 70ml en 6mg environ. Il est tout de même conseillé d'éviter d'ajouter trop de boosters afin de ne pas trop diluer le liquide qui perdra alors quelque peu sa saveur.

Pourquoi sont-il limités à 10 ml ?

En France, les produits du vapotage sont particulièrement contrôlés et encadrés, qu'il s'agisse du matériel comme des e-liquides. Les e-liquides contenant de la nicotine sont ainsi limités à 10 ml et 20 mg/ ml de nicotine et les boosters ne font pas exception à la règle. Cette limitation a été imposée pour des raisons de sécurité liées à la nicotine.

Les fabricants ont créé le booster afin de pouvoir nicotiner des e-liquides qui n'en contiennent pas à la base. En fonction du profil du vapoteur et de ses besoins, il ajoutera un ou plusieurs boosters à son liquide mais dans tous les cas, cette étape n'est pas obligatoire. 

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte