Chargement...

En combien de temps s'habitue t-on à la cigarette électronique ?

En combien de temps s'habitue t-on à la cigarette électronique ?

Un vapoteur qui vient de commencer son sevrage tabagique se pose plusieurs interrogations. Tout d'abord il est très probable qu'il se demande comment vapoter.  Ensuite, il peut vouloir savoir combien de temps s'habitue-t-on à la vape ? Vapoter vous répond.

Le temps d'adaptation peut être plus ou moins long, mais il est généralement de trois semaines. S'adapter à l'e-cig, c'est s'ouvrir à de nouvelles habitudes. De plus, le corps doit s'adapter à ne plus être dépendant du tabac.

Sommaire

La cigarette électronique, qu'est-ce que c'est ?

La vape est largement reconnue aujourd'hui comme le meilleur substitut nicotinique qui soit. Une étude britannique a relevé qu'elle est 95% moins nocive que le tabac. Grâce à ce petit appareil rempli d'électronique, les vapoteurs sont capables de mettre fin efficacement à leur dépendance au tabac. 

Le fonctionnement d'une vapoteuse est simple. Une batterie envoie un courant électrique dans la résistances de l'atomiseur. En contact avec l'e-liquide, elle le chauffe et permet de produire cette vapeur caractéristique à ce produit. Ainsi fonctionne ce petit objet capable de proposer une vapeur à la sensation toujours différente. Et pour cause, le matériel de vape est pluriel. Les vapoteurs ont le choix entre plusieurs modèles de batteries, ou encore plusieurs types d'atomiseurs, pour parvenir aux bons réglages. Mais l'élément essentiel pour réussir à vaincre son tabagisme demeure l'e-liquide.

Choisir le matériel adapté

Afin de réussir son sevrage avec la vape, il est nécessaire de choisir le matériel adapté à ses besoins. Ainsi, un gros fumeur peut choisir un mod avec un ou plusieurs accus pour obtenir une autonomie de la batterie suffisante pour être utilisée au quotidien. De plus, il peut utiliser un atomiseur reconstructible pour parfaire sa vape à ses goûts. À l'inverse, un petit fumeur peut choisir une batterie intégrée ainsi qu'un clearomiseur avec un réservoir aux petites capacités. 

Quoi qu'il en soit, le vapoteur doit prendre en compte l'autonomie de la batterie, la résistance de l'atomiseur et la capacité du réservoir pour avoir l'e-cig idéal pour sa consommation.

Le temps d'adaptation à la cigarette électronique

Pour bien réussir sa lutte contre les cigarettes et obtenir une meilleure santé pour vos poumons, il existe un temps d'adaptation au vapotage. D'abord, la vape peut produire des effets secondaires parfois indésirables. Parmi eux, certains anciens fumeurs ressentent un mal de tête avec leur cigarette électronique en raison de l'intensité de la résistance ou de la nicotine mal dosée. De plus, il faut s'habituer à ses effets en gorge comme le hit. Éviter le dry hit, ce goût de brûlé en gorge lorsque la résistance brûle, est aussi un combat de tous les instants lorsque l'on commence dans la vape. En bref, le temps d'adaptation à l'e-cig varie selon chacun mais il est généralement de trois semaines. Il s'agit du temps au cours de laquelle le corps s'habitue à ne plus avoir de tabac et durant laquelle le vapoteur s'ouvre à de nouvelles habitudes dans son quotidien.