Chargement...

En combien de temps s'habitue t-on à la cigarette électronique ?

En combien de temps s'habitue t-on à la cigarette électronique ?

Un primo-vapoteur se pose souvent cette question. En combien de temps s'habitue-t-on à la vape ? Vapoter vous répond.

Le temps d'adaptation peut être plus ou moins long, mais il est généralement de trois semaines. S'adapter à l'e-cig, c'est s'ouvrir à de nouvelles habitudes. De plus, le corps doit s'adapter à ne plus être dépendant du tabac.

Sommaire

La cigarette électronique, qu'est-ce que c'est ?

La vape est largement reconnue aujourd'hui comme le meilleur substitut nicotinique qui soit. Une étude britannique a relevé qu'elle est 95% moins nocive que le tabac. Grâce à ce petit appareil rempli d'électronique, les vapoteurs sont capables de mettre fin efficacement à leur dépendance au tabac. Mais pour ce faire, il est primordial de bien choisir sa cigarette électronique selon les capacités de sa batterie et le goût en bouche souhaité.

Le fonctionnement de l'e-cig est simple. Une batterie envoie un courant électrique dans la résistances de l'atomiseur. En contact avec l'e-liquide, elle le chauffe et permet de produire cette vapeur caractéristique à ce produit. Ainsi fonctionne ce petit objet capable de proposer une vapeur à la sensation toujours différente. Et pour cause, le matériel de vape est pluriel. Les vapoteurs ont le choix entre plusieurs modèles de batteries, ou encore plusieurs types d'atomiseurs, pour parvenir aux bons réglages. Mais l'élément essentiel pour réussir à vaincre son tabagisme demeure l'e-liquide.

Que contient un e-liquide

Le liquide que contient une vapoteuse possède une composition bien précise. D'abord, il contient un ratio de propylène glycol et de glycérine végétale, deux substances également utilisées dans l'industrie alimentaire et pharmaceutique. Grâce à eux, le liquide obtient son aspect particulier et ses différentes caractéristiques.

En plus de cela, il contient des arômes qui permettent d'obtenir des saveurs diverses. Entre l'e-liquide classic, fruité, gourmand ou encore mentholé, les saveurs proposées sont faites pour obtenir une sensation toujours différente à chaque bouffée. En cela, le vapoteur ne se dégoûtera pas de sa vapoteuse.

Pour mettre fin à l'addiction du fumeur, il est un élément du liquide qui est essentiel. La nicotine est naturellement présente sur la feuille de tabac. À l'origine de la dépendance de l'utilisateur, elle ne l'est cependant pas quant à la nocivité du tabac. Avec un dosage adapté, le vapotage devient la première barrière au tabagisme en comblant le manque de l'ancien fumeur. Ainsi, au cours du temps, ce manque diminue au même titre que ce dosage.

Choisir le matériel adapté

Mais pour réussir son sevrage avec la vape, il est nécessaire de choisir le matériel adapté à ses besoins. Ainsi, un gros fumeur peut choisir un mod avec un ou plusieurs accus pour obtenir une autonomie de la batterie suffisante pour être utilisée au quotidien. De plus, il peut utiliser un atomiseur reconstructible pour parfaire sa vape à ses goûts. À l'inverse, un petit fumeur peut choisir une batterie intégrée ainsi qu'un clearomiseur avec un réservoir aux petites capacités. 

Quoi qu'il en soit, le vapoteur doit prendre en compte l'autonomie de la batterie, la résistance de l'atomiseur et la capacité du réservoir pour avoir l'e-cig idéal pour sa consommation. La charge d'une batterie de cigarette électronique dure en moyenne jusqu'à 300 chargements, nos conseils pour lui garantir une longue vie est de ne pas utiliser le câble USB présent dans le kit si c'est possible.

Nos conseils lorsque l'on débute avec une cigarette électronique

Pour vapoter, nous avons quelques conseils sur l'utilisation de la cigarette électronique notamment sur le choix des arômes à vous offrir. D'abord, choisissez un matériel adéquat selon vos goûts et vos envies. Par exemple pour produire de petits nuages, il sera nécessaire de régler la puissance au minimum, en plus d'ouvrir au maximum l'airflow de l'atomiseur. Un liquide chargé en PG produira également moins de vapeur qu'un autre liquide. À l'inverse, les anciens fumeurs qui veulent faire de gros nuages avec leur cigarette électronique avec un liquide chargé en VG et quels que soient les arômes choisis.

Tenter de retrouver les sensations produites par la cigarette classique est primordial dans un premier temps. Avec un liquide chargé en PG et aux arômes classiques, vous pourrez obtenir un hit et des saveurs se rapprochant de celles de cigarettes. La contenance d'un flacon de liquide doit donc être prise en compte tout en garantissant une meilleure santé à vos poumons. Mais pour ce faire, il faut que le dosage de nicotine soit adéquat pour éviter la sensation de manque de la cigarette classique. De plus, les batteries peuvent proposer des outils qui simplifient leur utilisation. Parmi eux, les clignotements ne sont pas liés au goût ou à la nicotine contenus dans la vapeur mais bien à l'autonomie de la batterie ou au mode de fonctionnement choisi.
 

Le temps d'adaptation à la cigarette électronique

Mais pour bien réussir sa lutte contre les cigarettes et obtenir une meilleure santé pour vos poumons, il existe un temps d'adaptation au vapotage. D'abord, la vape peut produire des effets secondaires parfois indésirables. Parmi eux, certains anciens fumeurs ressentent un mal de tête avec leur cigarette électronique en raison de l'intensité de la résistance ou de la nicotine mal dosée. De plus, il faut s'habituer à ses effets en gorge comme le hit. Éviter le dry hit, ce goût de brûlé en gorge lorsque la résistance brûle, est aussi un combat de tous les instants lorsque l'on commence dans la vape. En bref, le temps d'adaptation à l'e-cig varie selon chacun mais il est généralement de trois semaines. Il s'agit du temps au cours de laquelle le corps s'habitue à ne plus avoir de tabac et durant laquelle le vapoteur s'ouvre à de nouvelles habitudes dans son quotidien.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte