Chargement...

Quel type de tirage choisir ? Inhalation directe ou inhalation indirecte

Quel tirage choisir : inhalation directe VS inhalation indirecte


Commencer dans la vape, c’est se confronter à un nouveau monde. Un nouveau vocabulaire, un nouveau matériel, de nouvelles techniques, le vapoteur doit s’adapter à toutes ces spécificités qui font de la vape un monde d’exception. Les premiers temps, il est très facile de s’y perdre. Parmi ces nouveautés, on trouve deux types de tirages : l’inhalation directe ou indirecte. Mais que l’on soit vapoteur débutant ou expérimenté, quel type d’inhalation choisir ? On vous explique tout.


Au sommaire : 


Inhalation directe VS inhalation indirecte : on compare pour vous


L’inhalation indirecte pour une vape tout en douceur


Un ancien fumeur qui choisit la cigarette électronique comme substitut à son ancienne amie a souvent tendance à reproduire ses habitudes. En ce sens, sa manière de fumer est reproduite sur son matériel électronique. C’est donc en toute logique qu’il tire sur sa cigarette électronique comme il tirait sur sa cigarette classique.

Un fumeur est adepte de l’inhalation indirecte. Également appelée MTL (ou dans sa version longue Mouth To Lung), elle consiste à d’abord conserver la vapeur en bouche, avant de l’inhaler dans les poumons.

Mais pour un tel mode d’inhalation, un matériel adapté doit être utilisé. D’abord, l’utilisation d’une batterie de faible puissance doit être préférée. Une batterie avec une puissance comprise entre 10 et 30W est suffisante. La raison est simple. Avec une telle batterie, vous pourrez obtenir une vapeur tiède, et non chaude, qui permettra sa conservation en bouche. Une petite batterie intégrée à votre cigarette électronique est donc idéale. Un clearomiseur doté d’une résistance supérieure à 1ohm permettra d’utiliser une batterie à faible puissance. Ce dernier permettra également d’accentuer l’effet de résistance sur le tirage. Enfin, un drip tip de type long et fin accentuera l’intensité des arômes du e-liquide.



L’inhalation directe pour une intensité de vape maximum


L’inhalation directe, quant à elle, est aussi appelée Direct Lung, ou DL pour les adeptes des abréviations. Cette méthode d’inhalation consiste à aspirer directement vers les poumons la vapeur produite par la cigarette électronique. L’inhalation directe est donc totalement différente de l’inhalation indirecte.

L’inhalation directe permet principalement de produire une vapeur chaude et dense à l’aspiration et à l’expiration. Avec ce mode de tirage, c’est bien simple, la vapeur est privilégiée aux arômes du e-liquide.

Avec l’inhalation directe, un matériel spécifique est aussi nécessaire. Une batterie dotée d’une grande plage de puissance de plus de 200W est obligatoire. Elle nécessite d’ailleurs l’utilisation d’accus pour fonctionner. Un clearomiseur subhom, c’est-à-dire bénéficiant de résistances inférieures à 1ohm, permet de vapoter à des puissances très élevées. Avec ce type de clearomiseur, vous obtiendrez une grande quantité de vapeur. A l’inverse de l’inhalation indirecte, l’inhalation directe doit aussi avoir un drip tip large et court pour ne pas freiner le passage de la vapeur et obtenir une vapeur suffisamment chaude.



Inhalation directe ou inhalation indirecte : laquelle choisir ?


A chaque degré d’expérience dans la vape correspond un type de tirage. En premier lieu, les vapoteurs débutants devraient d’abord s’orienter vers une inhalation indirecte. Reproduire la manière de fumer avec une cigarette électronique permettra une transition tout en douceur pour arrêter de fumer. Mais pour ce faire, un matériel adéquat est véritablement nécessaire.

En ce qui concerne les vapoteurs aguerris, ils ont l'embarras du choix. Inhalation indirecte ou directe, tout est permis, mais à condition que le matériel qui correspond à l’inhalation choisie soit utilisé. Aucune indication de notre part n’est nécessaire puisqu’il s’agit uniquement de goûts personnels. Vous êtes adeptes de gros nuages de vapeur ? L’inhalation directe est faite pour vous. Vous adorez avoir des saveurs appuyées et différentes en bouche ? Au contraire, l’inhalation indirecte va vous correspondre.

Pour bien choisir votre matériel, nous avons un conseil à vous donner. Gardez en mémoire qu’une résistance supérieure à 1ohm est idéale pour l’inhalation indirecte, alors qu’une résistance inférieure à 1ohm est faite pour l’inhalation directe. De cette manière, vous n’aurez pas d’hésitation inutile et vous trouverez facilement le matériel adéquat à votre manière de vapoter.


Maintenant que vous savez tout sur les différentes manières de tirer sur une cigarette électronique, vous saurez adapter votre matériel selon vos choix. Selon votre expérience dans la vape, une certaine inhalation se dévoilera. Mais ce qui reste primordial, c’est bien d’adapter votre matériel à votre vape, le reste n’est que personnel. 


En savoir plus :

Copyrights © 2019 - vapoter.fr
Paiement Paypal Paiement CB Master Card Paiement CB Visa Connexion sécurisée
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte