Chargement...

Est-ce que la cigarette électronique peut déclencher un détecteur de fumée ?

Est-ce que la cigarette électronique peut déclencher un détecteur de fumée ?

Commençons par une petite histoire. Il était une fois un jour de 2014 à bord d’un vol de South West Airlines partant de Floride, un passager souffrant d'un manque de nicotine. Au milieu du vol, il décida donc de se faufiler jusqu'aux toilettes pour vaper discrètement. À sa grande surprise (et à celle des 200 autres passagers) les alarmes incendie de l'avion se sont déclenchées, forçant le pilote à faire un atterrissage d'urgence. La question se pose alors depuis ce jour : la vapeur de cigarette électronique déclenche-t-elle toutes les alarmes incendies ? Réponse.


Au sommaire :


Cigarette électronique et détecteur de fumée


Certaines personnes vous diront que la vapeur ne peut pas déclencher les détecteurs de fumée - en fait, certains experts en incendie l’affirment eux-mêmes. Pourtant lorsque l’on fait l’expérience de souffler de la vapeur directement dans une alarme incendie domestique, celle-ci se déclenche. De la même manière que si vous ouvrez la porte de la salle de bain après une douche bien chaude et que la vapeur s’échappe dans le couloir.


Tester son détecteur de fumée


Ce test de souffler directement de la vapeur sur un détecteur est cela dit est un peu extrême. Dans la vie de tous les jours d’un bureau par exemple, il est très rare de déclencher une alarme incendie en vapotant dans une grande pièce. Tout est question de concentration et nul doute que notre ami passager de l’avion de 2014 a subi l’extrême exiguïté des toilettes, engendrant une forte concentration de vapeur dans la pièce.  

Selon un autre expert en incendie, même un peu de fumée de cigarette ne devrait pas déclencher les alarmes incendie domestiques modernes, qui ont justement été conçues pour éviter les fausses alarmes.


Quels types de détecteurs de fumée sont vulnérables à la cigarette électronique ?


Plusieurs facteurs rentrent donc en ligne de compte en ce qui concerne la cigarette électronique et les détecteurs de fumée.
L’un de ces facteurs est le type d’alarme installée. Il existe différents types d'alarmes incendie, et certaines sont plus susceptibles d'être déclenchées que d'autres.


Détecteurs de fumée à ionisation


Sensible aux petites particules de fumée, ces détecteurs utilisent deux plaques radioactives chargées électriquement. Lorsque des particules de fumée pénètrent dans l'alarme incendie, elles perturbent l'électricité entre les plaques, déclenchant ainsi l'alarme. C'était le type utilisé dans les alarmes domestiques, et ce sont les plus répandues dans la vie de tous les jours.


Détecteurs de fumée optiques


Les alarmes optiques fonctionnent avec un faisceau de lumière infrarouge. Lorsque des particules de fumée pénètrent dans le détecteur de fumée, elles provoquent la diffusion de la lumière infrarouge sur un détecteur de lumière qui déclenche l'alarme.


Détecteurs de fumée à chaleur


Utilisées dans les cuisines, il est peu probable qu'ils détectent la vapeur, car ils réagissent à la chaleur plutôt qu'à la fumée elle-même.


Parmi toutes ces alarmes, ce sont celles possédant un système optique qui sont les plus susceptibles d'être déclenchées par la vapeur de cigarette électronique, même si les alarmes à ionisation peuvent également être déclenchées si la densité de vapeur est importante à l’intérieur.


Probabilité de déclenchement du détecteur de fumée avec une cigarette électronique


Les détecteurs de fumée sont conçus pour détecter la fumée, et les cigarettes électroniques produisent de la vapeur. Les probabilités que votre cigarette électronique déclenche l’alarme incendie sont donc très faible. De plus, la vapeur se dissipe beaucoup plus rapidement que la fumée, par son caractère beaucoup moins épais.

Toutefois, l'utilisation de PG ou de VG et d'aromatisants crée des particules plus grosses que la vapeur d’eau classique. Ainsi, selon l'Université de l'Ohio, les machines à vapeur, qui contiennent aussi du propylène glycol, peuvent déclencher des alarmes incendie. Il est donc peu probable qu'une alarme incendie moyenne soit déclenchée, mais c'est tout de même possible. Attention tout de même, si vous êtes un adepte de gros nuages de vapeur et que vous avez tendance à envelopper la pièce d'un nuage épais : si la vapeur ne se dissipe pas assez rapidement, il est possible que l'alarme se déclenche ! 


Les détecteurs de fumée dans les chambres d’hôtel


La politique autour de la vape varie d'un hôtel à l'autre - certains interdisent expressément le vapotage, tandis que d'autres n'ont pas de politique particulière sur le sujet.

Mais les hôtels ont souvent des détecteurs de fumée plus sensibles que les alarmes de bureau ou de maison standard. Il n’est donc pas rare qu’une cigarette électronique déclenche l’alarme incendie dans une chambre d’hôtel.

Par conséquent, si vous voulez vaper dans votre chambre d'hôtel, repérez où se trouve l'alarme et utilisez votre matériel à distance de celle-ci - ou, si vous soufflez de gros nuages, faites-le par une fenêtre ouverte.


Les détecteurs de fumée dans les avions


Les alarmes incendie dans les avions sont extrêmement sensibles. La plupart, sinon toutes les compagnies aériennes, ne vous permettent pas d'utiliser la cigarette électronique dans les avions.

Comme nous l'avons vu plus tôt, certaines personnes ont passé un sale moment pour avoir utilisé une cigarette électronique à bord d’un avion. De la nuit en prison, à la confiscation de votre matériel, en passant par une amende salée.


Tout est question de contexte quand il s’agit de savoir si les cigarettes électroniques déclenchent ou non les alarmes incendies. Cela dépendra de la densité de votre vapeur, de la taille de l’endroit, du type de détecteur de fumée, et de votre position par rapport à ce dernier. Le plus simple, en cas de doute reste encore de s’abstenir ou de vaper par la fenêtre.

L'actualité de la vape vous intéresse ? Consultez vite notre article pour découvrir où vous informer ! 


Les meilleurs pods sur Vapoter.fr :


En savoir plus :

 

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte