Chargement...
Mon compte

Le marché de la cigarette électronique en 2019

Le marché de la cigarette électronique en 2019

Apparue en 2010 sur le marché français, la cigarette électronique a rapidement développé un engouement auprès des fumeurs. Le produit était prometteur est une multitude de nouveaux acteurs se sont répandu : Fabricants de e-liquides et matériels, réseaux de boutiques et modders en tout genre. Arrivée en 2019, c'est le moment de faire un point sur le marché français de la cigarette électronique depuis l'application de la TPD mais aussi avec la professionnalisation du secteur. On vous dit tout !


Au sommaire :


Le marché de la cigarette électronique ces dernières années


Après le boom des débuts aux alentours de 2010, le marché de la vape a connu entre 2014 et 2016 une légère baisse. Plus plateau de stagnation naturel que réelle chute, le marché a pendant cette période pris le temps de trouver ses bases sérieuses, appuyées par les avancées technologiques, le faisant passer de domaine de curiosité à celui de domaine technologique innovant. 

Désormais pris de plus en plus au sérieux, le marché s’est légitimité et repart à la hausse, notamment en France où l’année 2018 a vu une progression de 21% propulsant le marché global à plus de 820 millions d’euros. Nous vous expliquons ici pourquoi.


La folie des débuts


La vraie explosion du marché de la cigarette électronique eut lieu entre 2011 et 2014. Des nouvelles enseignes qui fleurissaient partout, des franchises qui tentait l’aventure pour disparaitre 6 mois plus tard, du matériel et des e-liquides en constante évolution… Un vrai nouvel EL Dorado avec ce que cela implique de trouvailles et de charlatans. 

Le temps a fait son œuvre, en débarrassant le marché des enseignes présentes juste pour surfer sur le phénomène, menant à un ralentissement de croissance qui a fragilisé le marché de la cigarette électronique entre 2014 et 2016. Après 3 ans de folie, il était naturel que le marché se régule de lui-même et l'application de la TPD a permis une structuration des marques.


Le retour de la croissance


Depuis 2016, le marché de la cigarette électronique est revenu à la normal, enregistrant une croissance régulière et enlevant un partie des craintes sur l'interdiction de la cigarette électronique avec l'application de la TPD. Stabilisation du marché, maturité du matériel, professionnalisation des boutiques, sont autant de facteurs qui y ont contribués. A tel point qu’à présent bien installé, le marché enregistre de nette progression avec une hausse des ventes de 17% en 2017 et de 21% en 2018.

Une telle hausse a d’ailleurs fait de la France le troisième marché mondial de la cigarette électronique, juste derrière les États-Unis et le Royaume-Uni.


2019, une année charnière pour le marché de la cigarette électronique


2019 a définitivement marqué un autre tournant sur le marché de la cigarette électronique. En effet, avec la hausse du prix du tabac conjointement à de nouvelles innovations technologiques pour le secteur de la vape, la demande dans le domaine de la vape a continué sa progression.


Hausse du prix du tabac


La perception du vapotage comme un moyen de sevrage efficace a bien évoluée depuis les débuts de la cigarette électronique. A présent démocratisée, le cercle vertueux des vapoteurs dédiabolisant la cigarette électronique auprès des sceptiques fait son œuvre. Cette méthode est depuis peu passée de gadget à réel moyen de sevrage, un changement de mentalités qui a un fort impact sur le marché.

Les utilisateurs de cigarettes électroniques étant les premiers prescripteurs de ce nouveau produit expliquant ainsi le développement rapide et le succès de la cigarette électronique.


Un matériel toujours plus innovant


Plus le matériel se perfectionne, plus il s’adapte aux utilisateurs. La vape ne déroge pas à la règle, et on arrive maintenant à proposer aux débutants de la vape des matériels simples, efficaces et agréable, là où auparavant vaper relevait parfois de l’atelier technique.

Une simplicité qui continuera à séduire les anciens fumeurs qui ne verront plus de barrière technique se dresser devant leur envie d’arrêter de fumer.


La professionnalisation du secteur de la cigarette électronique


Un autre facteur important est celui de l’efficacité des produits, qui passe irrémédiablement par des conseillers de vente avisés qui assistent correctement les nouveaux vapoteurs dans leur arrêt du tabac. Le secteur s’est largement professionnalisé avec de la formation, des conseils personnalisés pour les vapoteurs et une qualité des produits toujours plus grande. 

Des facteurs qui concourent à asseoir la crédibilité de la vape, et assurent sa pérennité en tant que marché. Ainsi, on estime que le marché de la cigarette électronique devrait encore augmenter de 10 à 15% chaque année pour atteindre, en 2021, la somme d’environ 1,2 milliard d’euros toujours selon l’étude Xerfi. 

En clair, le marché de la cigarette électronique se porte bien, et l’année 2019 devrait présager d’un avenir radieux pour le secteur.


Les tendances de cigarettes électroniques pour 2019


Si 2018 était l’année des pods, 2019 tend plutôt vers les kits tout-en-un. En effet, on voit émerger de plus en plus de kits AIO (All-In-One). Plus faciles à utiliser que des kits très avancés, ils permettent aux débutants de commencer la cigarette électronique simplement, et aux vapers confirmés de revenir à l’essentiel, après avoir écumé les sphères de la customisation complexe. 

En effet, les nouvelles innovations du secteur permettent de concevoir des kits simples et rapides à utiliser tout en ayant une excellente qualité de vape contrairement à auparavant, où matériel débutant était synonyme de vape limitée. Ainsi, même les vapoteurs les plus confirmés reviennent aux kits tout-en-un pour leur efficacité renouvelée, leur simplicité et souvent même, pour leur discrétion et surtout pour leur autonomie comparée aux pods.


Après une phase de stagnation, 2019 sera comme 2018 une année où le marché va devenir pérenne, et connaitra ses tendances annuelles. 2019 sera ainsi l’année des kits tout-en-un pour ravir débutants et confirmés, avec en perspective, une croissance toujours en hausse et un marché plus professionnel !


En savoir plus :

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte