Chargement...

Combien de temps dure une résistance ?

Combien de temps dure une résistance ?

Qu'est-ce qu'une résistance de cigarette électronique ? Véritable moteur pour votre e-cig, c’est elle qui chauffe le e-liquide, crée la vapeur et vous permet donc de vaper !

Elle est composée d’un fil résistif, qui, lui-même, peut être composé de différents matériaux et d’une partie absorbante, une mèche. Voyons cela ensemble.

Sommaire

Combien de temps dure une résistance (ou un coil) ?

C’est logique pour certains, moins pour d’autres, mais cette pièce doit être changée régulièrement, afin de ne pas altérer l'arôme du e-liquide, et surtout, de ne pas être à l’origine de dry hit, cette aspiration au parfum âcre due à une mèche brûlée (dans le réservoir). Voir quoi faire si j'ai un goût de brûlé dans la bouche quand je vape. Bien entendu, la fréquence de remplacement sera fonction de votre usage.

Une résistance se change pour plusieurs raison, la principale est qu'elle est usée. On sait qu'elle est usée lorsque la saveur de la vape commence à être altérée. On peut tout de même vous donner une fourchette : la fréquence de changement doit, en moyenne, être de 2 à 3 semaines.

C’est aux environs de ce délai que votre coton aura trop chauffé, voire brûlé, et qu’il commencera à dénaturer le parfum de votre e-liquide. Mais comme précisé plus haut, de nombreux facteurs viennent jouer dans la détérioration de cet élément déterminant.


Comment savoir si celle ci est morte et quand le changer ?

Une question fréquente quand on commence la vape est de savoir comment détecter quand il est temps de changer sa tête d'atomiseur. On parlera alors de résistances cramées ou mortes dans le jargon de la vape.

Comment savoir quand changer la résistance d'une cigarette électronique ?

Afin de savoir quand la changer, cela passera principalement par les saveurs exprimées. Plusieurs facteurs peuvent vous donner des indices pour savoir si elle est morte :

  • Une baisse de saveur, de sensation
  • Une baisse de production de vapeur
  • Une altération du parfum de votre e-liquide
  • Lorsqu'elle est déclenchée, elle fait un bruit plus important qu'à son habitude
  • Vous avez des fuites inhabituelles et répétées au niveau de l'atomiseur

En général, si vous vous posez la question, c'est qu'il est temps d'en changer !

 

Après avoir pris en compte ces facteurs et vapé un petit temps, vous serez facilement capable de déterminer l'obsolescence de votre résistance de e-cigarette, selon votre profil de vapoteur. Le bon conseil, c’est de toujours en avoir une de rechange avec soi en cas de coup dur !

L’amorce

Nous vous déconseillons très fortement de vaper sur un coil non amorcé : c’est quasi inévitablement le dry hit. En effet, celle-ci n’aura pas la possibilité de correctement s’imbiber de e-liquide et vaporisera donc dans le vide. Avec un peu de chance, vous pourrez la récupérer, sinon, c’est direction la poubelle. Comment amorcer une cigarette électronique ? Pour éviter la mort prématurée, pensez donc à l’imbiber de e-liquide avant de l'installer et attendre 10 minutes environ avant de commencer à vaper.

Le e-liquide

Sa durée de vie dépendra aussi du type de e-liquide avec lequel vous vapez.

 

La glycérine végétale est le composant gras par excellence et aura donc tendance à encrasser plus vite cette pièce. Par conséquent, plus votre e-liquide est concentré en VG, plus vite il faudra la changer !

 

De la même manière, la couleur de votre e-liquide peut être un indicateur d'obsolescence : plus un e-liquide est foncé et plus il aura tendance à laisser des dépôts dans la tête d'atomiseur. Certains e-liquides high VG, peu importe les saveurs, aux arômes très foncés sont d’ailleurs connus pour être de véritables tueurs de résistances !

Le goût de votre e-liquide

C’est ici plutôt un facteur de plaisir, mais il sera effectivement plus agréable d’éviter de mélanger différents arômes. Si le passage d’un e-liquide gourmand à un frais ou fruité se passe plutôt sans encombre, l’inverse peut s’avérer un peu désagréable et pourra impliquer un changement de cette pièce.

La puissance d'utilisation

En théorie, vous utilisez déjà votre e cigarette sur les plages de puissance de votre coil, ce qui lui évite de se dégrader trop rapidement. Mais pour rejoindre le point précédent, sachez que plus la puissance de votre vapoteuse sera haute, plus vous consommerez de e-liquide et serez sujet aux dépôts.

Sur une même idée, plus vous utilisez votre e-cig, plus votre résistance se détériorera. Logique me direz-vous, les choses ne s’abîment que lorsqu’on les utilise. Il faudra tout de même faire attention à la manière dont vous vapez ! Vous risqueriez d’assécher votre coil.

Le cas des résistances DIY

Déterminer la durée de vie d’une DIY est beaucoup plus facile qu’avec une industrielle. En effet, l’accès à celle-ci est bien plus pratique et elle est entièrement visible. La ouate brûlée ou un fil abîmé se repère donc d'un coup d’œil.

 

Dans l’ensemble, un tête d'atomiseur DIY se change lorsqu’il n’est plus possible de l’entretenir, c’est-à-dire lorsqu’un fil résistif semble usé ou sale même après un nettoyage, par des traces de glycérine brûlée ou un aspect rouillé.

 

Si seul le coton est endommagé, il suffira de le changer en veillant bien à ce que les fibres ne se coincent pas dans le coil.

 

Si votre fil est sale, le nettoyage s’effectuera par un dry burn (faire rougir les fils), un brossage avec une brosse métallique ou une pince céramique, un coup d’eau pour enlever les derniers résidus (sans la box bien sûr !) et un dernier dry burn pour resserrer les spires ou recentrer la tête d'atomiseur si besoin. Il s’agira par ce rituel de rendre à votre coil l’aspect le plus proche de celui d’origine.

 

Une résistance DIY se changera bien moins souvent qu’un coil industrielle : on parlera de plusieurs semaines voire même de mois avec les fils les plus complexes

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte