Chargement...

Test du Xros 3 de Vaporesso

Test du Xros 3 de Vaporesso

Le Xros 3 est la dernière cigarette électronique issue de la série Xros de Vaporesso. Cette gamme de pods vient satisfaire ceux qui recherchaient une vape à la façon des Caliburn, mais qui souhaitaient un tirage plus serré. Or, la gamme Caliburn ayant évolué au fil des années, il en va de même pour la gamme Xros. C’est pourquoi le Xros 3 met un airflow réglable à disposition et fonctionne avec une nouvelle résistance de 0,6 ohm, le tout pour rendre possible le tirage RDL.

Mais les caractéristiques de ce modèle ne s’arrêtent pas à celles-là. Le Xros 3 est en effet équipé d'une batterie de 1000 mAh. Il est compatible avec des cartouches de 2ml qui se remplissent par le haut et qui comptent des résistances intégrées. Il dispose d'un bouton et d'un curseur en guise d'airflow, se voit alimenté par la dernière version du chipset Axon et emploie la technologie de chauffe Corex qui conserve des saveurs constantes plus longtemps. Enfin, ce Xros 3 apparaît sur le marché aux côtés du Xros 3 Mini, une édition plus petite, munie d’un airflow non réglable et dépourvue de boutons.

Chez vapoter.fr, nous avons réalisé un test de ce Xros 3 et nous avons été impressionnés par ce pod qui peut se comparer au Luxe QS, le dernier modèle de Vaporesso à exploiter la technologie Corex. Découvrez donc les qualités de cette e-cigarette.


Sommaire :


Un pod compact, esthétiquement charmant et fabriqué à la perfection

Comme toujours, la qualité de fabrication des produits Vaporesso se révèle exceptionnelle. Le Xros 3 affiche en effet un bon poids et tous les éléments qui le constituent sont de haute qualité. Le bouton se clique, le curseur nécessaire au réglage de l’airflow se montre solide et les cartouches sont transparentes et superbement conçues. Avec ses 115,1 x 23,6 x 13,7mm, ce modèle dépasse certes le Xros 2 en hauteur, notamment en raison de la taille de sa batterie, mais il n’en est pas moins compact.

Le Xros 3 mesure 115,1 x 23,6 x 13,7mm

Ensuite, en ce qui concerne l’esthétique, Vaporesso joue à l’extrême la carte de la sobriété avec, pour seule particularité, une barre LED fine et lumineuse au bas de l'appareil. Elle émet un effet néon dont les couleurs arc-en-ciel procurent un plaisir des yeux. Sinon, ce sont les coloris du corps qui donnent le plus de cachet à cette e-cig. Il existe 5 coloris dégradés (Ice Silver, Mint Green, Pink, Royal Gold, Skyblue) et 3 coloris unis (Black, Navy Blue et Space Grey).

Une barre LED émet des couleurs arc-en-ciel


Un pod facile à l’emploi

L'utilisation du Xros 3 est des plus simples. Aucun réglage ne vous sera demandé hormis celui de l’airflow et vous n’aurez qu’à appuyer sur le bouton lors de l’inhalation. Vous pouvez même vous passer d’appuyer sur ce bouton et vous contenter d’inhaler, ce pod disposant d’un système auto-draw. Peut-être aurez-vous à presser le bouton si vous ouvrez l’airflow au maximum, mais, pour les autres degrés d’airflow, l’inhalation seule suffira dans la mesure où le capteur est d’une grande sensibilité.

De son côté, le remplissage par le haut de la cartouche fait également preuve de simplicité. Poussez le drip tip sur son côté plat pour le retirer, puis versez l’e-liquide à travers l’orifice marqué en rouge. Ensuite, patientez 5 à 10 minutes avant de vapoter afin de donner le temps à la résistance de s’imbiber de cet e-liquide.

Le remplissage s'effectue par le haut

Quant à l’activation et à la désactivation de l’appareil, elles se font en cliquant 5 fois de suite sur le bouton. Et pour ce qui est du réglage de l’airflow, déplacez l’interrupteur situé sur la face arrière vers la droite (pour obtenir un tirage serré) ou vers la gauche (pour obtenir un tirage aérien).

Le Xros est équipé d'un airflow réglable


Des cartouches performantes

Le Xros 3 est fourni avec 2 cartouches :

  • Une cartouche avec résistance intégrée de 0.6 ohm (pour les tirages MTL et RDL)
  • Une cartouche avec résistance intégrée de 1 ohm (pour un tirage MTL)

Précisons qu’il existe une rétrocompatibilité. L’appareil accepte en effet les cartouches des précédents modèles de la gamme Xros.

Le Xros 3 fonctionne avec une cartouche à résistance intégrée

La cartouche avec résistance intégrée de 1 ohm est clairement destinée à un tirage MTL, avec un flux d'air allant de légèrement aérien à fortement serré. Elle donne lieu à une vape chaude et, à l’instar des cartouches utilisées par le Luxe QS, elle fournit des saveurs formidables dès la première bouffée. Nous avons consommé près de 3,5ml d’e-liquide et sans avoir besoin de recharger la batterie. Nous sommes donc proches des 4ml consommés avec le Luxe QS. D’ailleurs, lors du test, nous avons utilisé 6 cartouches sans que nous n’ayons eu à déplorer de baisse de performances.

A propos de la cartouche avec résistance intégrée de 0,6 ohm, celle-ci permet un tirage situé entre le tirage MTL lâche et le tirage RDL serré. Les performances étaient toujours au rendez-vous après 9 cartouches utilisées, tandis que les résistances ont fait montre d’une forte longévité.

Enfin, la technologie Corex annoncée par Vaporesso aboutit à des résultats stupéfiants. Les 2 résistances produisent des saveurs incroyables, proches de celles produites par le Luxe QS, et vous aurez du mal à trouver des cartouches pour un tirage MTL capables de rendre de meilleures saveurs et de durer si longtemps.

Les résistances exploitent la technologie Corex


Une grande autonomie et un rechargement rapide de la batterie

Une fois de plus pour Vaporesso, l’autonomie de la batterie annoncée à 1000 mAh est aussi importante que correctement évaluée. La barre LED au bas de l'appareil sert en outre d'indicateur de charge et, dès que votre bouffée est terminée et que les couleurs arcs-en-ciel s’éteignent, la barre indique le niveau selon 3 codes :

  • Elle émet une couleur verte lorsque la charge se situe entre 70 et 100%
  • Elle émet une couleur bleue lorsque la charge se situe entre 30 et 70%
  • Elle émet une couleur rouge lorsque la charge se situe entre 0 et 30%

Pour finir, l'appareil se recharge via le port de type-C placé sur la partie inférieure. Nous avons, d’autre part, chronométré une durée de 55 minutes pour atteindre une charge complète, ce qui correspond à la valeur nominale de 1A. Alors si l’on considère que toute durée de rechargement inférieure à 1 heure peut être qualifiée de rapide, le Xros 3 mérite nos applaudissements.


Les points positifs

  • Une excellente qualité de fabrication
  • Une compacité et une légèreté
  • Une simplicité d’utilisation
  • Un airflow réglable
  • Une barre LED qui émet d’agréables couleurs arc-en-ciel
  • Un drip tip confortable
  • Une compatibilité avec toutes les cartouches de la gamme Xros
  • Une possibilité de pratiquer le tirage RDL avec la résistance de 0.6 ohm
  • Des résistances performantes
  • Des cartouches qui produisent des saveurs impressionnantes
  • Des résistances d’une bonne durée de vie
  • Une batterie d’une grande autonomie
  • Un rechargement qui s’effectue en moins d’une heure


Les points négatifs

  • Un tirage RDL qui, qualitativement, se situe un cran en-dessous du tirage MTL, mais qui reste d’un niveau élevé et fort appréciable


Verdict

Comme le Luxe QS, le Xros 3 de Vaporesso permet une excellente vape MTL et une bonne vape RDL. De plus, vous avez droit à un airflow réglable, ce qui vous offre une vape plus aérienne et un tirage RDL encore meilleur qu’avec le Luxe QS.

Mais le clou du spectacle, nous le devons à la technologie de chauffe Corex dont les résistances sont pourvues. Elle offre des saveurs impressionnantes aussi longtemps que durent lesdites résistances et elle apporte ce supplément technique qui fait de ce Xros 3 un pod admirable. 

Avec le Luxe QS et le Xros 3, Vaporesso a lancé 2 pods remarquables l’un après l’autre (3 si nous tenons compte du Xros Mini, le petit frère du Xros 3 qui emploie les mêmes cartouches). Le fabricant réalise donc un exploit, confirme son statut de grande marque sur le marché de la vape et procure de nouveaux plaisirs aux vapoteurs.