Chargement...

Quel fil résistif choisir ? On vous explique

Quel fil résistif choisir ? On vous explique


Débuter dans le reconstructible peut s’avérer bien plus complexe qu’il ne pourrait y paraître. Et parmi tous les critères à prendre en compte, choisir son fil résistif peut vite devenir compliqué. Heureusement, Vapoter.fr est là pour tous vous expliquer !


Tout d’abord qu’est-ce qu’un fil résistif ? Parce qu’évidemment si on ne sait pas ce que c’est, difficile de faire son choix ! Le fil résistif est tout simplement le fil qui vous permettra de réaliser votre résistance. Le fil résistif est donc fabriqué à partir d’un matériau conducteur qui chauffera par contact électrique et vaporisera le e-liquide contenu dans le réservoir. Plutôt simple pour le moment non ?


Quels sont les avantages et les inconvénients du fil résistif par rapport à une résistance préconçue ?


Réaliser soi-même sa résistance permet tout d’abord de la fabriquer en fonction de ses envies et de ses besoins. Effectivement, la seule limite est l’imagination (même si la sécurité et la puissance de votre mod compte quand même évidemment). De même, on aura généralement de meilleures sensations que ce soit en termes de production de vapeur que de restitution des saveurs, avec des résistances “artisanales” plutôt qu’avec des résistances préconçues.

Enfin, l’aspect financier est également à considérer. En effet, acheter du fil résistif revient généralement bien moins cher que d’acheter des résistances préconçues.

Dernier avantage et non des moindres : vous aurez la satisfaction d’avoir réalisé vous-même votre propre montage !

Bien sûr, vous vous en doutez, il ne peut pas y avoir d’avantages sans inconvénients… Mais finalement le seul véritable inconvénient des fils résistifs, c’est la complexité pour les réaliser. Si l’on peut considérer cela comme un défaut au début, celui-ci est vite corrigé lorsque l’on commence à prendre ses repères et ses habitudes. 


Quels sont les différents types de fils résistifs ?


Il existe plusieurs types de fils résistifs et chacun possède ses caractéristiques propres. Cela semble logique dans la mesure où des matériaux, des tailles et des tressages différents donneront des styles et des rendus variés. Le choix du fil ne se fera donc pas au hasard mais plutôt en fonction de la vape que vous souhaitez.


En effet, en fonction du type de vape que vous souhaitez obtenir, tous les fils résistifs ne pourront pas convenir. Par exemple en puissance variable, tous les fils résistifs conviendront à l’exception du nickel et du titane, qui sont exclusivement destiné à être utilisés en mode contrôle de température. 


Pour faire simple, reprenons les différents types de fils résistifs et leurs caractéristiques :


  • Le Kanthal est probablement le fil résistif le plus utilisé dans la vape principalement en VW. Conçu en alliage de fer, de chrome et d’aluminium, ce type de fil est stable. Et si l’on peut le retrouver sous différents nom (Kanthal A1, Kanthal A, Kanthal D) sachez que la seule différence se trouve dans les taux d’alliage, ce qui aura forcément une incidence sur les températures maximales de chauffe.


  • L’Inox (SS316) est également très répandu dans le monde la vape. Utilisé en VW ou en contrôle de température, ce type de fil résistif est plus réactif que le Kanthal en termes de chauffe et permet d’offrir une très bonne restitution des saveurs.


  • Le Nichrome (Ni80) est le plus souvent utilisé dans les résistances préconçues et est utilisé en mode VW.


  • Enfin, comme on l’a dit plus haut, le Nickel (Ni) et le Titane (Ti) sont uniquement utilisés en contrôle de température et permettent une bonne restitution des saveurs.


De plus, s’il est possible d’utiliser un fil résistif sous sa forme directe, il est également possible de les améliorer en faisant quelques montages. C’est d’ailleurs pour cela que les fils résistifs ont parfois des noms particuliers. Voici quelques exemples de ce que vous pouvez rencontrer.

Les fils Twisted sont les plus simples à réaliser, il s’agit simplement de deux fils résistifs entourés les uns autour des autres. Le Clapton pour sa part, est un fil épais enroulé autour d’un fil plus fin. Ce type de fil résistif ressemble à une corde de guitare et tire donc son nom du célèbre guitariste Éric Clapton. Le Fused est légèrement plus complexe et se compose de deux fils épais enroulés autour d’un fil fin. Et enfin le Ribbon qui est un fil plat et fin.

Il existe évidemment d’autres montages bien plus complexes comme les Staple ou les Juggernaut mais vous pouvez également faire vos propres tests !


Se pose ensuite la question du choix de la valeur de la résistance. Évidemment, cela dépendra du type de vape souhaité, par convention, on considère qu’au-dessus de 1 ohm, les saveurs seront plus présentes tandis que la production de vapeur sera plus faible. En revanche, en dessous de 1 ohm, la vapeur sera présente en meilleure quantité tandis que les saveurs seront moins prononcées. 


Finalement, il convient de choisir son fil résistif en fonction de son type de vape et non l’inverse. À partir de là, chacun peut choisir le fil résistif qu’il préfère qu’il soit en kanthal, en Inox ou en Nickel et réaliser le montage qu’il souhaite. Avec un peu d’entraînement, vous réaliserez vite d’excellents montages en simple, double voire triple coil !

Copyrights © 2019 - vapoter.fr
Paiement Paypal Paiement CB Master Card Paiement CB Visa Connexion sécurisée
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte