Chargement...

Combien coûte une résistance de cigarette électronique ?

Combien coûte une résistance de cigarette électronique ?

Débuter dans la vape demande un certain budget. Nombreux sont ceux qui se demandent quel est le prix réel d'une cigarette électronique. Parmi ses composants, la résistance est indispensable. Mais combien coûte-t-elle ? Vapoter est là pour vous aider.

Une résistance de cigarette de type électronique est indispensable pour lui permettre de fonctionner convenablement. Un vapoteur doit alors se préparer à débourser une certaine somme. Effectivement, une résistance pour une cigarette électronique voit son prix évoluer selon le matériau utilisé pour sa fabrication. De plus, selon l'utilisation que l'on fera d'elle, le prix peut fluctuer. En effet une résistance pour une inhalation indirecte n'a pas le même prix qu'une résistance pour inhalation directe.

La résistance d'une cigarette doit être remplacée régulièrement, mais quel coût cela représente-t-il ?

Si vous vapotez depuis un certain temps, vous l'avez sûrement déjà remarqué : une résistance de cigarette électronique est un consommable, et doit périodiquement être remplacée.

Mais comment les utiliser au mieux et exploiter au maximum votre matériel pour faire des économies sur celles-ci ? Nous allons le voir ensemble.

Sommaire

Qu'est-ce qu'une résistance ?

Contrairement à une cigarette traditionnelle, une e-cig est réutilisable, et pourra vous accompagner durant plusieurs années, sous condition d'un entretien régulier.

En effet, l'une des pièces les plus importantes de votre kit est la résistance, et celle-ci s'usant avec le temps, il faudra régulièrement la changer avec un modèle de remplacement pour le kit que vous utilisez, comme par exemple, les résistances Justfog pour le kit Q16.

Le but d'une résistance est simple : c'est elle qui assurera la production de vapeur via l'évaporation du liquide, constitué de propylène glycol et de glycérine végétale, en faisant chauffer celui-ci.

Puis-je utiliser n'importe quelle résistance avec ma e-cigarette ?

Celles-ci n'étant pas standards, et pouvant avoir un format différent selon les fabricants, il est important d'opter pour une résistance compatible avec le clearomiseur de votre kit.

Heureusement, sur la majorité des kits, vous pourrez trouver de nombreux modèles compatibles, proposant différents rendus et styles de vape, comme par exemple, les gammes de résistances euc pour le clearomiseur veco, ou bien encore les gt core pour le clearomiseur vaporesso nrg.

Certaines seront également plus polyvalentes, et pourront s'adapter sur plusieurs modèles de différentes marques. Par exemple, une résistance tfv8 baby sera également compatible avec le vaporesso nrg.

Avant de changer la résistance d'une cigarette, il est donc important de s'assurer que celle-ci sera compatible avec votre e-cig. Par exemple, si vous recherchez un modèle de remplacement pour le kit smok stick v8, il faudra opter pour une résistance tfv8.

Pourquoi certaines sont-elles plus chères que d'autres ?

Vous l'avez probablement déjà constaté : les tarifs d'une résistance sont assez variables selon les modèles. Cela peut être très abordable, comme les résistances justfog, ou plus onéreux, comme une résistance smok.

Différents critères peuvent avoir un impact sur ce prix, notamment la puissance et la taille :
Une petite résistance conçue pour l'inhalation indirecte à basse puissance, et un tirage serré, sera forcément moins coûteuse qu'une résistance plus volumineuse, qui s'utilisera à très haute puissance avec un tirage plus aérien.

Un autre facteur qui peut également impacter le tarif d'une résistance est le nombre de « corps de chauffe » de celle-ci : en effet, si certaines n'en contiendront qu'un unique, comme par exemple les résistances euc du clearomiseur veco, plus orientées vers la restitution des saveurs, d'autres peuvent en avoir plusieurs, comme certaines gt core, pour une plus grosse production de vapeur.
Le nombre de corps de chauffe de la résistance aura donc un impact sur son prix, mais également sur son rendu : plus ils seront nombreux, plus la puissance utilisée pourra être haute, et plus la résistance aura un tirage serré. À l'inverse, un unique et large corps de chauffe proposera un tirage plus serré.

Pourquoi dois-je la changer régulièrement ?

Si vous êtes vapoteur débutant, il est assez crucial de bien choisir sa e-cig. En effet, celle-ci doit correspondre à vos besoins, et une cigarette électronique inadaptée pourra être très gourmande en résistances.
L’expérience vous apprendra rapidement à quel moment faut-il changer la résistance de sa e-cig, mais une résistance de cigarette présentant tout de même un certain coût, il serait dommage de ne pas faire d'économies, surtout si l'on compare ce budget dans le temps à celui de la cigarette traditionnelle.

Il faut donc régulièrement changer la résistance pour un modèle compatible avec le kit, mais pourquoi ?

Le but d'une résistance est la production de vapeur, via un ou plusieurs corps de chauffe. Afin d'assurer leur alimentation en e-liquide, et l’étanchéité de la résistance, ceux-ci sont enrobés de coton.
Mais suite aux chauffes répétées, ce coton va se dégrader dans le temps, en brûlant, et en prenant une teinte brunie. Ce qui va engendrer plusieurs effets néfastes, comme des saveurs altérées, une baisse de production de la vapeur, et un arrière-goût de brûlé.

Pourquoi ai-je un goût de brûlé lorsque je vape ?

Comme nous venons de le voir, ce symptôme est typique d'une résistance en fin de vie. Ce goût parasite provient du coton, qui est détérioré, et se mélange peu à peu au parfum de votre e-liquide.

Autant être honnête, ce goût est très désagréable. Afin d'éviter qu'il ne s'amplifie, il est important de changer rapidement votre résistance, soit par un modèle identique, soit pour un autre modèle compatible avec le clearomiseur utilisé.

Mais rassurez-vous : avec l’expérience, vous arriverez plus facilement à déterminer l'état d'usure de votre résistance via votre ressenti, et vous saurez rapidement s'il est temps de la remplacer ou non avant de trop subir ces goûts parasites.

Attention néanmoins, un autre événement peut engendrer un arrière-goût de brûlé, et surtout si celui-ci intervient rapidement après le changement de la résistance : un mauvais amorçage de celle-ci.

Comment bien l'amorcer ?

Une fois votre nouvelle résistance installée, il est important de bien amorcer celle-ci. Cette procédure va s'effectuer en plusieurs étapes :

  1. Après avoir vissé votre résistance dans la base de votre clearomiseur (ce serrage doit être ferme, mais sans forcer), il est conseillé de verser quelques gouttes de e-liquide via l'ouverture du dessus, directement sur le coton. Cela lui permettra de bien s'imbiber par la suite.
    Attention de ne pas trop en verser rapidement, ce qui pourrait engendrer des fuites.
    Une fois le coton légèrement imbibé, vous pouvez remonter la partie supérieure de votre clearomiseur.
  2. Il faut maintenant procéder au remplissage de votre clearomiseur. Afin d'éviter les fuites, surtout dans le cas d'un liquide riche en propylène glycol, il faudra effectuer ce remplissage doucement, en ayant au préalable fermé les airflows de votre clearomiseur.
    Une fois le réservoir plein, il faudra patienter entre 10 à 15 minutes afin de laisser le temps au coton d'être parfaitement imbibé. En effet, si celui-ci s'avère être encore sec, par endroits, lors de la première utilisation, il risque de brûler. Cette étape d'attente est donc primordiale.
  3. Lors des premières chauffes, il est conseillé d'utiliser votre résistance au minimum de sa puissance préconisée. En effet, notamment sur les liquides riches en glycérine végétale, celui-ci pourrait avoir des difficultés à être acheminé au cœur de la résistance sur un coton neuf et sec. Ces chauffes douces vont donc améliorer la fluidité du liquide, et faciliter sa pénétration dans le coton.
    Par la suite, vous pouvez augmenter progressivement votre puissance jusqu'à parvenir à celle que vous souhaitez utiliser.

Comment faire des économie sur celles-ci ?

Même si le coût sur le long terme peut rester relativement faible si le matériel est utilisé dans de bonnes conditions, il existe néanmoins une alternative aux clearomiseurs classiques qui permet une certaine économie dans le temps : les atomiseurs reconstructibles !

Sur ces modèles, comme le zeus x rta geekvape, ou le dead rabbit rta hellvape, vous pouvez fabriquer vous-même votre propre résistance, à l'aide de fil résistif, pour le corps de chauffe, et de coton.

Or, comme nous l'avons vu précédemment, dans une résistance, la première source d'usure est le coton. Sur un modèle reconstructible, vous pourrez donc changer celui-ci lorsqu'il est usé, tout en conservant votre corps de chauffe (ici appelé « coil »), qui lui, a une plus grande durée de vie.
Le coton étant peu coûteux, cela représente donc, dans le temps, une certaine économie non-négligeable.

Même si ces modèles impliquent un peu de bricolage supplémentaire, ils présentent de nombreux autres avantages, comme la possibilité de personnaliser totalement sa résistance et sa vape. Je vous invite donc vivement a les essayer afin de redécouvrir vos liquides favoris !

En choisissant des modèles de résistances compatibles pour votre cigarette électronique, nous pouvons vous conseillez sur le choix d'un clearomiseur le moins cher voire un clearomiseur sans coton afin d'économiser sur ce consommable de vos atomiseurs reconstructibles et la longévité de vos résistances.

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte