Chargement...

Existe-t-il des boîtes de rangement spéciales pour e-liquide ?

Existe-t-il des boîtes de rangement spéciales pour e-liquide ?

Vaper n'est pas fumer mais le monde de la vape peut sembler complexe lorsque l'on débute notamment en ce qui concerne les e-liquides. De leur composition à leur conditionnement, certains vapoteurs peuvent se poser certaines questions. Vapoter.fr vous donnes ses conseils et vous explique tout sur les e-liquides et la façon dont on peut les conserver.


Sommaire

De quoi se compose un e-liquide pour e-cig ?

Lorsque l'on essaye la cigarette électronique, il est important de bien choisir sa e-cig en fonction de son profil. Composée, dans les grandes lignes, d'une batterie et d'un atomiseur, elle facilitera grandement le sevrage tabagique. Pour faire simple, la box (qui contient la batterie) envoie un courant électrique à l'atomiseur. La résistance qu'il intègre chauffe et vaporise alors le e-liquide qui se transforme en vapeur. Il faut bien sûr souligner que les résistances font partie des consommables de la vape. Les résistances ont une durée de vie limitée et il faudra les changer régulièrement au risque que le coton brûle et dégage une saveur particulièrement désagréable. 

Tous les fabricants proposent une gamme étendue de produits. Chaque vapoteur peut donc trouver un matériel adapté parmi la gamme correspondant à son profil.

Le eliquide est donc essentiel et indissociable d'une e-cigarette car sans lui, il n'y a ni saveur ni vapeur ! Choisir son e-liquide doit se faire en fonction de ses goûts. S'il ne plaît pas, le vapoteur risquera de retourner vers le tabac. Sa composition est assez simple. On retrouve du propylène glycol (PG) et de la glycérine végétale (VG) pour la base. Ces deux ingrédients sont très connus et sont fréquemment utilisés dans les industries alimentaire, pharmaceutique et cosmétique pour nos produits de consommation courante.

Les arômes ensuite, sont particulièrement importants dans la composition d'un e-liquide. Qu'ils soient naturels ou de synthèse, ils sont toujours de qualité alimentaire et ce sont eux qui donnent une saveur au liquide. Sans arôme, la base n'a qu'un petit goût sucré.

Enfin, un eliquide peut contenir de la nicotine mais ce n'est pas obligatoire. Pour les vapoteurs débutants, elle permettra d'apporter une dose nicotinique régulière afin d'éviter tous les symptômes de manque dus au sevrage tabagique. L'avantage avec la vape est de pouvoir choisir son dosage nicotinique et de le baisser petit à petit jusqu'à ce que le sevrage soit terminé. 

Comment sont conditionnés les liquides ?

Les e-liquides ne sont pas conditionnés dans des bouteilles "classiques". La TPD impose une réglementation très stricte et les flacons doivent être en plastique PCTG alimentaire ou en verre. Les flacons en verre se font d'ailleurs de plus en plus rares car les fioles en plastique sont plus facilement remplissables et recyclables.

De plus, chaque fiole de e-liquide est dotée d'une sécurité enfant sur son bouchon. C'est pourquoi, pour ouvrir un flacon de e-liquide, il faudra appuyer et tourner le bouchon. Ce type de flacon est hermétique afin que les arômes et la nicotine ne se dégradent pas au contact de l'air. 

Je fais mon DIY, dans quoi puis-je conserver mes e-liquides ?

Le DIY (Do It Yourself) signifie faire ses e-liquides soi-même. Cette pratique n'est pas une nouveauté mais elle s'est répandue lorsque la TPD a interdit les e-liquides nicotinés de plus de 10ml. Le vapoteur prend de la base neutre, au taux de PG / VG qui lui convient, ajoute de l'arôme selon ses goûts et éventuellement des boosters s'il souhaite vaper nicotiné. Il laisse ensuite steeper le tout pendant quelques jours afin que les saveurs se mélangent correctement. Laisser steeper ses liquides est une étape essentielle dans le DIY car les liquides ont besoin de "mûrir". Cela permet à l'arôme de se développer mais aussi aux molécules de se mélanger de façon homogène.

Il est conseillé de faire sa préparation DIY dans une fiole spécifiquement dédiée au e-liquide. La chaleur, l'air et la lumière ont tendance à dégrader le liquide. S'il ne devient pas impropre à la consommation, la saveur sera atténuée, tout comme le ressenti nicotinique et il aura tendance à brunir.

Comment transporter ses e-liquides ?

Tout vapoteur a déjà connu ce problème : le rangement et le transport de ses e-liquides ! Pour un trajet court, type domicile-travail, vous pouvez simplement mettre votre bouteille d'e-liquide dans votre sac. 

Pour transporter vos e-liquides sur de plus longs trajets, nous vous conseillons de les ranger dans des boîtes à l'abri de la lumière. Évitez également de les laisser trop longtemps sous une source de chaleur. Enfin, si vous devez prendre l'avion, sachez que vous ne pourrez pas transporter vos e-liquides comme bon vous semble. En bagage à main, ils devront être dans des sachets transparents et le total de liquide ne doit pas dépasser le litre. 

 

Le monde de la cigarette électronique regorge de conseils pour bien débuter ! Si la e-cig n'est aujourd'hui plus une nouveauté, nombreux sont ceux qui se posent certaines questions. En résumé, le secteur est très réglementé et les bouteilles de liquides sont en plastique avec bouchon doté d'une sécurité enfant. 

La vente de cigarettes électroniques est interdite aux personnes mineures et n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou qui allaitent. De plus, en cas de pathologies particulières (maladies cardio-vasculaires, asthme, épileptie...), Vapoter.fr vous recommande d'en parler avec votre médecin traitant avant utilisation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous certifiez avoir au moins 18 ans
et vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. En savoir plus J'accepte