Chargement...

Pourquoi la cigarette électronique est-elle interdite en Thailande ?

Pourquoi la cigarette électronique est-elle interdite en Thailande ?

La Thaïlande est probablement le pays le plus sévère vis-à-vis de la vape. Totalement interdite sur tout le territoire, les sanctions en cas de non respect peuvent être lourdes même lorsque l'on y est en vacances. Mais pourquoi cette position aussi tranchée ? Que dit la législation exactement ? Vapoter vous explique tout juste ici ! Ce guide est la suite de peut-on vapoter en Thaîlande ? Lui même partie de quels pays interdisent la cigarette électronique ?

Sommaire

Quelle est la position de la Thaïlande sur la vape ?

Que ce soit à Bangkok ou à Phuket, la vape n'est absolument pas la bienvenue en Thaïlande, à tel point qu'elle est même totalement interdite sur tout le territoire. En ce sens, il s'agit du pays le plus strict sur la question du vapotage. Les voyageurs doivent donc être attentifs s'ils s'envolent vers cette destination avec leur e-cig.

Si la plupart des pays réglementent son usage, ils laissent tout de même une certaines marge de manœuvre aux fabricants comme aux consommateurs pas chez les Thaïlandais !

Malgré plus de 10 ans d'existence, certains gouvernements se posent encore des questions sur l'efficacité de la vape. Et l'interrogation qui revient le plus souvent est de savoir si la cigarette électronique est une passerelle vers le tabac. La cigarette est nocive pour les fumeurs et il n'y a plus besoin d'étude pour le prouver. La vape, elle, peut aider à réduire ou stopper cette addiction néfaste.

À cause de l'apport en nicotine, le gouvernement thaïlandais considère que cela peut créer la dépendance et donc offrir une porte d'entrée vers le tabagisme. Avec les arômes, il considère également que la vape attire les jeunes. Le gouvernement thaïlandais indique que l'on ne peut pas savoir ce que les vapoteurs mettent dans leurs e-liquides. L'interdiction est donc une façon d'éviter que les e-cig ne soient utilisées pour consommer des substances illicites.

Que dit la législation thaïlandaise ? Quelles sont les sanctions encourues ?

La législation thaïlandaise ne pourrait pas être plus claire. L’importation, l'usage ou même la possession sont strictement interdits sur tout le territoire y compris dans les lieux publics, les transports ou dans la rue. Cette interdiction s'appliquent évidemment aux locaux mais aussi et surtout aux touristes en vacances.

Bien entendu, la publicité est défendue. De plus, l'importation signifie réellement l'introduction dans le pays par qui que ce soit. Ainsi, ne prenez pas l'avion avec votre matériel. Dès votre arrivée à l'aéroport vous risquez de vous faire confisquer tous vos e-liquides ainsi que votre e-cig. 

En cas de non respect de l'interdiction, les sanctions peuvent être particulièrement lourdes. En effet, la simple possession d'une e-cig peut être passible d'une amende de 100 000 bahts (2800€). Votre matériel peut vous être confisqué et vous pouvez encourir jusqu'à dix ans d'emprisonnement ! Plusieurs personnes ont récemment rapporté avoir été condamnées à un emprisonnement de plusieurs jours ou plusieurs semaines suite à l'utilisation de leur e-cig. 

Bien avant de se rendre à l'aéroport et de prendre l'avion, il est essentiel de s'informer sur le pays dans lequel on se rend. Les grandes villes comme Bangkok ou Phuket sont très prisées des touristes et les autorités sur place redoublent de vigilance.