Chargement...

Peut-on conduire après avoir vapoté du CBD ?

Peut-on conduire après avoir vapoté du CBD ?

Le CBD fait partie des cannabinoïdes naturellement présents dans la plante de cannabis Sativa. C’est une substance non-psychoactive, mais qu'est-ce que le CBD exactement ? Étant une notion encore un peu floue aux yeux du grand public, le CBD soulève bon nombre de questions et il est notamment légitime de se demander s’il est possible de conduire après en avoir vapoté.  

Sommaire

Que provoque le CBD ?

Bien que le CBD ne provoque aucun effet de défonce, contrairement au THC, il est déconseillé de prendre le volant après avoir vapoté du CBD. Cette substance possède un effet sédatif, et peut donc causer notamment une perte de vigilance qui pourrait vous mener jusqu’à l’endormissement. Il est donc plutôt conseillé de vapoter du CBD à un moment où vous êtes dans un cadre calme et où vous n’avez aucunement besoin de concentration. Chez vous, après une grosse journée, par exemple.

Outre la question de la légalité, la principale différence entre le CBD et le THC se trouve dans leurs propriétés. Psychoactif ou non ? Nous avons consacré un article sur les particularités du THC afin de vous aider à y voir plus clair sur cette célèbre molécule présente dans le cannabis.

Faut-il avoir peur d‘un dépistage ?

Il n’est pas conseillé de conduire après avoir vapoté du CBD en raison du risque de perte d’attention voire de somnolence, mais n’ayant pas les mêmes propriétés que le THC, le CBD n’est pas traité de la même façon. Il n’a aucune propriété récréative. Par conséquent, il ne faut pas craindre un test de dépistage après avoir en avoir vapoté.

Pour en savoir plus, nous avons consacré un article sur la possibilité de positivité d’un test de dépistage après avoir vapoté du CBD.