Chargement...

Test du Marvos X de FreeMaX

Test du Marvos X de FreeMaX

FreeMaX est connu pour avoir donné naissance à quelques-uns des meilleurs modèles subohm. En effet, nous ne comptons plus les produits qui ont contribué à son succès : ceux de la gamme Fireluke, les kits Maxus ou encore les produits Gemm pour ne citer que ceux-là.

Aujourd’hui, c’est au Marvos X d’apporter sa pierre à l’édifice. Dernier-né de la gamme Marvos, ce kit tout-en-un fonctionne au moyen d’un accu 18650, dispose d’un écran couleur, délivre une puissance capable d’atteindre les 100W et sa cartouche Marvos CRC (fournie) possède une capacité de 5ml. FreeMaX a porté haut ce pod qui, au passage, se montre compatible avec les résistances MS-D. 

Vous souhaitez en savoir davantage sur les qualités de ce Marvos X ? Vous trouverez dans ces lignes de plus amples informations.


Sommaire :


Une esthétique qui combine l’ancien et le moderne

Avec ses 137 x 33 x 31mm, le Marvos X de FreeMaX est aussi compact que n’importe quel kit à un accu. Sa prise en main est des plus confortables et sa transportabilité est favorisée par la présence d’un curseur de verrouillage.

Un curseur permet de verrouiller l'appareil

Sur le plan esthétique, ce pod est aussi une merveille, n’hésitant pas à mélanger élégance et technologie. Il existe en plusieurs déclinaisons :

  • Deux déclinaisons avec un corps noir (grey et light blue)
  • Deux déclinaisons avec un corps argenté (black et navy blue)
  • Deux déclinaisons avec un corps en bronze (brown et green)

Toutes affichent une apparence au charme indéniable, notamment en raison de cette poignée en cuir arborant l’inscription Marvos ainsi que des motifs superbement dessinés. Ces motifs représentent :

  • Un guerrier antique qui symbolise le dieu Mars (pour les déclinaisons grey et light blue)
  • Un aigle qui symbolise le dieu Jupiter (pour les déclinaisons black et navy blue)
  • Un cheval et un bouclier qui symbolisent le dieu Neptune (pour les déclinaisons brown et green)

Nous nageons donc en pleine mythologie romaine. Un parfum de Rome antique qui, associé à la face avant transparente, donne lieu à un modèle qui s’inscrit parmi les plus beaux du marché. Il est vrai que les LED et le mécanisme visibles à travers cette face avant confèrent au Marvos X un cachet certain. Les autres LED qui entourent sa poignée en font de même et l’ensemble aboutit à une cigarette électronique aussi originale que séduisante.

Le Marvos X existe en plusieurs déclinaisons

Sur cette même face avant, vous trouverez d’ailleurs un bel écran rectangulaire, lequel propose cinq couleurs d’affichage au choix. Le bouton d’activation et les 2 boutons de navigation - tous plus solides et silencieux les uns que les autres – ont pris position respectivement au-dessus et en-dessous de cet écran. Quant au couvercle de la batterie, il se présente sous la forme d’une plaque magnétique facile à retirer et à remettre en place.

Une plaque magnétique ferme l'emplacement destiné à l'accu


Un pod simple à utiliser et aux multiples fonctionnalités

FreeMaX a tenu à faire de ce Marvos X un AIO simple dans son utilisation. Mission accomplie pour ce fabricant. 

Voici un résumé des opérations de base :

  • Cliquer cinq fois sur le bouton principal pour activer ou pour désactiver l'appareil
  • Maintenir appuyés les boutons de navigation pour les verrouiller
  • Utiliser le curseur au bas de la box pour verrouiller l'appareil
  • Cliquer trois fois sur le bouton principal pour accéder au menu
  • Utiliser les boutons de navigation pour régler la puissance

Une fois dans le menu, il est possible de régler les LED, de sélectionner une couleur d’affichage et de choisir entre les modes Power, Smart, Bypass et VPC. L'écran, lui, affiche la puissance, la tension, le niveau de la batterie, le nombre de bouffées et la valeur de la résistance.

La cartouche Marvos CRC – d’une contenance de 5ml - facilite aussi l’emploi de ce kit. Les aimants qui la maintiennent en place simplifient son retrait et sa fixation. Sa transparence donne vue en permanence sur son niveau d’e-liquide et son remplissage s’effectue par le haut sans que vous ayez besoin de la séparer de la box. En effet, contentez-vous de faire coulisser le top cap pour découvrir l’orifice de remplissage. Cette méthode n’a certes rien de révolutionnaire, mais elle reste pratique et efficace.

Le remplissage s'effectue par le haut

Et pour ajuster le flux d'air, une bague rotative a été placée entre la box et cette cartouche. La rotation est fluide et les réglages précis.

Un airflow réglable est situé sous la cartouche

Enfin, en ce qui concerne les résistances, il s’agit de résistances plug n’play. Elles sont simples à retirer puisqu’elles dépassent partiellement de la cartouche. C’est pourquoi, pour les remplacer, il suffit de tirer dessus - sans utiliser le moindre outil - et d’insérer une résistance neuve au même endroit.


Des résistances à la technologie remarquable

FreeMaX a, au cours des années, marqué les esprits grâce à ses résistances capables de durer et de restituer les saveurs à la perfection. Ici, rien ne change. Le Marvos X est compatible avec les résistances MS-D dont la structure impressionne. Elles améliorent le rendu des saveurs et la vitesse de chauffe de 50%. Deux d’entre elles sont d’ailleurs fournies : 

  • Une résistance MS-D d’une valeur de 0,15 ohm
  • Une résistance MS-D d’une valeur de 0,25 ohm

Toutes deux sont parfaites pour un tirage DL. Celle de 0,15 ohm réalise ses meilleures performances à 70W environ tandis que celle de 0,25 ohm atteint le maximum de ses capacités à près de 40W.

Un point doit toutefois être signalé. Le Marvos X est conçu pour délivrer une puissance maximale de 100W, mais une telle puissance peut être excessive pour un appareil alimenté par un accu 18650. Une puissance limitée à 80W aurait sans doute été plus appropriée. Elle aurait suffi au vu des résistances employées.


Un rechargement par câble USB de type-C et la fonction pass-through

Le Marvos X fonctionne donc au moyen d’un accu 18650. Il se charge par le biais d’un câble USB de type-C, câble qui doit être branché sur le port USB positionné en bas de la face avant. Le taux de charge est de 2A.

Avec le Marvos X, il est également possible de bénéficier du pass-through, c’est-à-dire qu’il est possible de vapoter pendant que la batterie est en cours de rechargement. Une fonctionnalité que vous saurez apprécier.


Les points positifs

  • Une fabrication de qualité
  • Une bonne prise en main
  • Une belle esthétique alliant technologie et élégance
  • Des dimensions qui favorisent la transportabilité
  • Six couleurs d’affichage au choix
  • Un écran couleur large et lumineux
  • Un curseur de verrouillage
  • Quatre résistances compatibles
  • Deux résistances incluses
  • Des saveurs excellentes avec les deux résistances fournies
  • Des résistances durables
  • Des résistances usagées faciles à retirer
  • Des boutons solides et silencieux
  • Une cartouche fermement maintenue en place
  • Une cartouche facile à retirer et à fixer
  • Un réservoir transparent
  • Une contenance importante (5 ml)
  • Un airflow réglable
  • Un taux de charge d’un bon niveau
  • Un pass-through présent


Les points négatifs

  • Une puissance maximale de 80W aurait peut-être mieux convenu


Verdict

Le Marvos X de FreeMaX constitue un produit de qualité, à la fois plaisant à regarder, simple à utiliser et facile à transporter. C'est le modèle parfait si vous souhaitez pratiquer une vape DL. Un modèle d’autant plus parfait qu’il vous offrira des saveurs délicieuses grâce à ses résistances et à l'airflow situé à la base de la cartouche Marvos CRC.

Le Marvos X a donc tout pour lui. FreeMaX peut être fier de cette réalisation qui ne présente qu’un léger bémol : cette puissance maximale fixée à 100W plutôt qu’à 80W. Sinon, il n’y a rien à redire à cette pièce remarquable.